CRÉDIT : BLEUETIÈRE DUROY

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

En trois heures seulement, 4 000 personnes avaient complètement vidé les bleuets disponibles dans les champs de Bruno Duroy, propriétaire du site. Selon l’agriculteur, près de 8 000 personnes n’ont pas pu accéder au site et la file d’attente de voitures s’étirait sur sept kilomètres.

«On s’était organisé pour avoir 4 000 personnes, mais étirées dans la journée, jamais tous en même temps! Ça a pris 10 minutes remplir le stationnement la première fois», a-t-il mentionné.

Sur place, jeux gonflables, friandises glacées et pizzas étaient servis aux chanceux qui ont pu participer à l’événement. L’agriculteur a profité de l’activité pour récolter des dons pour l’organisme le Grenier, il a amassé 2 400 $.

Prêt pour le prochain week-end

Pour le deuxième événement, le 1er août prochain, Bruno Duroy s’est préparé différemment. Il croit être «en mesure d’accueillir entre 5 000 et 6 0000 personnes» étant donné qu’il réduira de moitié la quantité de bleuets par personne pour que plus de gens puissent en profiter.

Les jeux gonflables et la nourriture seront également de la partie. De plus, l’organisme le Fonds des Millespattes de Lévis sera sur place afin d’amasser les dons des généreux participants.

Pour plus d’information, consultez la page Facebook Bleuetière DuRoy inc.

Les plus lus

Fin de partie pour Bingo Rive-Sud

La salle de bingo lévisienne a accueilli les joueurs pour la dernière fois le 29 juillet, avant de fermer définitivement ses portes. Après 24 ans d’existence et près de 13,5 M$ reversés à la commununauté, Bingo Rive-Sud a succombé à la COVID- 19, qui a aggravé une situation déjà difficile dans les dernières années.

Vigie en mémoire des sœurs Carpentier

Une vigie en mémoire de Norah et Romy Carpentier a été organisée le 11 juillet, en soirée, par des membres du groupe scout 128e de Charny et des amis de la famille.

La Bleuetière DuRoy victime de son succès

La Bleuetière DuRoy, située dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon, a annoncé qu’en raison du manque d’employés cette année, elle offrirait sa récolte de bleuets gratuitement aux intéressés les 25 juillet, 1er et 8 août. Ce sont près de 12 000 personnes qui se sont présentées à l’ouverture des champs lors du premier weekend d’activités.

La région et la province touchées par le drame de Saint-Apollinaire

Plusieurs résidents de la région et du Québec ainsi que plusieurs personnalités ont tenu à offrir leur appui aux proches de Norah et Romy Carpentier, ces deux fillettes lévisiennes retrouvées sans vie samedi dans un boisé de Saint-Apollinaire.

«Le plus beau cadeau de sa vie»

Une famille de Québec a pu vivre un moment de joie intense chez Roulottes Chaudière à Saint-Nicolas, le 10 juillet. Grâce à l’entreprise lévisienne et à Make-a-wish/Québec/Rêves d’enfants, les proches de la petite Alycia ont reçu une tente-roulotte qui leur permettra d’égayer le quotidien de la petite fille atteinte d’une maladie génétique.

Écolivres et la Ressourcerie organisent une braderie

Afin d’écouler davantage les nombreux dons qu’elles ont reçu ce printemps et avant la période des déménagements, Écolivres et la Ressourcerie de Lévis présenteront la première édition d’un nouvel événement, la Braderie Cadieux, les 25 et 26 juillet prochains.

Une édition recyclée pour la course de boîte à savon

Pandémie oblige, la Corporation Charny Revit, organisateur de la Course de boîte à savon de Lévis, a décidé d’organiser une édition réinventée de l’événement, le 12 septembre prochain.

Une communauté mobilisée pour la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a remercié la communauté lévisienne et les autres citoyens de la Chaudière-Appalaches «pour leur appui massif dans les derniers mois». Malgré le contexte incertain, la population a appuyé une foule de mesures, totalisant ainsi une contribution de plus de 300 000 $ au centre hospitalier.