Luc Ouellet, spécialiste des relations gouvernementales de National, était de passage à la CCL à la suite des élections fédérales. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Dans le cadre d’un déjeuner de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), le spécialiste des relations gouvernementales auprès du cabinet de relations publiques National, Luc Ouellet a décortiqué le résultat de la dernière campagne électorale devant les gens d’affaires lévisiens, le 23 octobre dernier. Il a dessiné un portrait incertain pour les enjeux québécois.

Tout d’abord, M. Ouellet a déploré les stratégies des différents partis politiques tout au long de la campagne électorale. Selon lui, avec la mise en place d’une date fixe pour les élections, les organisations politiques pouvaient anticiper l’arrivée de ces élections et n’ont pas livré la marchandise.

Au niveau provincial, le Bloc québécois (BQ) a bien fait, mais il en avait beaucoup moins sur son plateau que les autres partis fédéraux, selon lui. «Les autres leaders (de parti politique) doivent tenir compte des enjeux des autres provinces que ce soit à propos des questions énergétiques qui sont omniprésentes en Alberta, par exemple, ou la question environnementale. Ils doivent avoir un discours qui est rassembleur à Calgary, mais qui fait aussi l’unanimité au Québec», a-t-il remarqué.

Pour ce qui est des débats, Andrew Scheer, chef du Parti conservateur du Canada (PCC) a, selon le représentant de National, été le grand perdant, surtout pour les débats en français. M. Ouellet croit que la langue a été le plus grand obstacle du chef conservateur.

Un gouvernement minoritaire

«M. Trudeau (premier ministre du Canada) sera challengé sur la réforme du scrutin puisque c’est une promesse qu’il avait faite en 2015 qu’il n’a pas réalisée. Si c’était arrivé, il ne serait plus au pouvoir aujourd’hui», a remarqué l’analyste. En effet, les libéraux ont récolté 33,1 % du vote populaire contre 34,4 % pour les conservateurs.

Malgré la renaissance du Bloc québécois, M. Ouellet a pointé du doigt qu’il ne possèdera pas la balance du pouvoir, ce sera plutôt le Nouveau parti démocratique (NPD) qui le détiendra. «Le soir de l’élection, Jagmeet Singh (chef du NPD) tenait un discours comme s’il avait gagné les élections, malgré qu’il ait perdu une vingtaine de sièges. Pourquoi? Parce qu’il détient la clé de l’avenir du gouvernement», a expliqué M. Ouellet. 

Cette minorité poussera le gouvernement libéral à s’allier avec tous les partis pour pouvoir faire avancer ses projets, a avancé l’expert.

L’avenir du Québec

Étant donné les relations plutôt houleuses entre François Legault, premier ministre du Québec, et Justin Trudeau, le futur est incertain pour le Québec, selon M. Ouellet. «Je suis inquiet du rapport de force que M. Legault devra établir avec M. Trudeau», a-t-il soulevé. À ses yeux, on devra s’attendre à ce que le projet d’un rapport d’impôt unique soit avorté et que la loi sur la laïcité soit contestée par le gouvernement fédéral.

«Avec un gouvernement minoritaire, les acteurs locaux pour le dossier du troisième lien devront faire une plus grande preuve de leadership encore parce qu’on risque de le remettre en question», a-t-il averti les acteurs régionaux.

Outre d’établir des rapports favorables entre M. Legault et M. Trudeau, le gouvernement libéral pourrait donner un outil de poids à la région en misant sur les deux députés qu’il a conservés dans les comtés de Québec (Jean-Yves Duclos) et Louis-Hébert (Joël Lightbound). «Si Trudeau souhaite lancer un signal comme quoi la région est importante, il pourrait nommer Joël Lightbound ministre. Ça donnerait une force supplémentaire à la région», a conclu M. Ouellet.

Les plus lus

Une station-service nouvelle génération à Lévis

Une station multiénergie est maintenant en service à Lévis, grâce à un investissement de plus de 10 M$. EBI Énergie, Groupe Crevier, Énergir et le Circuit électrique d’Hydro-Québec se sont regroupés pour proposer à un même emplacement des carburants traditionnels et alternatifs à proximité de l’autoroute 20 à Saint-Nicolas.

Fuite de données chez Desjardins : tous les membres particuliers touchés

Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Un bureau à Lévis pour Ouellet Canada

Ouellet Canada a annoncé, le 16 septembre, qu’elle a ouvert un bureau à Lévis, dans un immeuble de Logisco au Carrefour Saint-Romuald.

Le nouveau Sports Experts des Galeries Chagnon ouvre ses portes

Regroupant les bannières Sports Experts, Atmosphère et Entrepôt du Hockey, le nouveau magasin du Groupe Boucher Sports aux Galeries Chagnon a ouvert ses portes le 6 novembre. Pour marquer la concrétisation de cet investissement majeur, l’entreprise a tenu, la veille, un cocktail d’ouverture où 300 personnes étaient conviées.

Le Groupe Maurice inaugure le Margo

C’est en présence de quelque 300 résidents et de nombreux dignitaires, dont la ministre responsable des Aînés du Québec, Marguerite Blais, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le député fédéral sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, que le Groupe Maurice a inauguré, le 9 octobre, le Margo, son nouveau complexe résidentiel pour retraités situé dans le quartier Miscéo.

Une cellule de propulsion entrepreneuriale pour Lévis

Très bientôt, une dizaine d’entrepreneurs de la région d’une entreprise de moins de 10 employés pourront prendre part à la Cellule de propulsion pour entrepreneur. Ce programme d’accompagnement entrepreneurial sera mis en place par le Service aux entreprises de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) en collaboration avec la Clinique d’accompagnement entrepreneurial du Québec.

Habitations Trigone s’installe à Saint-Nicolas

Accompagnée du Fonds immobilier de solidarité FTQ, Habitations Trigone a effectué le lancement de son complexe résidentiel tout inclus à Saint-Nicolas, Axès Trigone Le Nicolas, le 25 octobre dernier. Déjà en chantier, le projet qui comprendra 134 unités prévoit pouvoir accueillir les locataires dès juin 2020.

Un mois pour faire connaître un type d’entrepreneuriat méconnu

C’est dans le cadre d’une activité consacrée à la reprise collective d’entreprise et en présence de Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au développement régional et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, que la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a donné le coup d’envoi régional du Mois de l’économie sociale, le 1er novembre au Patro de Lévis. Par ce mois ...

Luc Ouellet analyse le résultat des élections avec la CCL

Dans le cadre d’un déjeuner de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), le spécialiste des relations gouvernementales auprès du cabinet de relations publiques National, Luc Ouellet a décortiqué le résultat de la dernière campagne électorale devant les gens d’affaires lévisiens, le 23 octobre dernier. Il a dessiné un portrait incertain pour les enjeux québécois.