En se spécialisant, le Chantier Davie veut se démarquer de ses concurrents. CRÉDIT : COURTOISIE

Le chantier lévisien veut se positionner comme le chef de file au Canada dans la construction de navires polaires et de navires adaptés aux glaces. Lancé le 4 août, le Centre national des brise-glaces (CNB) marque un tournant dans la stratégie de la Davie.

Sur le point de devenir le troisième chantier partenaire du gouvernement du Canada dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), la Davie souhaite profiter du renouvellement de la flotte des brise-glaces pour se spécialiser dans leur construction. Ainsi, le chantier espère s’imposer comme un leader en la matière.

«Dans le domaine de la construction navale, ça devient un marché de plus en plus niché. On se donne une vision pour se projeter dans l’avenir. Fort de notre carnet de commandes, qu’on a obtenu jusqu’à maintenant et qu’on va recevoir au cours des prochains mois, la majeur partie de nos constructions vont être des brise-glaces», déclare le vice-président du chantier, Frédérik Boisvert.

Il s’agit de plusieurs navires polaires et adaptés aux glaces qui seront livrés sur 20 ans, et dont la construction créera un centre d’expertise en tirant parti du savoir-faire combiné de Chantier Davie et de ses fournisseurs québécois et canadiens.

De plus, l’Arctique reste un enjeu géostratégique majeur pour le Canada, alors que la flotte de brise-glaces prend de l’âge et ne semble pas tout à fait prête pour les défis à venir dans ce corridor maritime important où se trouvent des ressources naturelles. 

Se définir

 «Pour nous, ça devient une occasion de se définir et, également, de se donner des moyens», souligne le porte-parole qui précise que la création du Centre national des brise-glaces viendra avec des investissements substantiels dans le domaine académique, le développement industriel, les technologies. Aussi, des partenariats seront conclus avec des équipementiers nationaux et internationaux.

«La Davie a beaucoup changé depuis 2012. Il y a eu une belle progression. On veut aller encore plus haut et plus loin. Avec ça, on va pouvoir rivaliser avec les plus grands chantiers du monde.»

Six brise-glaces

L’inclusion du chantier lévisien dans la Stratégie nationale de construction navale devrait en effet venir avec la construction de six brise-glaces. «C’est une entente qu’on va signer et qui va durer jusqu’en 2041», rappelle Frédérik Boisvert qui ajoute que le chantier est déjà présélectionné et que ce n’est plus qu’une question d’étapes administratives à franchir. Il estime que ce contrat pourrait dépasser les 3 G$.

«Ce sont de nouvelles constructions qui vont avoir un impact sur le niveau d’emploi ici, au chantier. De près de 500, on va arriver à 1 200, voire 1 300 employés. On entre dans une ère de grande stabilité pour la Davie, qui va nous permettre d’être une locomotive pour l’économie du Québec.»

Ce projet viendra s’ajouter aux contrats pour la réfection des frégates qui s’étale sur 20 ans, «qui va permettre au chantier d’aller chercher environ 2 G$», ainsi que le remplacement de deux traversiers, d’une valeur de 300 M$ chaque. Les négociations sont encore en cours.

Actuellement, la Davie réalise la conversion de trois brise-glaces, dont le premier a été livré et le troisième le sera l’an prochain.

Enfin, le Chantier Davie organisera une rencontre intitulée «L’Arctique canadien en 2050», d’ici la fin de l’année avec Arctic360, un groupe de réflexion. L’événement réunira les acteurs afin de réfléchir aux ressources et infrastructures maritimes nécessaires au développement de l’Arctique canadien.

Les plus lus

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Ouvert ou fermé lors de la fête du Travail?

Plusieurs Québécois ne travailleront pas lundi en raison du congé férié de la fête du Travail. Voici un aide-mémoire afin de savoir quels commerces sont ouverts ou fermés le 7 septembre.

Boom des ventes et constructions immobilières dans la région

Selon les données de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) et de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le marché immobilier et les mises en chantier d’habitations en Chaudière-Appalaches sont à la hausse depuis 2020.

4,2 M$ en ristournes à la Caisse Desjardins de Lévis

La Caisse Desjardins de Lévis a tenu sa première assemblée générale extraordinaire en mode virtuel, le 17 août dernier. Ainsi, les membres ont accepté le projet de partage et 4 290 572 $ seront retournés aux membres de la Caisse et à la collectivité.

Les entrepreneurs de la région honorés virtuellement

La 19e édition du Gala des Pléiades – Prix d’excellence a été un événement qui marquera la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et les entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches comme elle s’est tenue virtuellement, le 17 septembre dernier. L’événement qui a pour but de souligner les succès entrepreneuriaux des entreprises du territoire a réuni plus de 1 000 acteurs du milieu socio-économique de la Ch...

Transit triple la grosseur des installations de son siège social

L’entreprise lévisienne Pièces d’auto Transit a démarré un chantier d’agrandissement de son siège social situé à Lévis en juin dernier. Ces travaux, qui représentent un investissement de 18 M$, devraient se conclure le 15 décembre prochain.

Le Bunker de la science se tourne vers le virtuel

Le Bunker de la science, qui offre des immersions scientifiques à ses clients et se spécialise dans la communication de la science, a choisi de se tourner vers des ateliers virtuels pour ses groupes scolaires en raison du contexte pandémique.

Entrepôts Modulo : une nouvelle entreprise d’entreposage

La nouvelle entreprise d’entreposage Entrepôts Modulo située à Saint-Jean-Chrysostome a ouvert ses portes, le 8 septembre dernier. L’entreprise se spécialise dans la location d’espaces d’entreposage, de bureaux et de salles de réunion ainsi que dans les fournitures d’emballage.

La Ruche s’installe en Chaudière-Appalaches

La plateforme de financement participatif La Ruche, propulsée par le Mouvement Desjardins, a inauguré sa présence dans la région de la Chaudière-Appalaches, le 9 septembre dernier. La Ruche s’est alliée à 41 entrepreneurs ambassadeurs de la région pour l’occasion.

Célébrations pour marquer la fin d’importants travaux

Le IGA Famille Buteau, situé au 1234, rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon, a agrandi la surface de son supermarché pour se transformer en IGA extra. Plus d’une vingtaine d’emplois ont été créés dans la municipalité. L’entreprise compte maintenant plus de 150 employés. La nouvelle épicerie revampée a été inaugurée à la mi-août.