Photos : Garrett Naccarato et Lindsey Swedick

Les deux femmes d’affaires lévisiennes derrière la marque de chaussures Maguire, Myriam et Romy Belzile-Maguire, ont ouvert une boutique à New York, le 11 juin dernier. Les sœurs originaires de Charny en sont à leur troisième boutique en cinq ans d’existence.

Capitale de la mode, New York a toujours été un emplacement de rêve pour Myriam et Romy Belzile-Maguire. C’est à la fin de l’été dernier qu’elles ont entamé les démarches. Si ce rêve planait depuis un bon moment dans l’esprit des deux entrepreneures, le prix des loyers new-yorkais rendait la chose compliquée. Toutefois, lorsque les frontières terrestres entre le Canada et les États-Unis ont été rouvertes, les deux partenaires d’affaires ont constaté que le prix des loyers avait drastiquement diminué en raison du ralentissement de l’économie engendré par la pandémie.

«On a décidé d’investir au moment où tout le monde était un peu déprimé et ne voyait pas encore la relance économique. On s’est lancée et on a investi dans un loyer qui n’était pas trop cher. C’est un mélange d’opportunités et (nous sommes) arrivées à un bon moment pour avoir un espace abordable», explique Myriam Belzile-Maguire.

«New York, c’était un rêve. On se disait qu’un jour, on allait y arriver. La pandémie est arrivée, c’est venu avec plein de défis, mais en voyant passer cette opportunité, nous avons sautées dessus. Sans ça, on n’aurait pas ouvert une boutique à New York aussi rapidement», d’ajouter Romy Belzile-Maguire.

Après une boutique en ligne et deux commerces ayant pignon sur rue à Montréal ainsi qu’à Toronto, c’est sur la Elizabeth Street, au cœur du quartier Nolita à New York, que les deux Lévisiennes auront une vitrine pour la marque Maguire.

Dans un espace de 1 000 pieds carrés, Maguire proposera chaussures et accessoires à leurs clients. Colorée et meublée avec des meubles anciens provenant du Québec, la nouvelle boutique conservera l’image signature que propose les sœurs Maguire.

«C’est excitant, on ne sait pas ce qui nous attend là-bas. On ne sait pas si on aura une croissance tranquille ou une croissance explosive, on est dans l’œil de la tempête. Nous sommes prêtes à tous les scénarios! C’est sûr que cette nouvelle boutique aura un impact sur nos ventes, mais aussi sur nos ventes en ligne, nous avons hâte de voir les résultats», partagent les deux sœurs.

Un modèle hybride

L’aventure Maguire a débuté en 2017 alors que Myriam et Romy ont lancé leur boutique en ligne. En 2018, Maguire ouvre sa première boutique physique à Montréal tandis qu’en 2020, c’est à Toronto que les deux femmes d’affaires ouvrent une seconde boutique.

L’entreprise se distingue par son modèle d’affaires qui prône l’indépendance, la transparence, la production éthique, la qualité, le confort ainsi que la mode. Maguire développe des concepts originaux qui sont faits en Europe et designés par Myriam Belzile-Maguire.

Comme la pandémie a entraîné la fermeture temporaire de leurs commerces, les Lévisiennes se sont concentrées sur leur plateforme en ligne afin d’offrir la meilleure expérience client possible. Leurs ventes en ligne hors Québec ont alors grimpé de 11 % à 42 % au cours des dernières années. Ainsi, l’idée est de pouvoir proposer à leur clientèle l’option de venir essayer en magasin ou simplement d’acheter en ligne.

Déjà, Myriam et Romy se projettent dans le futur et les projets ne cessent de fleurir.

«Le prochain rêve, ce serait d’aller ouvrir une porte en Europe. On pense à Londres, on trouve qu’il y a quelque chose qui nous ressemble, mais on ne sait pas dans quel horizon ça pourrait se réaliser. Le plus près pour le moment, ce serait une deuxième succursale dans un autre État américain», soulignent-t-elles.

Les plus lus

Davie bientôt intégré à la SNCN?

Par voie de communiqué, Services publics et Approvisionnement Canada a annoncé, le 8 juin, que le gouvernement fédéral amorce des négociations avec Chantier Davie Canada pour la conclusion d'une entente-cadre en vue de confirmer ce chantier naval comme troisième partenaire stratégique au titre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN).

Nouveau cri du cœur pour la main-d’œuvre

La crise de la pénurie de main-d’œuvre en Chaudière-Appalaches est loin de s’essouffler. Le 9 novembre dernier, la Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et les organismes de développement économique ont lancé un cri du cœur au gouvernement du Québec. Depuis, c’est le silence radio. C’est pour cette raison qu’ils sont revenus à la charge en mai et demandent au gouvernement d’agi...

Une nouvelle identité pour la Chambre de commerce de Lévis

En l'honneur de son 150e anniversaire, la Chambre de commerce de Lévis a annoncé cet après-midi un changement d’identité corporative lors d’un point de presse au Pub la Traverse, le Corsaire de Lévis. Dorénavant, l’organisme à but non lucratif se fera appeler, la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis.

De Charny à New York avec les sœurs Maguire

Les deux femmes d’affaires lévisiennes derrière la marque de chaussures Maguire, Myriam et Romy Belzile-Maguire, ont ouvert une boutique à New York, le 11 juin dernier. Les sœurs originaires de Charny en sont à leur troisième boutique en cinq ans d’existence.

Vers une offre immobilière verte et durable

La vice-présidente principale à la gestion des actifs immobiliers du Fonds immobilier de solidarité FTQ, Marianne Duguay, a présenté devant les membres de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) l’importance d’une vision durable, inclusive et écologique en immobilier, le 25 mai dernier.

Les Arrêts gourmands lancent leur deuxième saison

TOURISME. C’est sous un soleil radieux que plusieurs producteurs, intervenants touristiques et élus de la région se sont rassemblés le 14 juin à la ferme Genest du quartier Saint-Nicolas, à Lévis, pour le lancement de la deuxième saison estivale de la nouvelle mouture des Arrêts gourmands.

Une année de croissance pour Promutuel Chaudière-Appalaches

Promutuel Chaudière-Appalaches a dévoilé ses résultats financiers à ses membres à l’occasion de son assemblée générale annuelle qui s’est tenue le 22 mars. La dernière année marquée par la croissance et la rentabilité a permis à la mutuelle d’afficher un résultat d’assurance de 24,8 M$.

Fuite de données chez Desjardins : la Cour supérieure tranche en faveur du règlement de 200 M$

La Cour supérieure du Québec a approuvé, le 14 juin, l’entente de règlement de 200 M$ intervenue avec la Fédération des Caisses Desjardins du Québec dans le cadre des actions collectives liées à la fuite de renseignements personnels rendue publique en juin 2019.

Nouveau projet pour Logisco à Québec

Logisco a annoncé, le 14 juin, qu'il entame la construction de son troisième hôtel à Québec. Le nouvel établissement hôtelier Il s’agit du groupe immobilier lévisien portera la bannière Home2 Suites de Hilton.

J’M Événement inaugure ses bureaux

C’est en compagnie de différents membres de la communauté lévisienne que les dirigeantes et les employés de J’M Événement ont officiellement inauguré les bureaux de la firme, le 18 mai dernier à Lauzon.