Jean-Yves Goineau espère amasser au moins 15 000$ pour la MSPL via le Défi vélo du Littoral cette année.� Photo : Courtoisie

Chantal Brochu, Sylvie Cayouette, Denis Girard, Jean-Yves Goineau, Marie-Chantal Laroche ainsi que Michel Turgeon parcourront plus de 500 kilomètres entre l’Assemblée nationale de Québec et le Parlement d’Ottawa afin de récolter des fonds pour soutenir la mission de la Maison de soins palliatifs du Littoral (MSPL), jusqu’au 13 septembre prochain.

Rappelons d’emblée que l’an dernier, M. Goineau a effectué un défi semblable avec ses trois acolytes et amis, Ghyslain Bergeron, Richard Carrier et Yvan Laurin. Les quatre cyclistes âgés de 65 à 70 ans avaient parcouru environ 600 kilomètres entre Kamouraska et Percé à vélo pour la cause de la MSPL.

«À la suite de la première aventure, j’ai relancé l’idée de reprendre ce défi. Personnellement, c’est devenu mon donner au suivant parce que j’ai découvert la cause de la MSPL et j’ai voulu continuer de m’y impliquer», partage Jean-Yves Goineau.

C’est au début de l’année que le Lévisien retraité a lancé un appel à tous auprès de ses amis et les membres du Club de curling des Etchemins. C’est ainsi que l’équipe de six cyclistes lévisiens s’est formée.

De plus, des partenaires se sont joints à l’événement afin de soutenir financièrement l’équipe. Via Capital Select ainsi que le Groupe Maurice ont offert un don monétaire et le Groupe Paquet Nissan a également fourni la voiture-balai ainsi que la remorque qui accompagneront les six cyclistes tout au long de leur parcours.

«Ce qui était au tout début une aventure de quatre chums prend une tangente plus grande encore», soutient M. Goineau.

Un événement annuel

Si l’an dernier le défi en était à sa première édition et se nommait Défi vélo Gaspésie, il en est à sa deuxième cette année et a changé de nom pour Défi vélo du Littoral.

«J’aimerais que le Défi vélo du Littoral devienne un événement annuel et qu’il continue de prendre de l’ampleur au fil des années. J’aimerais qu’on puisse réussir à bâtir quelque chose qui peut se perpétuer dans le temps», explique le Lévisien.

C’est avec ce désir de créer une tradition autour de cet événement que Jean-Yves Goineau a invité son entourage à le suivre dans ce défi qui devrait maintenant être annuel.

L’an dernier, les quatre amis s’étaient fixés comme objectif d’amasser 2 500 $ pour la MSPL. Ils avaient dû réviser ce montant qui a finalement atteint plus de 15 000 $. Cette année, M. Goineau espère amasser au moins 15 000 $. Au moment d’écrire ces lignes, plus de 12 000 $ avaient déjà été amassés.

«C’est important de soutenir la mission de la MSPL qui est encore peu connue pour les personnes qui n’ont jamais eu besoin de ses services. C’est quand j’ai su que l’organisme opérait majoritairement avec les dons qu’il récoltait dans l’année que j’ai voulu mettre l’épaule à la roue», souligne le Lévisien.

Ainsi, les six cyclistes lévisiens ont entamé leur périple le 5 septembre dernier, eux qui partaient de la Colline parlementaire de Québec. Selon leur itinéraire, le groupe devrait arriver au parlement d’Ottawa le 13 septembre en après-midi.

Pour suivre le Défi vélo du Littoral, consultez la page Facebook Défi vélo du littoral. Pour participer à l’activité de financement, vous pouvez visiter le bit.ly/3wLfIoO.

Les plus lus

Une généreuse friperie

L’Association modulaire des étudiant.e.s en travail social (AMETS) du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) ouvrira de nouveau une friperie, en novembre. Avec cette activité, le groupe supportera notamment la Jonction pour elle.

Vers un débrayage à la STLévis

N’étant pas régis par la Loi sur les services essentiels et sans convention collective depuis quelques mois, les quelque 110 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) prévoient mener une grève de 24 heures, le lundi 14 novembre prochain.

Loïc Mathieu travaille de nouveau à faire une différence

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

Opération Nez rouge : le satellite de Lévis reprend du collier

Le satellite lévisien de l’Opération Nez rouge reprendra ses activités à la fin du mois de novembre a annoncé Alliance-Jeunesse, l’organisme qui a pris en charge l’organisation du service cette année, accompagné de Pierre Boulanger, administrateur à la Caisse Desjardins de la Chaudière, Stéphanie Caron, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Geneviève Guillemette, coordonna...

Bâtir l’histoire du milieu communautaire lévisien

Dans le cadre des 30 ans de la Corporation de développement communautaire (CDC) de Lévis et de la Semaine nationale de l’action communautaire, la CDC de Lévis en a profité pour dévoiler un long travail qui lui a permis de retracer l’histoire du milieu communautaire lévisien ainsi que de reconnaître les efforts de ses bâtisseurs, lors d’une soirée tenue le 20 octobre dernier.�

Souligner le précieux apport des proches aidants

À l’occasion de la Semaine nationale des personnes proches aidantes, qui se déroulait cette année du 7 au 13 novembre, le Journal s’est entretenu avec un aidant naturel lévisien, ainsi qu’avec l’une des coordonnatrices du Service de soutien aux proches aidants Lévis et Saint-Lambert qui œuvre également au sein de leur service de répit.

Succès pour le Bazar de Lévis

De retour après la pause forcée provoquée par la pandémie, le Bazar de Lévis, au profit de la Maison de la famille Rive-Sud, a connu un franc succès, les 22 et 23 octobre derniers.

Première au Magasin général Rive-Sud

Le président du conseil d’administration du Magasin général Rive-Sud/Société Saint-Vincent de Paul, Michel Damico, a annoncé, le 27 octobre, la nomination de Hélène Massé (sur la photo) à titre de directrice générale de l’organisme.

Célébrer la diversité culturelle lévisienne

Plus de 20 spectacles et activités pour célébrer la diversité culturelle se tiendront à Lévis du 14 au 20 novembre, dans plusieurs endroits, principalement au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Pour sa cinquième édition, Lévis interculturelle invite la population à célébrer et à échanger avec leurs concitoyennes et concitoyens de toutes origines dans le cadre de ces acti...

Les enfants nombreux à célébrer l’Halloween à Saint-Étienne

La Pat’Patrouille fête l’Halloween à Saint-Étienne, un événement organisé le 30 octobre dernier par la Parade de Noël de Saint-Étienne, a connu un franc succès.