Le ministre du Travail, Jean Boulet, annoncé la création de dix coopératives d'employeurs en ressources humaines, le 22 janvier à Lévis.

Nombre de petites et moyennes entreprises (PME) n’ont ni les moyens ni les ressources pour combler leurs besoins en main-d’œuvre dans un contexte de rareté. La création de coopératives d’employeurs les aidera à recruter grâce à la mutualisation des ressources humaines.

Dix coopératives d’employeurs en ressources humaines vont être créées, à travers le Québec et sur une durée de trois ans. Le gouvernement du Québec en a fait l’annonce ce 22 janvier, à la direction régionale de Services Québec de la Chaudière-Appalaches, à Lévis. Une aide financière de 606 881 $ a été octroyée au Conseil québécois de la coopération et de la mutualité qui est en charge de coordonner la mise sur pied de ces coopératives.

Alors que les PME n’ont souvent pas de département de ressources humaines, mutualiser les moyens «représente la solution la plus appropriée pour venir en aide aux entreprises qui ont peu de moyens. En misant sur la force coopérative, elles pourront se donner des services et poursuivre leur croissance», a souligné Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Au troisième trimestre 2019, 137 500 postes restaient en effet vacants au Québec. «Alors qu’un marché du travail en équilibre en compterait entre 70 et 80 000», a fait état le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, qui estime que la pénurie actuelle de travailleurs est «un défi de société».

Un service de ressources humaines partagé

 En plus d’offrir aux PME membres des services de gestion des ressources humaines, les coopératives d’employeurs les accompagneront pour trouver des solutions à leurs besoins communs en matière de recrutement et de formation. Chacune regroupera entre 5 et 10 entreprises, de 5 à 50 employés.

«En partageant les coûts associés à la gestion des ressources humaines, les coopératives répondront aux besoins des entreprises tout en respectant leurs moyens», a expliqué le ministre.
«Ces coopératives pourront embaucher des conseillers en ressources humaines, consulter des experts, mettre en commun des ressources pour établir des plans de formation, développer des compétences et faire du recrutement», a-t-il poursuivi.

De plus, Services Québec participera au projet. «Les conseillers aux entreprises s'impliqueront auprès des coopératives d'employeurs afin d'offrir les mesures et services du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale selon leurs besoins», est-il précisé.


Les plus lus

Coronavirus : Valero donne 100 000 $ aux hôpitaux qui traitent les patients atteints

Afin de soutenir les intervenants du système de santé dans le traitement des patients atteints de la COVID-19 au Québec, Énergie Valero fait un don total de 100 000 $ aux fondations des quatre établissements désignés, à Montréal et à Québec.

Desjardins annonce de nouvelles mesures pour soutenir ses membres et la collectivité

Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, jeudi, qu'elle a mis ou mettra en place pour soutenir ses jeunes clients, ses membres et la société québécoise face à la crise de la COVID-19.

Le coronavirus provoque la fermeture de plusieurs commerces lévisiens

La crise provoquée par l'arrivée de la COVID-19 dans la province a provoqué de nouvelles fermetures temporaires de commerces à Lévis.

COVID-19 : une distillerie qui veut faire une différence

Comme d'autres microdistilleries au Québec, la Distillerie des Appalaches participe aux efforts d'entreprises québécoises afin de produit des équipements sanitaires. Grâce à ses installations de Lauzon, la microdistillerie lévisienne a entamé la production de gel désinfectant.

Coronavirus : la raffinerie Jean-Gaulin met en place des mesures pour maintenir sa production

La raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero, située à Lévis, a fait savoir, le 17 mars, qu'elle a mis en place une série de mesures pour lui permettre de maintenir sa production et ainsi assurer la sécurité énergétique dans le contexte de la COVID-19. « »

COVID-19 : Postes Canada met en place des mesures

Postes Canada a annoncé, le 23 mars, son plan d'action afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

La crise frappe durement les entreprises lévisiennes

Lors de sa conférence de presse pour annoncer la mise en place de nouvelles mesures pour assurer le respect des consignes gouvernementales, la Ville de Lévis a également dévoilé les résultats de son premier sondage effectué auprès des entreprises lévisiennes. L'exercice, mené en collaboration avec la Chambre de commerce de Lévis (CCL), a confirmé que la crise du coronavirus affecte durement l'écon...

Coronavirus : les Galeries Chagnon modifient leurs heures d'ouverture

Sur sa page Facebook, les Galeries Chagnon ont annoncé qu'ils modifiaient les heures d'ouverture du centre commercial, dès aujourd'hui, à titre de mesure pour freiner la propagation de la COVID-19, tout comme d'autres centres commerciaux à travers la province.

Coronavirus : Desjardins favorisera la prestation des services à distance

À compter de mercredi, le Mouvement Desjardins laissera accessibles à ses membres et clients 349 points de services répartis sur l'ensemble du territoire du Québec et de l'Ontario sur les 872 normalement ouverts.

Sophie Brochu nommée PDG d'Hydro-Québec

Originaire de Saint-Henri et ancienne élève du Collège de Lévis, la femme d'affaires Sophie Brochu a été nommée, le 1er avril, présidente-directrice générale d'Hydro-Québec par le gouvernement du Québec, qui a suivi la recommandation du conseil d'administration de la société d'État.