Photo : Alexandre Bellemare

Québec International, la Jeune chambre de commerce de Québec ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) se sont associés afin de sonder, en collaboration avec la firme Léger, les entreprises de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale afin de déterminer les perspectives économiques de l’année à venir. En plus des résultats de ce sondage, les représentants de la CCIGL en ont profité pour partager avec le Journal leur vision des défis à venir au cours de l’année 2023, le 18 janvier dernier.

Ce sont 270 gestionnaires et dirigeants d’entreprise, dont une quarantaine ayant leur siège social situé à Lévis, qui ont pris part au sondage Conjoncture 2023 qui a été effectué du 7 au 25 novembre derniers. La CCIGL était notamment de retour dans ce sondage annuel.

«Je pense que c’est important que la Chaudière-Appalaches soit incluse dans ce sondage puisque nous sommes un incontournable quand on parle de la région de la Capitale-Nationale (en raison de la proximité)», a exprimé Marie-Josée Morency, vice-présidente exécutive et directrice générale de la CCIGL, en ajoutant qu’elle souhaiterait inclure plus d’entreprises de la Chaudière-Appalaches au cours des prochaines éditions du sondage.

Les dirigeants d’entreprise ont été sondés selon quatre thèmes : les perspectives économiques, les investissements, les ressources humaines ainsi que les actions en matière de développement durable.

76 % des répondants ont indiqué que 2022 a été une bonne année pour leur secteur d’activité et 72 % d’entre eux sont optimistes pour l’année à venir quant à la situation économique de leur secteur d’activité. Notons que l’indice du degré d’optimisme quant à l’anticipation de la situation économique pour les différents marchés géographiques est à la baisse, mais qu’il demeure plus élevé dans la région de Québec avec un indice de 64,2.

Également, 56 % des entreprises sondées ont indiqué qu’elles prévoient réaliser des investissements en 2023, une donnée qui demeure stable comparativement à 2022 (59 %) et 2021 (57 %). Le recrutement et la rétention du personnel demeurent un enjeu important pour les dirigeants d’entreprise, Conjoncture 2023 a démontré que 85 % des répondants sont touchés par cette problématique. 38 % des dirigeants sondés ont indiqué que cet enjeu sera leur principale source d’inquiétude pour l’année à venir.

Sur l’aspect du développement durable, le sondage a révélé que 42 % des répondants prévoient mettre en place de nouvelles initiatives ou actions en lien avec le développement durable, soit l’aspect environnemental, social ou de la gouvernance. 64 % de ces mesures seront en lien avec l’environnement tandis que 59 % en lien avec l’aspect social.

Pour la directrice générale de la CCIGL, les résultats de Conjoncture 2023 n’ont rien d’étonnant.

«Ce que j’ai trouvé agréable, ce sont les investissements prévus pour le développement durable, l’ouverture que les entreprises ont envers le développement durable. Je crois qu’en tant que chambre de commerce nous avons un rôle à jouer dans cette sphère et c’est notre désir de bien accompagner nos membres au cours de la prochaine année», a-t-elle soutenu.

Accompagnement et soutien aux membres

Selon Marie-Josée Morency et Éliane Trudel, présidente de la CCIGL, 2023 sera parsemé de défis pour le milieu entrepreneurial, notamment avec la pénurie de main-d’œuvre et les enjeux reliés à la chaîne d’approvisionnement. La CCIGL souhaite poursuivre ses revendications et son travail afin de soutenir les entreprises dans ces défis.

«On a fait quelques gains au cours des dernières années au niveau des travailleurs étrangers, mais il reste du travail à faire. Il faut miser sur les familles, on souhaite qu’elles viennent s’installer et favorisent le développement économique. Il y a encore beaucoup de choses à faire», a expliqué Mme Morency.

«Il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas que l’immigration comme solution à la pénurie de main-d’œuvre. C’est la jonction de plusieurs solutions ensemble qui fait qu’on va y arriver. On pense notamment à la robotisation, les modifications des méthodes de travail, la formation en entreprise, le mentorat, les étudiants, pour ne nommer que ceux-là», a ajouté Mme Trudel.

