CRÉDIT : ATOMS - UNSPLASH

En raison de la pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec estime qu’actuellement environla moitié des personnes qui travaillent vit de la détresse psychologique. Ainsi, le Mouvement a lancé une trousse afin d’outiller les travailleurs et les employeurs sous le thème Un battement d’ailes à la fois, cap sur la santé mentale.

Implantée sur une plateforme numérique, cette trousse d’astuces offre des ressources et de l’information pour ceux qui en sentent le besoin.

«Ces outils-là nous permettent de comprendre que c’est normal de se sentir ainsi. La trousse nous donne des astuces pour aussi faire quelques petits changements dans sa vie et reconnaître ce qu’on fait déjà pour avoir une influence positive sur notre santé mentale», explique Marie-Josée Delisle, directrice chez Santé mentale Québec – Chaudière-Appalaches et présidente du Mouvement Santé mentale Québec.

La trousse COVID du Mouvement repose sur sept facteurs de protection en santé mentale validés par la communauté scientifique, c’est-à-dire agir, ressentir, s’accepter, se ressourcer, découvrir, choisir et créer des liens. Sur cette plateforme numérique, on y retrouve des capsules vidéo, des fiches d’animation, des balados, des outils pratiques et d’auto-évaluation ainsi qu’une tonne de services à la carte.

«Il ne faut pas que les gens hésitent à utiliser, partager et faire connaître ces outils et surtout dans les milieux de travail où on sent que la détresse est grande. Depuis un an, on évolue dans une espèce de réalité parallèle avec la COVID et ça use à la longue même si les gens ont l’impression qu’on s’y habitue tranquillement. On ne se rend plus compte de la petite énergie que ça demande chaque fois qu’on doit appliquer les mesures sanitaires», expose Mme Delisle.

Bien que la pandémie ait fragilisé la santé mentale, ces problématiques existaient déjà, elles n’ont été qu’amplifiées, souligne la directrice de l’organisme régional. À l’aide de cette trousse, le Mouvement Santé mentale Québec souhaite que les gens musclent leur santé mentale pour traverser les problèmes avec résilience.

«La santé mentale, c’est un équilibre. C’est la capacité d’avoir du plaisir dans tous les volets de notre vie et d’être bien dans tous les volets de notre vie. Cet équilibre est mis à rude épreuve par ce qu’on vit», ajoute la présidente du Mouvement.

Un contexte qui pèse lourd

 Depuis un an, la population doit vivre avec la pandémie et toutes les mesures qui l’entourent, comme les travailleurs passent près de 60 % de leur temps d’éveil au travail, il est normal que les tensions soient plus élevées, que les performances ne soient pas au rendez-vous et qu’ils doivent composer avec plus de stress.

«On s’est dit qu’il serait grand temps qu’on s’adresse à nos milieux de travail pour essayer de créer des environnements plus favorables à une bonne santé mentale, autant d’un point de vue de gestion que sur un plan personnel», partage Marie-Josée Delisle.

Ainsi, ces outils s’adressent autant aux travailleurs qu’aux employeurs puisqu’on doit revoir nos façons de faire, croit la représentante du Mouvement Santé mentale Québec. Plusieurs travailleurs doivent s’adapter à un changement d’environnement, occasionné notamment par le télétravail, même que certains doivent jongler avec les enfants à la maison et le travail en raison des mesures imposées par le gouvernement.

«Il faut revoir comme employeurs nos standards et nos attentes pour permettre à tout le monde de souffler un peu. On ne peut pas s’attendre à ce moment-ci à fonctionner comme on le faisait avant la pandémie», soutient Mme Delisle.

Pour plus d’information concernant la trousse COVID du Mouvement Santé mentale Québec, consultez le www.trousse7astuces.ca.

Les plus lus

En aide aux travailleurs souffrant de détresse psychologique

En raison de la pandémie, le Mouvement Santé mentale Québec estime qu’actuellement environla moitié des personnes qui travaillent vit de la détresse psychologique. Ainsi, le Mouvement a lancé une trousse afin d’outiller les travailleurs et les employeurs sous le thème Un battement d’ailes à la fois, cap sur la santé mentale.

Vaccination contre la COVID-19 : remboursement des frais de déplacement pour la clientèle des programmes d'assistance sociale

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé, le 17 mars, que les prestataires des programmes d'assistance sociale pour qui l'obtention du vaccin engendrera des frais de transport pourront se faire rembourser les frais liés à leur déplacement.

Odile Letellier enfile les gants pour un tout autre combat

La boxeuse olympique lévisienne, Odile Letellier, a été forcée de monter une nouvelle fois sur le ring puisqu’elle a reçu un diagnostic de cancer du sein au mois de mars dernier. Les proches de la Lévisienne ont lancé une campagne de financement sur la plateforme de financement participatif GoFundMe afin de soutenir Odile et sa petite famille dans cette épreuve.

Des conférences sur la santé mentale

Les Conférences populaires en santé sont de retour, du 6 avril au 4 mai, sous le thème de la santé mentale. Ce rendez-vous sera accessible aux résidents de Chaudière-Appalaches pour la première fois.

Nouveaux assouplissements pour les lieux de culte

À la suite d'une recommandation des autorités de la Santé publique, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a annoncé jeudi que les lieux de culte, qu'ils soient situés dans des régions au palier d'alerte rouge, orange ou jaune, pourront augmenter dès le 26 mars leur capacité d'accueil en fonction de leur superficie, jusqu'à un maximum de 250 personnes par bâtiment.

Le Défi têtes rasées Leucan fête enfin ses 20 ans

Après l’annulation de la 20e édition du Défi têtes rasées Leucan en raison de la situation pandémique l’année dernière, les organisateurs ont choisi de la reporter à cette année. Et Leucan a décidé de faire ça en grand en réunissant les campagnes de Lévis et de Québec. Les deux coprésidents d’honneur, Marc Villeneuve, vice-président Développement et Partenariats, Est du Québec chez Desjardins, et ...

La Ville récompensée par Centraide

La dernière campagne Centraide de la Ville de Lévis a permis d’amasser 130 931 $, un record pour l’organisation municipale qui y participe depuis plusieurs années. Centraide Québec et Chaudière-Appalaches en a profité pour remettre deux prix honorifiques pour cette campagne record de la Ville, le 9 mars dernier. . (A.B.)

Don de 75 000 $ de Desjardins au CRDP-CA

La Fondation du Centre de réadaptation en déficience physique Chaudière-Appalaches (CRDP-CA) a annoncé, le 8 mars, qu’elle a reçu un soutien financier de 75 000 $ de Desjardins pour la réalisation d’une cour extérieure thérapeutique au CRDP-CA de Lévis.

Collecte de sang à Saint-Nicolas demain

Héma-Québec tiendra une collecte de sang mardi au complexe aquatique de Saint-Nicolas, situé au 1065, route des Rivières.

Des paniers de Pâques pour les familles défavorisées

La Fondation du Musée de la civilisation ainsi que Chocolats Favoris ont parcouru la Rive-Sud et la Rive-Nord pour offrir des paniers de Pâques aux familles provenant de milieux moins favorisés et reliées aux organismes communautaires la Maison de la Famille Rive-Sud, le Tremplin, Le Grenier, la Boussole, Leucan, le Carrefour des enfants de Saint-Malo, Ressources Parents Vanier et le Pignon Bleu l...