CRÉDIT : PAGE FACEBOOK PACINI LÉVIS

Un autre restaurant lévisien sera vraisemblablement une nouvelle victime de la COVID-19. Selon un article de La Presse, le restaurant Pacini de Lévis n'ouvrira plus ses portes.

On peut apprendre dans un article du quotidien numérique montréalais, publié le 10 juillet, que la chaîne de restaurants Pacini demandera la protection des tribunaux contre ses créanciers afin de lancer un plan de restructuration financière.

Concrètement, la chaîne fera une proposition à ses créanciers d'ici un à deux mois. Ses dettes sont évaluées entre 5 et 10 M$.

Dans ce plan de restructuration, Pacini prévoit la fermeture définitive de son siège social et de cinq de ses restaurants, dont celui situé sur la route du Président-Kennedy à Lévis. Les autres établissements qui n'ouvriront plus leurs portes sont situés à Québec (Halles Fleur de Lys), Laval, Terrebonne et Montréal.

Notons d'ailleurs que depuis la reprise autorisée des activités des restaurateurs, ces cinq établissements n'ont pas rouvert leurs portes. À l'échelle de la province, 24 restaurants Pacini ont rouvert leurs portes et ils poursuivraient leurs activités selon le plan de match que la chaîne veut présenter à ses créanciers. Un 25e établissement doit ouvrir ses portes plus tard ce mois-ci à Drummondville.

Les plus lus

Un Benny & Co à Lévis

La 61e succursale de la chaîne de restaurants Benny & Co ouvrira ses portes à Lévis, en septembre. Ironie de l’histoire économique, le nouvel établissement occupera les mêmes locaux qu’occupait jusqu’à sa fermeture la succursale PFK du quartier Lévis, sur la route du Président-Kennedy.

Une place éphémère à la tête des ponts tout l’été

À l’aube de la construction du nouveau quartier à la tête des ponts, l’Escale Cocité́ a été installée par le promoteur immobilier. À l’image d’une plage, le lieu se veut un espace de détente, où il sera aussi possible de se restaurer.

Mantra Pharma choisit l’Innoparc

Mantra Pharma a annoncé, le 16 juillet, qu’elle implantatera son nouveau centre de distribution jumelé à son bureau régional dans l’Innoparc de Lévis.

350 000 $ pour le développement de deux entreprises de Lévis

Deux entreprises de Lévis, Technologie Genset-Synchro et Boivin Évolution, ont reçu une aide de Développement économique Canada (DEC), a annoncé la ministre du Développement économique, Mélanie Joly, ce 23 juillet.

Le Bistro les 3 frères ouvre sur le site du Golf Stastny

Depuis le 10 juillet dernier, le Bistro les 3 frères a ouvert ses portes sur le site du Golf Stastny à Saint-Nicolas. Eric Nittolo et Steve Blouin sont les deux associés du projet et ont joint à leur équipe le promoteur Samuel Gourde qui s’occupera du volet événementiel.

Grands Prix du tourisme : deux entreprises de Lévis distinguées

Le 16 juillet en matinée, Tourisme Chaudière-Appalaches a dévoilé le nom des 19 lauréats de la 35e édition des Grands Prix du tourisme de la Chaudière-Appalaches. Lors de l’événement tenu sur le Web en raison de la pandémie, deux entreprises lévisiennes ont ravi des honneurs.

Procédé de récupération unique au Canada chez Fibres Breakey

Fibres Breakey est une entreprise du secteur Breakeyville à Lévis qui se spécialise dans la récupération de fibres de papier. Depuis avril, la filiale lévisienne de Fibres Sustana a mis au point de nouveaux procédés afin de recycler la fibre des contenants multicouches de lait et de jus recyclables, une première pancanadienne.

Desjardins investit 60,5 M$ pour acquérir DuProprio

Le Mouvement Desjardins a annoncé l’achat de la société canadienne de portefeuille de l’entreprise britannique Purplebricks qui comprend l’entreprise d’origine lévisienne DuProprio ainsi que l’entreprise installée au Canada anglais Purplebricks Canada, le 15 juillet.

L'incubateur de Lévis Ag-Bio Centre reçoit 300 000 $

L'incubateur d'entreprises basé à Lévis, Ag-Bio Centre, a reçu une aide de 300 000 $ de Développement économique Canada (DEC). L'organisation soutient les jeunes pousses dans les domaines de l'agroalimentaire, les biotechnologies et en sciences de l’environnement.

Près de 18 000 PME au Québec pourraient fermer

La crise de la COVID-19 a fait mal à l’économie québécoise et la situation n’est pas près de revenir à la normale. Selon des chiffres publiés par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), le 29 juillet, ce sont près de 18 000 PME québécoises qui pourraient être emportées par la vague.