L’édition 2020 de la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis prendra une toute autre forme, coronavirus oblige.� CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Si la pandémie a eu raison de l’édition 2020 de plusieurs événements lévisiens, la crise actuelle n’empêchera pas la tenue de la journée Generosa de la Piazzetta de Lévis. Cette édition particulière de l’activité caritative permettra de donner un coup de pouce financier à la Fondation Collège de Lévis, le 18 juin prochain.

Coronavirus oblige, la journée Generosa 2020 de la Piazzetta de Lévis proposera une formule différente. Contrairement aux précédentes éditions, la généreuse pizza pour la Fondation Collège de Lévis ne pourra pas être dégustée en salle et sur la terrasse de l’établissement lévisien. Ainsi, les fidèles de l’activité caritative ne pourront profiter de l’ambiance festive proposée chaque année.

Cependant, malgré cette modification nécessaire en raison des directives de la Santé publique, le propriétaire du restaurant lévisien, Jacques Pelletier, espère que la journée Generosa sera encore une fois une occasion pour les Lévisiens de festoyer.

«Avec le prétexte de commander des pizzas Generosa, j’espère que les gens profiteront de l’occasion pour tenir un rassemblement extérieur en respectant les consignes pour passer du bon temps avec des proches autour d’un bon repas», a illustré M. Pelletier.

Les entreprises et les personnes qui voudront acheter une pizza afin de supporter l’organisme lévisien devront aller la récupérer au comptoir ou la recevoir par livraison. Comme lors des dernières éditions de la journée Generosa, des bénévoles, cette année de la Fondation Collège de Lévis, effectueront la livraison des pizzas réservées par des entreprises de la région. Également, pour chaque pizza vendue, la Piazzetta de Lévis remettra 10 $ à l’organisme sélectionné, en l’occurrence cette année la Fondation Collège de Lévis.

«C’est toujours un choix difficile puisqu’il y a tellement d’organismes qui veulent être supportés grâce à la journée Generosa. Cette année, j’ai choisi la Fondation Collège de Lévis puisqu’il est important pour moi d’encourager un organisme local qui investira dans la communauté lévisienne», a expliqué le propriétaire de la Piazzetta de Lévis.

Une aide bien appréciée

Du côté de la Fondation Collège de Lévis, cette surprise a été bien accueillie. Ayant mis sur pause sa campagne majeure de financement en raison de la crise de la COVID-19, les sous récoltés grâce à la journée Generosa seront versés au fonds général de cette campagne. Aussi, une partie de la somme qui sera remise par la Piazzetta de Lévis à l’organisme lévisien ira au programme d’aide financière pour les élèves de l’école privée du Vieux-Lévis.

«À la Fondation Collège de Lévis, tout le monde est très heureux de ce beau geste de Jacques Pelletier, surtout que nous pensions que l’événement n’aurait pas lieu cette année. Jacques Pelletier est un gars très impliqué dans la communauté lévisienne et ce geste démontre encore une fois la générosité de ce dernier», s’est réjoui François Bilodeau, directeur général de la Fondation Collège de Lévis.

Soulignons finalement que les entreprises et les particuliers qui aimeraient se faire livrer ou aller chercher au comptoir une pizza dans le cadre de la journée Generosa sont priés de la réserver le plus rapidement possible. Pour ce faire, vous pouvez joindre l’équipe de la Piazzetta de Lévis au 418 835-5545.

Note au lecteur - Les entrevues ont été réalisées et l’article a été écrit avant que le gouvernement provincial autorise la réouverture des restaurants.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

La région et la province touchées par le drame de Saint-Apollinaire

Plusieurs résidents de la région et du Québec ainsi que plusieurs personnalités ont tenu à offrir leur appui aux proches de Norah et Romy Carpentier, ces deux fillettes lévisiennes retrouvées sans vie samedi dans un boisé de Saint-Apollinaire.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.