Les bénévoles s’occupent du frigo de la Maison de la famille Rive-Sud (première photo), Marc et Mélanie de celui situé au Filon (deuxième photo). CRÉDIT : COURTOISIE

D’ici 2022, le nombre de frigos-partagés pourrait passer de trois à huit. Un circuit entre producteurs, commerçants et citoyens sera aussi créé afin de récupérer des denrées et limiter le gaspillage alimentaire.

Pas moins de 63 % des aliments mis à la poubelle par les Canadiens seraient encore comestibles, estimait le Conseil National Zéro déchet en 2017. De quoi remplir des milliers de frigos-partagés avec ces 2,2 millions de tonnes d’aliments sains et pourtant jetés. 

Sur le territoire lévisien, trois frigos-partagés installés par le Filon sont en fonction et reçoivent les denrées de ceux qui ont un surplus d’épicerie ou simplement qui veulent partager un plat qu’ils ont cuisiné ou leur récolte. Aussitôt rempli, le frigo est aussitôt vidé.

Pour assurer un entretien quotidien des frigos, 15 «dorloteurs» se sont portés volontaires. Ils s’assurent de la propreté du lieu, de la rotation des aliments et de publier les aliments qui doivent être consommés rapidement. Le groupe Facebook Frigos-Partagés du Filon (Lévis) permet à tous de suivre à la trace ce qui est disponible afin de ne rien gaspiller. 

Les trois réfrigérateurs seront actifs jusqu’à la mi-octobre. Le comité organisateur composé de sept citoyens évaluera la faisabilité de poursuivre durant la saison froide.

Un appel aux commerçants et producteurs

En plus des citoyens, les commerçants et les établissements (CPE, résidences de personnes âgées, etc.) sont invités à venir déposer directement leurs surplus ou leurs invendus dans les frigos-partagés.

«Le Filon met à la disposition des producteurs maraîchers des escouades de citoyens prêts à cueillir et valoriser ce qui serait normalement perdu», ajoute l’organisme. L’occasion de valoriser les fruits et les légumes qui ne correspondent pas aux normes des consommateurs (forme, grosseur), ou qui ne peuvent être cueillis faute de main-d’œuvre.

«Pour les organisations, c’est une belle manière de redonner localement tout en se faisant connaître du milieu. Pour les citoyens, c’est un moyen simple de s’entraider. Les frigos sont ouverts à tous et permettent donc de s’y alimenter en toute dignité, peu importe son revenu», souligne l’organisme. Les frigos-partagés sont aussi approvisionnés par le Marché populaire et les Dîners alternatifs.

Faire un don grâce à son téléphone

 De plus, à la demande des utilisateurs, un code QR a été apposé sur les frigos. En le scannant avec son téléphone, il est possible de faire un don au Filon pour soutenir le projet selon ses moyens. 

Les frigos sont situés dans les secteurs Saint-David (1201, rue Charles-Rodrigue), Christ-Roi (5501, rue Saint-Georges), et Pintendre (317, avenue Monseigneur-Lagueux). Les frigos sont en libre-service et accessibles 24/7.

Les plus lus

La cour de l'École Notre-Dame de Lévis réaménagée et verdie

Des arbres, plus de paniers de basketball, des espaces ombragés, la cour de l’École Notre-Dame de Lévis a été entièrement réaménagée et transformée. Ce projet débuté en 2016 représente un investissement de 260 000 $.

La FADOQ régionale se prépare pour la reprise

Depuis la mi-août et jusqu’au début septembre, les dirigeants de la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) régions de Québec et Chaudière-Appalaches mènent une tournée afin de rencontrer les responsables des 165 clubs locaux du territoire. Avec ces rencontres tenues à travers les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, le regroupement veut notamment bien informer ses membres en vue de...

Grimpons pour l’eSPoir tiendra sa 3e édition le 3 octobre

L’activité au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera au Centre de plein air de Lévis. Nouveauté cette année, un volet compétitif vient s’ajouter au volet participatif. De plus, cinq co-présidents se mobilisent afin d’encourager la communauté à être généreuse.

Aider les itinérants à 10 ans

Jacob Bouchard est un garçon lévisien de 10 ans comme les autres, qui aime notamment jouer au hockey et qui travaille fort à l’école. Cependant, depuis maintenant près de deux ans, il fait une différence dans la société en multipliant les initiatives pour venir en aide aux personnes itinérantes dans le quartier Saint-Roch, à Québec.

La Maison Dessercom est inaugurée

C’est en présence d’élus et de collègues que les dirigeants de Dessercom, de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL), du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et de la Fondation québécoise du cancer (FQC) ont officiellement inauguré la Maison Dessercom, le 10 septembre dernier.

Une expérience hors de l’ordinaire pour Kelly-Anne

Participante depuis quelques années au camp Lake Joseph, la Lévisienne Kelly-Anne Gingras a pu revivre cette expérience marquante cet été. Malgré la pandémie, la Fondation INCA (Institut national canadien pour les aveugles) a offert ce camp d’immersion anglaise, cette année par l’entremise de la technologie, à des jeunes vivant avec une perte de vision.

Un filet humain à resserrer

La 18e Journée mondiale de la prévention du suicide (JMPS) se tiendra demain sous le thème Ensemble pour prévenir le suicide. Avec la possibilité d'une deuxième vague de la pandémie, l'Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a profité de l'occasion pour demander à chaque acteur de la société à resserrer le filet de sécurité autour des personnes qui pourraient être plus vulnérables.

Des Lévisiens s’impliquent dans la lutte contre l’AMS

Le président de la Fondation Vaincre l’atrophie multisystématisée (AMS) Canada, Philip M. Fortier, a annoncé, le 8 septembre, la nomination de deux nouveaux membres au conseil d’administration de l’organisation, Valérie Garneau, directrice aux finances pour le Groupe Garneau thanatologue, et Joël Philibert, thanatopracteur et gestionnaire de l’entreprise funéraire de Lévis.

Sensibilisation à la maladie d’Alzheimer par le théâtre

La Société Alzheimer de Chaudière-Appalaches reprend cet automne la tournée de sa nouvelle pièce de théâtre Mémoires de mes oublis. À cette occasion, elle fera cinq arrêts dans le Grand Lévis.

La Loto-mobile + encore une réussite pour la FHDL

La Fondation de l’Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL) a effectué le tirage du concours de la Loto-mobile +, le 4 septembre dernier. Les gagnants se sont partagés plus de 77 000 $ en prix chez la vingtaine de partenaires du concours.