Le Chantier Davie s’appuie sur un réseau de plus de 900 fournisseurs au Québec. CRÉDIT :

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Réunis au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, les membres de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada ont parlé des retombées économiques «importantes» attendues au Québec, après que le gouvernement du Canada a confirmé le 19 décembre dernier la présélection du Chantier Davie dans la Stratégie nationale de construction navale.

«On a bien hâte d’avoir la réponse finale et officielle du gouvernement», a déclaré le président de l’Association, André Y. Komlosy, qui suivra de très près ce qui sera fait dans les prochains mois.

«2020, c’est le début d’une belle aventure pour les 20 prochaines années et même plus. Ça va faire de la Davie un chantier de calibre mondial et de la chaîne d’approvisionnement au Québec l’une des plus importantes, s’est-il réjoui. La Davie va devenir l’un des plus importants donneurs d’ouvrage au Québec.»

Ces derniers mois, le chantier lévisien s’est vu accorder un contrat de 2 G$ pour la maintenance des frégates de la Marine royale canadienne (début juillet 2020) et un contrat de plus de 500 M$ pour la construction de deux nouveaux traversiers fédéraux de grande taille (début en 2021). «Il y a plusieurs fournisseurs qui sont déjà à pied d’œuvre pour préparer le chantier. Juillet, c’est demain matin.»

Un autre contrat de près de 4 G$ pour la construction de six brise-glaces (début en 2023) devrait aussi être octroyé à la Davie lorsque le chantier sera officiellement intégré à la Stratégie nationale de construction navale. 

«Toute la chaîne d’approvisionnement y gagne»

«On s’attend à des contrats entre 3,7 et 5 G$. C’est toute la chaîne d’approvisionnement du Québec qui y gagne. Les 900 fournisseurs et plus sur le territoire vont avoir des retombées importantes, des emplois bien rémunérés en région et pouvoir faire des investissements dans les entreprises», a souligné André Y. Komlosy. 

Les fournisseurs attendent aussi que le gouvernement du Québec, dans le cadre de sa stratégie maritime, «s’assure d’avoir une politique nationaliste en favorisant la construction des traversiers dans la province», puisqu’«on a tout ce qu’il faut pour les construire ici», a fait valoir le président de l’Association.

«Si construire au Québec est bon pour les trains, c’est bon pour les bateaux aussi. On espère que le gouvernement du Québec va être conséquent cette année et reconnaître l’apport de la chaîne d’approvisionnement et des chantiers navals au Québec dans sa stratégie.» 

L’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada représente les intérêts des      1 079 entreprises composant la chaîne d’approvisionnement de Chantier Davie. 879 de ces entreprises sont présentes dans 13 régions administratives du Québec.

Les plus lus

Les fournisseurs de la Davie déjà à pied d’œuvre

À l’aube de l’inclusion de la Davie au sein de la Stratégie nationale de construction navale, plus de 200 fournisseurs se sont rassemblés le 28 janvier à Lévis lors de l’assemblée générale annuelle de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Saint-Vallier : La Mauve en danger

La coopérative La Mauve de Saint-Vallier, qui se spécialise dans la transformation et la distribution de produits bio et locaux, notamment à Lévis, vit des moments difficiles.

Une bourse d’honneur pour le Bunker de la science

Dans le cadre d’une initiative du gouvernement du Québec, David Bertrand, cofondateur du Bunker de la science situé dans le secteur de la Traverse, s’est mérité une bourse de 25 000 $ et 1 an de mentorat offert par le Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Nouveaux propriétaires pour les Portes du Québec

Stéphanie Poitras et son conjoint Simon Lachance ont acquis, le 1er octobre, les Portes du Québec, une entreprise lévisienne spécialisée dans la vente, l’installation et la réparation de portes de garage Garaga.

L'Entre-Côte Riverin ouvre ses portes à Saint-Romuald

Le restaurant Entre-Côte Riverin de Saint-Romuald, un établissement du Groupe D Resto, ouvre ses portes aujourd'hui.

Celco fermera ses portes

Selon ce que rapporte Radio-Canada, l'usine de portes Celco, propriété de la multinationale Masonite située dans le parc industriel de Saint-Romuald, fermera ses portes. 60 personnes perdront leur emploi au cours des prochains mois en raison de cette décision.

Lévis se distingue au gala des prix Nobilis

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) – région de Québec, a dévoilé, le 28 novembre, les 21 projets lauréats d’un Prix Nobilis 2019, dans le cadre de la 33e édition de son gala, célébrant l’excellence en habitation sur le territoire de l’APCHQ - région de Québec. Plusieurs projets réalisés par des entrepreneurs lévisiens ou à Lévis ont été honorés...

Un centre d’entraînement dans le quartier Miscéo

Gym Facteur 23 a officiellement ouvert ses portes le 14 décembre dernier.

La semaine de la Poutine bientôt de retour

C’est du 1er au 7 février prochain que se tiendra la huitième édition de La semaine de la Poutine (Poutine Week). 96 établissements de la grande région de Québec prendront part à la compétition culinaire amicale, dont plusieurs de Lévis.

Un nouveau chef à L’intimiste

Martin Patry, propriétaire du restaurant L’intimiste, a annoncé, le 27 janvier, la venue d’un nouveau chef à son restaurant. Depuis les dernières semaines, Guillaume Mundviller (sur la photo) est à la barre des cuisines de l’établissement du Vieux-Lévis.