Prévost s’est chargée d’ajouter les accessoires sur la nouvelle flotte de véhicules de soutien moyen des Forces armées canadiennes. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Les représentants de l’entreprise Mack Defense et le brigadier-général Gervais Carpentier, commandant de la 2e division des Forces armées canadiennes (FAC), ont célébré le 1 587e et dernier véhicule de soutien moyen livré aux FAC par Prévost à Saint-Nicolas, le 13 février dernier. Ce véhicule militaire annonce la fin du renouvellement de la flotte canadienne, un projet qui s’est déroulé sur les cinq dernières années et d’une valeur totale de 880,3 M$.

C’est en juillet 2015 que l’entreprise Mack Defense, une filiale de Mack Truck qui est rattachée au fabricant automobile Volvo, s’est vue octroyer deux contrats qui comprenaient la livraison de 1 500 nouveaux camions militaires, de remorques, de systèmes de protection blindés et de services en soutien aux FAC. De plus, le gouvernement fédéral a ajouté des options aux contrats commandant ainsi 87 véhicules supplémentaires et augmentant la valeur initiale du projet de 834 M$ à 880,3 M$.

Tout d’abord, ce type de véhicule est utilisé par l’armée française, mais Mack Defense est «allé chercher cette expertise pour construire le châssis roulant et ensuite, l’entreprise a fait les ajouts adaptés pour l’armée canadienne et ses besoins particuliers», a mentionné Alain Gauthier, représentant de Mack Defense.

Une fois le véhicule arrivé au Canada, ce sont «plus d’une vingtaine» d’entreprises canadiennes qui ont participé à ce projet, à titre de fournisseurs et carrossiers. Parmi celles-ci, l’usine de Prévost de Saint-Nicolas a tenu un rôle important dans le projet.

«Quand Mack Defense a eu le contrat, l’entreprise a demandé à Volvo qui serait un bon candidat pour faire l’assemblage sur la carrosserie et Volvo nous a référé», a expliqué Yannick Gosselin, gérant de production chez Prévost.

L’usine lévisienne avait la tâche d’ajouter tous les accessoires afin de répondre aux différents besoins des FAC, que ce soit les systèmes de communications dans les cabines, les espaces de rangement pour l’équipement, des structures facilitant l’accès à certains endroits du véhicule, etc. Selon, le représentant de Prévost, entre 60 heures et 120 heures de travail étaient requises par camion.

Une flotte à la fine pointe de la technologie

Chez les FAC, ces nouveaux camions remplaceront l’ancienne flotte vieille d’une trentaine d’années. De plus, ces véhicules de soutien moyen se déclinent de différentes façons pour une plus grande variété d’usages.

«C’est le même véhicule de base, mais il est construit selon plusieurs variantes. Il y a une variante cargo pour le transport de troupes, une variante avec un bras hydraulique qui permet de mettre des conteneurs iso, une variante pour traîner nos canons d’artillerie, une variante avec une grue pour monter des charges. Pour l’aspect logistique de nos troupes, c’est le genre de véhicule qui nous permettra une plus grande capacité», a expliqué le brigadier-général Gervais Carpentier.

De ces 1 547 véhicules, 450 d’entre eux seront utilisés à travers le Québec. Déjà, ils sont en service depuis l’année dernière, ils ont d’ailleurs été requis lors des inondations qui ont frappé la Beauce au printemps dernier.

«Les nouveaux systèmes de véhicules de soutien moyen représentent une plateforme multifonctionnelle versatile qui permettra de soutenir les opérations. Le projet a permis l’acquisition d’espaces de travail mobiles créés à partir de conteneur iso et de remorque, ils peuvent servir de cuisine de campagne, atelier de réparation, poste de commandement, de clinique médicale et dentaire», a ajouté le commandant de la 2e division. 

Les plus lus

Coronavirus : Valero donne 100 000 $ aux hôpitaux qui traitent les patients atteints

Afin de soutenir les intervenants du système de santé dans le traitement des patients atteints de la COVID-19 au Québec, Énergie Valero fait un don total de 100 000 $ aux fondations des quatre établissements désignés, à Montréal et à Québec.

Desjardins annonce de nouvelles mesures pour soutenir ses membres et la collectivité

Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, jeudi, qu'elle a mis ou mettra en place pour soutenir ses jeunes clients, ses membres et la société québécoise face à la crise de la COVID-19.

Le coronavirus provoque la fermeture de plusieurs commerces lévisiens

La crise provoquée par l'arrivée de la COVID-19 dans la province a provoqué de nouvelles fermetures temporaires de commerces à Lévis.

COVID-19 : une distillerie qui veut faire une différence

Comme d'autres microdistilleries au Québec, la Distillerie des Appalaches participe aux efforts d'entreprises québécoises afin de produit des équipements sanitaires. Grâce à ses installations de Lauzon, la microdistillerie lévisienne a entamé la production de gel désinfectant.

Coronavirus : la raffinerie Jean-Gaulin met en place des mesures pour maintenir sa production

La raffinerie Jean-Gaulin d'Énergie Valero, située à Lévis, a fait savoir, le 17 mars, qu'elle a mis en place une série de mesures pour lui permettre de maintenir sa production et ainsi assurer la sécurité énergétique dans le contexte de la COVID-19. « »

COVID-19 : Postes Canada met en place des mesures

Postes Canada a annoncé, le 23 mars, son plan d'action afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

La crise frappe durement les entreprises lévisiennes

Lors de sa conférence de presse pour annoncer la mise en place de nouvelles mesures pour assurer le respect des consignes gouvernementales, la Ville de Lévis a également dévoilé les résultats de son premier sondage effectué auprès des entreprises lévisiennes. L'exercice, mené en collaboration avec la Chambre de commerce de Lévis (CCL), a confirmé que la crise du coronavirus affecte durement l'écon...

Coronavirus : les Galeries Chagnon modifient leurs heures d'ouverture

Sur sa page Facebook, les Galeries Chagnon ont annoncé qu'ils modifiaient les heures d'ouverture du centre commercial, dès aujourd'hui, à titre de mesure pour freiner la propagation de la COVID-19, tout comme d'autres centres commerciaux à travers la province.

Coronavirus : Desjardins favorisera la prestation des services à distance

À compter de mercredi, le Mouvement Desjardins laissera accessibles à ses membres et clients 349 points de services répartis sur l'ensemble du territoire du Québec et de l'Ontario sur les 872 normalement ouverts.

Sophie Brochu nommée PDG d'Hydro-Québec

Originaire de Saint-Henri et ancienne élève du Collège de Lévis, la femme d'affaires Sophie Brochu a été nommée, le 1er avril, présidente-directrice générale d'Hydro-Québec par le gouvernement du Québec, qui a suivi la recommandation du conseil d'administration de la société d'État.