CRÉDIT : ARCHIVES

La crise de la COVID-19 continue d’être dommageable pour l’économie. Selon les dernières estimations que l’on peut retrouver dans l’Enquête sur la population active (EPA) du mois d’avril de Statistique Canada, le taux de chômage de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont fait partie de Lévis, a atteint 9,5 % au mois d’avril.

Il s’agit d’une augmentation de 5,4 points de base comparativement à février, soit avant le début de la crise de la COVID-19. Concrètement, le nombre de chômeurs dans la RMR de Québec a bondi de 16 900 personnes en avril par rapport à mars (+ 67,9 %) ainsi que de 23 100 par rapport à février (+ 123,5 %).

Selon l’EPA, on estime qu’il y avait 400 000 personnes en emploi dans la région en avril, soit 26 600 de moins qu’au mois de mars (- 6,2 %) et 38 300 de moins qu’au mois de février (- 8,7 %).

À titre comparatif, à l’échelle de la province, les données comparables indiquent une chute du nombre de personnes en emploi de 266 800 par rapport à mars (- 6,2 %) et 341 800 en moins qu’en février (- 7,8 %). Quant au taux de chômage, il a atteint 9,7 % en avril.

Rappelons que les données disponibles pour la RMR de Québec subissent un traitement statistique particulier (moyenne mobile trois mois) en raison du petit échantillon, ce qui a pour effet d’atténuer les fortes fluctuations des données. Les circonstances actuelles génèrent des variations extrêmes qui ne peuvent être pleinement observées avec ces données.

«Le recul d’emplois observé en avril a affecté l’ensemble des tranches d’âge de la population. Toutefois, à l’instar du reste de la province, on observe, chez les plus jeunes (24 ans et moins), une baisse de l’emploi et une hausse du chômage plus prononcée. Cette population est fortement représentée dans les secteurs d’activité où la proximité avec le public est importante. D’ailleurs, le secteur des services d'hébergement et de restauration est celui qui a essuyé le plus important recul au mois d’avril. L’industrie de la construction, ainsi que les services d’enseignement ont également été fortement touchés», a expliqué Émile Émond, économiste de Québec International.

Toutefois, avec la reprise graduelle des activités à l’extérieur de la région de Montréal en mai, l’agence de développement économique pour la Capitale-Nationale estime que des fluctuations sur le marché de l’emploi pourraient survenir

«Les données de l’EPA pour la RMR de Québec donnent un aperçu du choc généralisé engendré par la COVID-19. À titre d'exemple, là où les données sont disponibles, on décèle une diminution marquée du nombre d’heures travaillées en février et avril ce qui n’est pas accessible à court terme pour la région. Au Québec, cette réduction est de l’ordre de 35 % alors qu’elle est de 28 % au Canada. La reprise graduelle des activités, tant attendue, devrait être palpable dans les données des prochains mois. Cependant, celle-ci sera déterminée par l’évolution de la crise, et il faudra attendre un bon moment avant de percevoir tous les impacts structurels de la pandémie sur le marché du travail», a conclu M. Émond.

 

Les plus lus

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

Un type de résidence de plus en plus recherché

Alors que le marché de l’immobilier est en pleine ébullition dans la région et que plusieurs types de propriété s’envolent comme des petits pains chauds, plusieurs familles sont à la recherche d’un type bien particulier de résidence. Selon certains courtiers immobiliers œuvrant dans le Grand Lévis, la pandémie a renforcé la popularité des maisons bigénérationnelles.

La Barricade se refait une beauté

Depuis la mi-mars, les propriétaires de La Barricade, Johanne Carrier et Claude Dubé, ont profité des fermetures imposées par Québec en raison de la pandémie afin de réaliser des travaux majeurs. Grâce au chantier, le couple veut redonner une beauté à l’établissement licencié bien connu du Vieux-Lévis, à l’aube des célébrations de son cinquantième anniversaire en 2022.

La Distillerie Lore & Legends lance son premier gin lévisien

Martin Vaillancourt, propriétaire de la microbrasserie Le Corsaire, Virgil Demers et Terry Gilbert ont lancé leur premier spiritueux à la toute nouvelle Distillerie Lore & Legends située sur le boulevard Guillaume-Couture, le 31 octobre dernier. Les propriétaires ont misé sur des ingrédients locaux pour concocter leur tout premier gin.

Éliminer le gaspillage alimentaire à l’aide de la fiscalité

L’étudiant au baccalauréat en sciences comptables du campus lévisien de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), Édouard Joncas, a participé à la sixième édition du Sommet mondial de la fiscalité TaxCoop2020, le 15 octobre dernier. L’étudiant du campus lévisien a été sélectionné parmi les semi-finalistes au concours Passez au vert ou passez votre tour avec son idée d’un nouveau crédit d’impôt afi...

Roger Parent devient citoyen d’honneur de Lévis

Lévis compte un nouveau citoyen d’honneur, son sixième. Roger Parent, fondateur du groupe immobilier Logisco et de la Fondation Elizabeth et Roger Parent, a reçu ce titre lors d’une cérémonie le 10 novembre.

La Ville et la CCL favorables à la mise à jour économique

À la suite du dévoilement de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le 12 novembre dernier, Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), et Gilles Lehouillier, maire de Lévis, ont accueilli favorablement cet état de la situation, mais sont impatients de connaître les mesures concrètes qui toucheront la région.

Mise à jour économique : 15 G$ de déficit projeté pour 2020

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, a dévoilé la mise à jour économique des finances publiques de la province ainsi que son plan de relance économique, le 12 novembre. 1,8 G$ seront investis en nouvelles initiatives dont 1,5 G$ seront réservés à la relance économique, M. Girard a également annoncé que le déficit projeté pour 2020 se chiffre à 15 G$.

Une troisième succursale pour la Clinique de soins infirmiers de Lévis

Après avoir ouvert des points de services à Lévis et à Saint-Romuald, la Clinique de soins infirmiers de Lévis a ouvert, le 6 novembre, une troisième succursale, au 1810, route des Rivières à Saint-Nicolas.

Sophie Brochu fait appel à la résilience des entrepreneurs

Dans le cadre des Grandes conférences Bell de la Chambre de commerce de Lévis (CCL), la présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, a livré une conférence virtuelle franche et terre-à-terre aux entrepreneurs lévisiens, le 4 octobre dernier. Cette dernière a abordé les thèmes de la situation pandémique actuelle et de la transition énergétique.