Avant leur sortie du 23 juin, les membres du Club de course Lévis ont remis un chèque de 1 000 $ à la directrice du Service d’entraide de Pintendre, Édith Lachance. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Si la pandémie a bouleversé le coup de pouce que donne annuellement le Club de course Lévis au Service d’entraide de Pintendre, le groupe réunissant des passionnés de la course à pied a trouvé un moyen d’aider l’organisme lévisien. En effet, le Club de course Lévis a remis un chèque de 1 000 $ au Service d’entraide de Pintendre, avant l’un de leurs entraînements le 23 juin dernier.

Rappelons  d’emblée que sous l’impulsion de Chantal Vézina, la vice-présidente des conseils d’administration du Club de course Lévis et du Service d’entraide de Pintendre, le groupe sportif lévisien participe depuis deux ans à l’organisation du Grand défi Entraide, une activité de financement au profit du Service d’entraide de Pintendre où la course et le vélo sont à l’honneur.

Coronavirus oblige, l’événement a été annulé cette année et le Service d’entraide envisage la tenue d’une collecte de fonds virtuelle afin de la remplacer. Toutefois, les quelque 65 membres du Club de course Lévis ont décidé de remplacer leur contribution logistique en une contribution monétaire afin de soutenir l’organisme qui vient en aide à plusieurs résidents de Pintendre.

«Nous trouvions important de nous impliquer encore une fois pour le Service d’entraide de Pintendre. Comme le Grand défi Entraide n’aura pas lieu cette année, nous avons décidé de lui remettre 1 000 $ puisque sa cause nous tient à cœur. En plus de permettre à des gens partageant la passion de la course et de la forme physique de se réunir dans une ambiance amicale, le Club de course Lévis veut faire une différence dans sa communauté», a expliqué Sébastien Tremblay, ancien président de l’organisation fondée il y a près de 25 ans qui est désormais l’un de ses administrateurs.

Le don a été accepté avec joie par les dirigeantes du Service d’entraide de Pintendre, un organisme qui offre des services essentiels pendant cette crise sans précédent.

«Depuis le début de la pandémie, nous avons vu les demandes pour notre service d’aide alimentaire doubler, ce qui a occasionné des frais supplémentaires. Aussi, nos services de popote roulante et de transport sont toujours offerts, ce qui a provoqué aussi des défis supplémentaires puisque nous avons dû revoir leur fonctionnement afin de respecter les directives de la Santé publique. Un autre défi a été celui de refaire des équipes de bénévoles, en raison du confinement obligatoire des personnes âgées de 70 ans et plus. Certains services qui nous amenaient des petits revenus, comme les cuisines collectives, ont dû être arrêtés. Si nous avons pu obtenir une aide financière du gouvernement provincial, tout don nous permet de poursuivre notre mission», ont souligné Édith Lachance, directrice du Service d’entraide de Pintendre, et Chantal Vézina.

D’ailleurs, il est possible en tout temps d’effectuer un don au Service d’entraide de Pintendre en consultant le entraidepintendre.org. Pour en savoir plus sur les activités du Club de course Lévis, vous pouvez également consulter le www.clubdecourselevis.com.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

La région et la province touchées par le drame de Saint-Apollinaire

Plusieurs résidents de la région et du Québec ainsi que plusieurs personnalités ont tenu à offrir leur appui aux proches de Norah et Romy Carpentier, ces deux fillettes lévisiennes retrouvées sans vie samedi dans un boisé de Saint-Apollinaire.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Un beau cadeau pour le Service d’entraide de Pintendre

Si la pandémie a bouleversé le coup de pouce que donne annuellement le Club de course Lévis au Service d’entraide de Pintendre, le groupe réunissant des passionnés de la course à pied a trouvé un moyen d’aider l’organisme lévisien. En effet, le Club de course Lévis a remis un chèque de 1 000 $ au Service d’entraide de Pintendre, avant l’un de leurs entraînements le 23 juin dernier.

Plus de 1 M$ amassés pour Leucan

Le Grand rassemblement virtuel du Défi têtes rasées Leucan avait lieu le 31 mai dernier. Bien que confinés depuis le mois de mars, les gens à travers le Québec ont permis à l’organisme d’amasser 1 063 500 $ depuis le mois de mars. Dans la région de Québec, qui comprend la Chaudière-Appalaches, plus de 315 000 $ ont été récoltés.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.