Photos : Courtoisie

La Pat’Patrouille fête l’Halloween à Saint-Étienne, un événement organisé le 30 octobre dernier par la Parade de Noël de Saint-Étienne, a connu un franc succès.

Sous un soleil radieux, plus de 1 300 personnes, dont 650 enfants, se sont déplacées à la Salle Étienne-Baillargeon, située en plein coeur de Saint-Étienne-de-Lauzon, pour rencontrer certains personnages de la série télévisée La Pat’Patrouille, soit Marcus, Chase, Everest et Ryder.

En plus de pouvoir prendre la pose avec les mascottes, les participants ont pu prendre part à un concours de dessins d’Halloween et une séance de maquillage, animés par une enseignante et des élèves de l’École de la Clé-du-Boisé, une mini-kermesse animée par une éducatrice de l’École Plein-Soleil ainsi que s’amuser dans un jeu gonflable.

L’épicerie Metro Laroche de Saint-Étienne-de-Lauzon a aussi fourni plus de 500 sacs de bonbons, des biscuits faits maison et du jus de sorcière pour que les enfants puissent se sucrer le bec. Aussi, ces derniers ont pu monter à bord d’un des camions des pompiers de Lévis.

Forte de cette réussite, la Parade de Noël de Saint-Étienne et son équipe composée de quelque 30 bénévoles planchent désormais sur leur prochain événement, le père Noël débarque à Saint-Étienne. Cet événement aura lieu le dimanche 11 décembre prochain. L’organisme lévisien publiera plus d’information sur l’activité au cours des prochaines semaines sur la page Facebook La Parade de noël de St-Étienne. 

Les plus lus

Une fleur généreuse

La filiale 12 Commandeur Alphonse-Desjardins de la Légion royale canadienne a remercié les citoyens et les entreprises qui ont participé à la campagne du coquelicot 2022, une initiative qui a connu un beau succès.

Agir pour réduire les risques de troubles neurocognitifs

Dans le cadre du mois de l’Alzheimer en janvier, la Société Alzheimer de Chaudière-Appalaches ainsi que la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) ont tenu à rappeler que les citoyens peuvent mettre en place des mesures pour s’attaquer aux facteurs de risque modifiables des maladies neurocognitives.

Raviver la flamme de la mobilisation

C’est sous le thème «Retrouvons le sourire» que s’est déroulé un rendez-vous des citoyens-locataires de Chaudière-Appalaches, le 15 octobre dernier. Près d’une trentaine de locataires à faible revenu provenant de plusieurs MRC de la Chaudière-Appalaches «ont eu l’occasion de raviver leur flamme de la mobilisation et de la participation citoyenne dans leur milieu de vie».

Webinaire sur le vieillissement en ruralité

Cochercheuse principale du projet de Laboratoire vivant MOSAIC, de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), avec la professeure Lily Lessard, la docteure Michèle Morin (sur la photo) présentera un webinaire sur le thème «L’aîné villageois : secrets et défis du vieillir et du prendre soin en ruralité» le mardi 31 janvier, de 9h à 10h30.

Québec soutient un projet de la Maison de la Famille Rive-Sud

«Dans le but d’offrir un meilleur soutien aux familles québécoises en situation de vulnérabilité», la ministre de la Famille, Suzanne Roy, a dévoilé, le 19 janvier, les noms des organismes retenus en lien avec le projet pilote sur les retombées du travail de proximité auprès des familles isolées dans une communauté. Ainsi, 50 organismes communautaires liés à la famille et centres de pédiatrie soci...

Charny se mobilise pour ses familles ukrainiennes

Depuis cet été, plusieurs citoyens de Charny, sous l’impulsion de Nathalie Pelletier et Daniel Saindon, travaillent à réunir divers objets de la vie quotidienne et de la nourriture pour supporter les familles ukrainiennes qui se sont réfugiées ou se réfugieront dans la région à la suite de l’invasion russe de leur pays. Le tout s’est matérialisé en un véritable élan de générosité qui fait la diffé...