Au cours de la prochaine année, la CCIGL poursuivra les festivités reliées à son 150e anniversaire. Les dirigeantes de l’organisme lévisien souhaitent faire rayonner la nouvelle image de la chambre de commerce, accompagner davantage les nouveaux entrepreneurs de tous âges, sensibiliser les élus de la région aux défis auxquels font face les entreprises de la région et soutenir leurs membres.

Les plus lus

Les 15 emplois les plus en demande en 2023, selon Randstad Canada

Randstad Canada a publié, le 11 janvier, son top 15 des emplois les plus en demande en 2023 au Canada.

Équipement Benoit Bilodeau acquis par Location d’outils Beauport

Par voie de communiqué, Location d’outils Beauport a annoncé, le 10 janvier, qu’il a récemment acquis l’entreprise lévisienne Équipement Benoit Bilodeau.

Nouveau bilan positif pour DEL

Les dirigeants de la Ville de Lévis ont dressé un bilan positif de la dernière année d’activités de Développement économique Lévis (DEL), lors de l’assemblée générale annuelle de cette organisation liée à la municipalité le 30 novembre dernier.

La phase 2 de la Place du Parc bientôt lancée

Gestion MGL investira environ 2,5 M$ afin de concrétiser au cours des prochains mois la phase 2 de son projet Place du Parc, à l’intersection du boulevard Guillaume-Couture et de la rue Perreault à Saint-Romuald. Avec cette nouvelle construction qui devrait ouvrir ses portes cet automne, l’entreprise offrira de nouveau un bâtiment accueillant des espaces commerciaux locatifs.

Pénurie de chauffeurs : Autobus Auger entend poursuivre ses efforts de recrutement pour éviter les conséquences

Alors que des élèves d'écoles primaires et secondaires de l'ouest et du centre du Grand Lévis se retrouvent cette semaine sans transport scolaire en raison d'un bris de service d'Autobus Auger en raison de la pénurie de main-d'oeuvre, l'entreprise a rappelé ses nombreux efforts en cours pour trouver des conducteurs d'autobus, le 16 janvier.

Une acquisition importante pour le Carrossier Rive-Sud

L’entreprise lévisienne, le Carrossier Rive-Sud, a acquis après 18 mois de négociations, le 9 décembre dernier, tous les actifs de l’entreprise TOR Trucks Corporation, qui appartenaient à Alamo Group, une société publique ayant son siège social à Seguin dans l’État du Texas. Cette acquisition de 1,5 M$ permettra à l’entreprise d’ouvrir davantage son marché et de se projeter dans l’avenir.

Le salaire minimum sera à 15,25 $ l'heure à partir de mai

Le ministre du Travail du Québec, Jean Boulet, a annoncé, le 18 janvier, une hausse du taux général du salaire minimum de 1,00 $ l'heure, le faisant passer à 15,25 $ l'heure à compter du 1er mai prochain.

Daniel Voyer quitte la direction générale de DPME

Développement PME (DPME) a annoncé, le 9 janvier, que son directeur général depuis 10 ans, Daniel Voyer, quittera ses fonctions à la fin de l’année fiscale en cours, soit le 31 mars prochain, afin de relever de nouveaux défis professionnels.

D’importants défis de transport pour les entreprises

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) a laissé savoir qu’elle a contacté plus de 50 entreprises du centre à l’est du Québec afin de documenter les impacts de la problématique liée à la chaîne d’approvisionnement régionale. Selon ce qu’elle a récolté, la fluidité du transport de marchandises est l’enjeu le plus préoccupant dans cette problématique et d...

CCIGL : une année d’adaptation et de soutien

Québec International, la Jeune chambre de commerce de Québec ainsi que la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL) se sont associés afin de sonder, en collaboration avec la firme Léger, les entreprises de la Chaudière-Appalaches et de la Capitale-Nationale afin de déterminer les perspectives économiques de l’année à venir. En plus des résultats de ce sondage, les représentants de ...