Seulement en juillet à Lévis, 121 ventes ont été enregistrées contrairement à 69 dans le même mois l’an dernier, soit une variation positive de 75 %. CRÉDIT : BIGSTOCK

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

On remarque qu’en juillet, la croissance des ventes s’est accélérée sur le territoire lévisien.

La Rive-Sud, qui comprend les secteurs de la Chaudière-Ouest, de l’Ancien Lévis et de la Chaudière-Est, a d’ailleurs connu des ventes qui se sont «propulsées de façon spectaculaire en juillet», avec une variation positive de 75 % par rapport à la même période l’an dernier. Selon un communiqué émis par l’APCIQ, «cette forte activité confirme une effervescence qui s’est manifestée au printemps».

Si l’on s’en remet aux trois trimestres précédents, ce dernier suit la même tendance, avec une hausse de l’activité, soulignant la reprise du marché. Pour preuve, ce sont 389 ventes résidentielles qui ont été enregistrées à Lévis au cours du deuxième trimestre 2019. Ces données représentent une hausse de 10 % en comparaison avec le même trimestre de 2018. 

Surtout de l’unifamiliale

Aux dires d’Éric Lemieux, directeur adjoint du service de l’analyse du marché pour l’APCIQ, le territoire de Lévis est composé en majorité de maisons unifamiliales. En ce sens, les ventes de ce type de propriétés constituent les plus importantes avec 318, tandis que les copropriétés et les plex, qui comptent entre 2 et 5 logements, ne représentent respectivement que 46 et 24 ventes pendant le deuxième trimestre.

Toutefois, bien que la tendance soit à la hausse en ce qui concerne le nombre de ventes, le prix des maisons tend à rester similaire. En effet, comme l’explique M. Lemieux, «le prix médian d’une maison unifamiliale sur la Rive-Sud se situe à 243 100 $.

Cela signifie que la moitié des maisons s’est vendue à un prix supérieur et que l’autre moitié s’est vendue à un prix inférieur», précise-t-il. Ce chiffre ne représente donc qu’une hausse de 3 % du prix des unifamiliales sur la même période en 2018.

En outre, toujours selon les données de la base provinciale Centris des courtiers immobiliers, qui ne prend pas en considération les inscriptions avec DuProprio, le vendeur d’une maison unifamiliale devait compter en moyenne 152 jours avant de se départir de sa maison. Ce délai augmente à 208 jours pour les copropriétés. 

Ventes totales résidentielles
2e trimestre 2019

Chaudière-Ouest 

 111 ventes = baisse de 2 %

 Chaudière-Est

123 ventes = hausse de 8 %

 Ancien-Lévis (Desjardins, Saint-Henri et Beaumont)

155 ventes = hausse de 21 % 

Les plus lus

Le marché immobilier grouille à Lévis

Les récentes statistiques du marché immobilier résidentiel viennent d’être dévoilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ). Selon ces données, Lévis a vu ses ventes bondir dans le second trimestre de l’année en cours, mais les prix sont restés somme toute stables.

Nouvelle radio basée à Lévis

Basée à Lévis, l’entreprise Notre Média lance aujourd'hui sa radio Web, NIKY Radio. Si le nouveau média s’adresse d’abord et avant tout à des auditeurs provenant de partout en province et même de la planète, plusieurs voix bien connus dans la région pourront y être entendues.

La Chambre de commerce de Lévis a un nouveau président

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale, le 11 septembre. En plus du bilan, des bons coups de l’année écoulée et des enjeux à venir, les nouveaux membres de son conseil d’administration ont été désignés.

Une philosophie derrière ces paniers de produits locaux

Depuis quelques années déjà, les paniers d’aliments locaux, que ce soit fruits, légumes, viandes ou produits laitiers, sont en vogue et permettent aux agriculteurs de s’assurer d’un revenu stable. La plupart d’entre eux garantissent fraîcheur et aliments certifiés biologiques. Derrière ce modèle se cache une façon différente de vivre et de voir les choses.

Grève des chauffeurs de taxi ce jeudi

Plusieurs chauffeurs de taxi de Lévis prendront part, ce jeudi, à la grève tournante que les chauffeurs de taxi de partout au Québec ont amorcée aujourd’hui.

Un pub ludique à Saint-Romuald

C’est le 20 septembre que le Joker pub ludique ouvrira ses portes à Saint-Romuald, dans le Complexe Pôle Sud de Logisco.

Entretien avec la nouvelle directrice générale de la CCL

Le 23 avril dernier, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) annonçait l’embauche de sa nouvelle directrice générale, Marie-Josée Morency, une femme d’affaires qui a notamment rempli pareilles fonctions au sein de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord de 2010 à 2017. Maintenant qu’elle s’est acclimatée à son nouveau milieu de travail, voici une entrevue réalisée par le Journal (JDL...

Une jeune pousse qui fait voir la vie en vert

Une entreprise lévisienne fondée en 2016 a créé un jardin d’intérieur qui permet de faire pousser des légumes biologiques toute l’année, même dans le salon. Depuis, OGarden ne cesse de grandir.

Une acquisition majeure pour Société VIA

L’entreprise de recyclage Société VIA a intégré un cinquième lecteur optique aux installations de son centre de tri de Lévis. Cet ajout représente un investissement de plus de 2 M$ et permettra d’accroître considérablement sa production.

Nouvel outil pour les entreprises : Action main-d’œuvre Lévis

Bien au fait de la pénurie de main-d’œuvre sur son territoire, la Ville de Lévis a mis sur pied un guichet unique appelé Action main-d’œuvre Lévis qui appuie les entreprises en ce qui concerne les enjeux de main-d’œuvre, le 18 septembre dernier. Ce projet a nécessité un investissement de 300 000 $ de la Ville.