CRÉDIT : ARCHIVES

Comme «il est impossible de savoir quand le gouvernement provincial assouplira les mesures sanitaires présentement en vigueur», les autorités pastorales de l’unité Desjardins–Chutes-Chaudière ont pris la décision de rouvrir certaines églises de l’unité et d’y reprendre la pratique régulière des messes de fin de semaine à compter des 14 et 15 novembre prochains.

Pour les lieux de culte, les consignes sanitaires demeurent, pour l’instant, celles qui sont applicables dans les zones rouges. Les fidèles devront porter un masque durant toute la célébration. De plus, seulement 25 personnes pourront assister à la célébration, excluant la personne présidant la liturgie et celles qui ont charge des lectures ou des procédures d’accueil, de désinfection et d’enregistrement à l’entrée.

«Certes, nos célébrations restent soumises à des encadrements stricts et embarrassants, a déclaré l’abbé Paolo Maheux, curé des trois grandes paroisses du Grand Lévis. Nous sommes cependant conscients de la déception de nombreuses personnes qui ne pourront participer à cause de la limite d’accueil à 25 personnes. Mais, le sens de l’autre et le souci du bien commun nous invitent à accepter ces sacrifices comme le chemin à prendre pour que, par cet effort solidaire, nous parvenions à protéger les plus fragiles au milieu de nous, tout en essayant de contribuer le plus possible à ne pas alourdir le fardeau du personnel de la santé déjà marqué par l’épuisement.»

Pour faire de cette reprise des messes une réussite, les paroisses du Grand Lévis mettront en place un processus un processus de désinfection active pour lequel les participants des messes seront invités à prendre une part active. De plus, afin de minimiser les coûts de chauffage, les organisations ont décidé de tenir les célébrations dominicales dans un nombre restreint d’églises par paroisse.

Pour la paroisse Saint-Joseph-de-Lévis, les églises de Christ-Roi et de Notre-Dame auront chacune des célébrations sur trois plages horaires, soit le samedi à 16h, le dimanche à 9h et le dimanche à 10h30.

Pour la paroisse Saint-Jean-L’Évangéliste, il en sera de même pour l’église de Saint-Lambert. À Saint-Jean-Chrysostome (sur la photo), il y aura des messes le dimanche à 9h et 10h30. Pour l’église de Charny (dédiée pour les funérailles), il y aura une messe le samedi à 16h une fin de semaine sur deux, soit les 14 et 28 novembre ainsi que les 12 et 26 décembre (l’autre fin de semaine étant réservée pour les funérailles).

Pour la paroisse Saint-Nicolas-de-Lévis, à tour de rôle, les églises de St-Étienne (15 et 29 novembre ainsi que 13 et 27 décembre) et celle de Saint-Rédempteur  (22 novembre, 6 et 20 décembre ainsi que le 3 janvier) auront chacune des célébrations à 9h et 10h30 le dimanche. Pour l’église de Saint-Nicolas (dédiée pour les funérailles), il y aura une messe le samedi à 16h une  fin de semaine sur deux, soit les 14 et 28 novembre ainsi que les 12 et 26 décembre (l’autre fin de semaine étant réservée pour les funérailles).

Pour participer à l’une ou l’autre des célébrations eucharistiques, les personnes intéressées devront réserver leur place. Les réservations pourront se faire du lundi au jeudi (précédant la fin de semaine de la messe à laquelle on veut assister) , de 13hà 16h, au www.paroissesdelevis.org ou par téléphone, au 418 837-8813 (Saint-Joseph-de-Lévis), au 418 839-8264 (Saint-Jean-L’Évangéliste) ou au  418 831-2186 (Saint-Nicolas-de-Lévis). Par téléphone, les inscriptions laissées sur le répondeur ne compteront pas. Il est donc nécessaire de parler à une secrétaire.

Soulignons finalement que les églises de Pintendre, Breakeyville et Saint-Nicolas continueront d’accueillir les baptêmes tandis que celles de Saint-Joseph-de-Lauzon, Charny et Saint-Nicolas continueront de servir en première ligne pour les funérailles. 

 

Les plus lus

Luc Lafond s’est éteint

Dans le groupe Facebook de la publication, l’équipe du journal Le Breakeyvillois a annoncé le décès de son président et homme très engagé dans sa communauté, Luc Lafond, le 28 décembre dernier.

3 373,93 $ pour la Fondation Jonction pour Elle

Pour la deuxième année consécutive, le magasin Rona de Lévis a réalisé une collecte au profit de la Fondation Jonction pour Elle dans le cadre de la Campagne des Héros Lowe’s Canada 2020.

Carbone Scol’ERE : 10 ans d’éducation et d’action face aux changement climatiques

Programme éducatif sur les habitudes de vie écoresponsables et leurs impacts sur les changements climatiques pour les jeunes de 9 à 12 ans, Carbone Scol’ERE fête ses dix ans. Depuis sa création, plus de 18 500 élèves au Québec ont participé aux ateliers créés par la Coop FA à Lévis.

De nouveaux panneaux d’interprétation à Charny

Par voie de communiqué, la Corporation Charny Revit (CCR) a annoncé que la bonification de sa série de panneaux d’interprétation annoncée il y a quelques mois est maintenant complétée.

Une situation difficile pour les comptoirs de dons de la région

La Ressourcerie de Lévis, Écolivres et les différents services d’entraide de la région ont lancé un cri du cœur afin que les usagers qui vont porter des dons à ces organismes le fassent selon les consignes prescrites. Au retour de la période des Fêtes, une foule de dons entassés, mouillés, pillés et souillés se sont retrouvés devant les portes de ces organismes qui ont dû tout envoyer vers l’écoce...

Un concert profitable pour la SCSP

Grâce à une initiative de Pascale Gasse, fondatrice et propriétaire de www.lancetonlivre.ca, et de Caroline Gobeil, fondatrice de Piano Boulot Dodo, la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a reçu un don de 1 750 $.

Succès pour la guignolée du CPSL malgré la pandémie

La 11e Guignolée du Dr Julien à Lévis, au profit du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL), s’est déroulée du 1er décembre au 15 janvier. L’objectif de la campagne, fixé à 120 000 $, a été atteint et même dépassé puisque 154 479,38 $ ont été amassés par l’organisme.

Une aide financière fédérale pour Alliance-Jeunesse

David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor, ont annoncé une aide financière de 340 447 $ partagée entre les organismes Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière et la Maison Marie-Frédéric, à Québec, afin de les aider à maintenir leurs services auprès des victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle et des trava...

Être soutenu face à la maladie d’Alzheimer

Durant tout le mois de janvier, mois de l’Alzheimer, la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches rappelle que des ressources existent pour s’informer sur cette maladie et les autres troubles neurocognitifs.

Deux aides financières pour améliorer l’environnement

La Fondation GDG a invité, le 11 janvier, les organismes et municipalités admissibles à présenter leur candidature aux programmes Coup de balai et Mission Jardins urbains.