Les étudiants de l’Association modulaire d’administration organisent la première édition de l’UQ’art en spectacle. CRÉDIT : COURTOISIE

Les talents artistiques du campus de Lévis de l’UQAR se révèleront lors d’un spectacle au profit de Leucan, le jeudi 6 février. C’est l’Association modulaire d’administration qui est à l’origine de cette nouvelle initiative.

Plus habitués à organiser les journées d’intégration et des partys que des événements caritatifs, les étudiants de l’Association modulaire d’administration (AMA) se lancent dans la production de spectacle, la générosité en plus.

Inspirée de Cégeps en spectacle et d’autres événements du même genre, la première édition d’UQ’art en spectacle réunira, sur la scène de l’auditorium, douze artistes découverts parmi les étudiants du campus lévisien. Chacun mettra son talent au service d’une bonne cause, puisque tous les profits de la soirée seront versés à Leucan, qui soutient les enfants atteints d’un cancer et leur famille. 

Organiser plus que des soirées

«Je voulais une cause qui rejoigne tous les étudiants et leurs valeurs, que les gens aient envie d’embarquer avec nous dans ce projet. Ici, il y a un bac en enseignement, sciences infirmières, comptabilité, éducation spécialisée, travail social et administration», partage Marilou Berthelot, étudiante en marketing à l’UQAR et vice-présidente de l’AMA.

C’est à l’occasion de la réunion de rentrée du comité de l’association que l’idée est née. «J’avais demandé à chacun de m’apporter un projet afin de voir ce qu’on pouvait faire de plus que les autres années», explique le président de l’AMA, Christophe Nadeau, qui souhaitait par la même occasion s’éloigner de l’image de l’association étudiante qui organise seulement des soirées festives.

L’objectif est alors de créer un nouvel événement sur le campus. «On a peu d’activités socio-culturelles et déjà beaucoup d’activités sportives, observe Marilou Berthelot. Je me disais que mettre de l’avant les artistes dans un spectacle et valoriser les talents dans l’université, ce serait génial!» 

Si l’AMA s’est occupée de l’organisation de la soirée, les cinq autres associations étudiantes de l’UQAR ont participé à sa création en recrutant les artistes et en vendant les billets. «J’ai demandé leur aide pour qu’elles cherchent des étudiants dans leur bac qui chantent ou font de l’humour. Elles m’ont proposé des noms, puis j’ai contacté les artistes», raconte Marilou Berthelot. 

«Ce n’est pas la seule activité qu’on fait dans l’année, même si c’est une des plus grosses qu’on a organisées. C’est un travail d’équipe, on n’est pas juste deux dans cette aventure», rappelle le président de l’AMA. C’est cette fois tout le processus de création d’un spectacle, jusque là inconnu des étudiants, qui a été réalisé.

Humour et musique à l’affiche

Humour, chanson et musique sont au programme. Le public découvrira plusieurs reprises de Green Day, des Cowboys Fringants ou de Led Zeppelin, le Pascal Show, des sketchs humoristiques ainsi qu’un stand up pour mélomane. Sans oublier plusieurs surprises. 

Le tout sera animé par la radio étudiante, l’UQARAVANE. «Elle a redémarré cette année. Donc, on en profite pour l’intégrer à notre événement. Ils vont parler de tout ce qui peut se passer dans l’université avec une touche d’humour et de la musique», souligne Christophe Nadeau.

Un objectif de 3 000 $

Grande soirée qui se déroulera en trois temps, l’UQ’art débutera autour d’un verre, dès 18h30, se poursuivra par les prestations artistiques, à 20h, et se prolongera avec une soirée festive à L’interdit, le pub de l’université.

Les organisateurs espèrent récolter 3 000 $ au profit de Leucan grâce à la vente des 200 places et aux bénéfices de la soirée festive. «Entre 90 et 95 % du prix des billets» seront remis à l’organisme, précisent-ils.

UQ’art en spectacle, le 6 février au campus de Lévis de l’UQAR. Information dans l’événement sur la page Facebook de l’Association modulaire d’administration. Billets en vente sur eventbrite.ca.

Les plus lus

COVID-19 : le milieu communautaire se réorganise

En raison de la crise du coronavirus, les organismes communautaires du territoire ont modifié et réduit leurs services. Plusieurs ont pris des mesures exceptionnelles afin de continuer d’aider les plus démunis sans mettre en danger la santé de leurs employés, leurs bénévoles et des bénéficiaires. Un appel a été lancé aux bénévoles qui peuvent s’inscrire au 211.

Des tricots qui font une différence

Depuis septembre, le Centre Femmes l’Ancrage peut une nouvelle fois faire une différence pour les femmes de la Chaudière-Appalaches. Chaque mercredi matin, toutes les deux semaines, un groupe d’une dizaine de tricoteuses bénévoles se réunit pour produire des «nichons tricotés», des prothèses en coton pour les femmes ayant subi une mastectomie, que l’organisme lévisien donne ensuite à des femmes to...

L'OMH met en place des mesures pour éviter le coronavirus

Tout comme d'autres organisations à travers la province, l'Office municipal d'habitation (OMH) de Lévis a adopté une série de mesures depuis le début de la crise pour éviter que la COVID-19 fasse son apparition dans ses immeubles.

Urgent besoin de bénévoles

Par voie de communiqué, la ligne téléphonique 211 et les organismes communautaires de la région ont lancé, le 18 mars, un appel à tous afin de trouver des bénévoles supplémentaires afin de palier une pénurie provoquée par les restrictions gouvernementales afin de freiner la COVID-19.

Une famille endeuillée fait un don de 2 000 $ au Tremplin

Le Tremplin, centre pour personnes immigrantes et leur famille, a reçu un don de 2 000 $ remis par la famille de Paul Bureau, en mémoire de celui qui a été pour ses proches un fils, un frère ainsi qu’un conjoint, et de son action en faveur de l’immigration.

Le défi Je nage pour la vie de retour à Charny

Pour une cinquième année, les nageurs se mouilleront pour l’événement qui vise à rappeler à chacun qu’il est important de demander de l’aide dans les moments difficiles. Je nage pour la vie se déroulera le 4 avril, à 18h (accueil à 17h), à l’Aquaréna de Charny.

Un voyage au cœur de la nation huronne-wendat

Pour la quatrième édition de sa soirée de financement Voyage au goût du monde, la Maison natale de Louis-Fréchette (MNLF) proposera une excursion chez la nation huronne-wendat, le 6 mai prochain à L’Anglicane. Cette année, Louise Gingras, directrice générale du Groupe Autobus Auger, assurera la présidence d’honneur.

Succès pour Chante-nous donc ta chanson

Tenu le 21 février en soirée sur le parvis de l’église Notre-Dame, le grand karaoké à l’extérieur du 12e Groupe Scout Déziel, Chante-nous donc ta chanson, a été une réussite sur toute la ligne.

Une délégation à la Marche mondiale des femmes

Résistons pour vivre, marchons pour transformer, c’est sous ce thème que le comité régional pour la Marche mondiale des femmes de Chaudière-Appalaches s’est créé. Au cours des prochains mois, le groupe participera activement à ce mouvement mondial qui culminera le 17 octobre prochain à Terrebonne pour les groupes du Québec.

Le Défi Ski du CPSL est une réussite

C’est le 22 février qu’avait lieu la plus récente édition du Défi Ski du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). Tenu sous la présidence d’honneur de Janet Jones, conseillère municipale à la Ville de Lévis, l’événement a permis de récolter 8 700 $ pour l’organisme lévisien.