CRÉDIT : COURTOISIE

Le 20 novembre prochain, le Café la Mosaïque ouvrira les portes de sa nouvelle salle rénovée et réaménagée après dix jours de travaux. L’investissement de 45 000 $ a été réalisé grâce à la campagne de financement menée par l’entreprise d’économie sociale.

La Mosaïque, c’est avant tout un lieu de vie situé au cœur du Vieux-Lévis. En plus de régaler les papilles, le café organise des activités pour les mamans, les bricoleurs, les joueurs ou les curieux afin de favoriser l’entraide, les rencontres, les échanges, la découverte et briser l’isolement social.

C’est pour continuer à remplir cette mission dans un espace plus adapté aux besoins actuels que le Café la Mosaïque a été rénové et réaménagé. Les travaux ont été réalisés entre le 7 et le 20 novembre.

«Un lieu qui s’adapte à sa clientèle et aux gens qui s’y impliquent, c’est bon signe. C’est un signe de vitalité, de bonne santé qu’il y ait tant de personnes qui s’impliquent, qui mettent du cœur dans ce projet», a souligné Catherine Tremblay, coordonnatrice du Café la Mosaïque.

Le comptoir de vente se trouvera désormais face à l’entrée du café, un nouvel emplacement plus accueillant et qui permet aussi de libérer de la place en cuisine. L’espace de préparation sera en effet plus grand et disposera d’un plan de travail ergonomique et  spacieux.

Une ambiance chaleureuse

Les matériaux naturels et bruts ont été privilégiés avec des comptoirs et des tables en bois, pour créer une ambiance chaleureuse. «Pour plusieurs personnes le café, c’est l’extension de chez eux, comme un salon. C’était important que les gens s’y sentent bien», a partagé la coordonnatrice.

De nouvelles tables et chaises seront installées dans la salle, notamment près des fenêtres afin de permettre aux clients de profiter de la lumière extérieure. Les sofas seront remplacés par des fauteuils individuels afin de conserver l’esprit chaleureux et confortable.

Toutes les installations, dont l’îlot au centre de la salle, seront amovibles. Le café pourra ainsi adapter son espace en fonction des activités proposées, comme les soirées musicales, ou l’accueil des groupes.

La salle familiale sera aussi rafraîchie. De nouveaux rangements vont être installés et une peinture murale, spécialement créée, sera réalisée par l’artiste Sophie Perrault-Allen. Les illustrations de la fresque rappelleront en image les missions et les valeurs du café.

Le nombre de places assises ne sera pas modifié par les nouvelles installations et sera d’une cinquantaine de personnes (achalandage normal hors du contexte de la COVID-19).

La campagne de financement organisée par l’entreprise avait permis d’amasser 45 000 $, le montant nécessaire pour couvrir le coût total des travaux. «Merci infiniment à tous les généreux partenaires financiers, notamment la Ville de Lévis et Desjardins, sans qui ce projet n’aurait jamais pu voir le jour. Par votre soutien, vous contribuez à améliorer notre milieu de vie et le rendre plus accueillant pour tous», a remercié Catherine Tremblay.

Les plus lus

Lettre d'opinion - L’hébergement communautaire jeunesse testé positif

Messieurs Legault, Dubé et Carmant, nous sommes fatiguées! Fatiguées de nous battre pour une reconnaissance qui ne vient pas. De quêter pour réussir à accomplir notre mission. De toutes ces redditions de comptes. De voir partir notre personnel pour le Réseau faute de salaires décents. De voir les piliers de nos organisations tomber en burnout. De se justifier devant vous et devoir recommencer à ch...

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

Reprise des messes dans le Grand Lévis

Comme «il est impossible de savoir quand le gouvernement provincial assouplira les mesures sanitaires présentement en vigueur», les autorités pastorales de l’unité Desjardins–Chutes-Chaudière ont pris la décision de rouvrir certaines églises de l’unité et d’y reprendre la pratique régulière des messes de fin de semaine à compter des 14 et 15 novembre prochains.

La Ville de Lévis veut recueillir 120 000 $ pour Centraide

L’administration Lehouillier a donné le coup d’envoi à la campagne de financement 2020 de la Ville de Lévis au profit de Centraide, le 29 octobre dernier. Sous la présidence d’honneur de Gaétan Drouin, directeur général adjoint – Services de proximité de la municipalité, et d’Annie Gaudreault, directrice des affaires juridiques et du secrétariat corporatif de l’organisation, l’initiative vise à re...

La Ville récompense de bons jardiniers

En août dernier, le comité consultatif d’embellissement du territoire de la Ville de Lévis a procédé à la première version virtuelle du concours Ma ville fleurie en raison de la situation pandémique. Avec cette nouvelle formule, ce sont 133 propriétaires de résidences, de commerces, d’entreprises ou d’institutions de Lévis qui ont soumis leur candidature entre le 15 juillet et le 15 août. C’est fi...

Des festivités d’Halloween différentes à la MFRS

La Maison de la Famille Rive-Sud (MFRS) proposera, le 31 octobre, une activité virtuelle afin de permettre aux enfants de la région de célébrer l’Halloween avant d’effectuer le célèbre porte-à-porte afin de récolter des bonbons.

La campagne Des pâtés pour s’aider de retour

La pandémie a fragilisé plusieurs familles de notre région qui ont plus de difficulté à combler des besoins fondamentaux, comme socialiser, cuisiner et optimiser leur budget nourriture. La campagne Des pâtés pour s’aider vient en aide à toutes ces familles et permet de garnir les paniers de Noël de familles défavorisées.

Atelier virtuel pour écrire sa vie

Dès novembre, le Service d’entraide de Pintendre offrira aux résidents de ce quartier lévisien la possibilité de suivre via Zoom une série d’ateliers pour apprivoiser le récit de vie.

Lettre ouverte - Drame de Québec : Pour en finir avec certains mythes liés à la santé mentale

C’est une grande tristesse que nous avons ressenti à la suite du drame survenu dans la soirée du 31 octobre dernier à Québec. Il va de soi que nos meilleures pensées vont aux personnes qui ont été victimes de ces actes et à leurs proches.

Une guignolée importante pour Saint-Jean-Chrysostome

En raison de la pandémie, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome a dû s’adapter à la situation afin de pouvoir récolter des dons et des denrées pour la période des Fêtes où les banques alimentaires sont habituellement très sollicitées. Une récolte de denrées est prévue le 28 novembre au parc Champigny, une campagne de dons en argent est également lancée afin de bien garnir les paniers qu’...