Selon les statistiques de l’APCIQ, une hausse de 62 % des ventes sur le marché immobilier a été enregistrée en août 2020 dans la RMR de Québec, comparé à pareille date l’année dernière. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Selon les données de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) et de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), le marché immobilier et les mises en chantier d’habitations en Chaudière-Appalaches sont à la hausse depuis 2020.

La pandémie de la COVID-19 a joué en faveur des vendeurs de propriétés résidentielles de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, dont fait partie Lévis, selon les chiffres en date du mois d’août dernier de l’APCIQ.

Une hausse des ventes de 62 % par rapport à août 2019 a été recensée. Ce sont 831 ventes qui ont été enregistrées au mois d’août 2020. Plus précisément du côté de la Rive-Sud, le nombre de transactions se chiffre à 174 ventes pour une augmentation de 37 % par rapport à l’année dernière.

La RMR de Québec se situe donc au premier rang des six régions métropolitaines de la province en termes de croissance d’activité. «Depuis le début de l’année, sur une base cumulative, les ventes dans la RMR de Québec sont en hausse de 19 % par rapport à la même période en 2019. Le marché de Québec est sur une lancée que la crise sanitaire n’a aucunement freinée, bien au contraire», a exprimé Julie Saucier, présidente et chef de la direction de l’APCIQ, par voie de communiqué.

Le volume des ventes dans la RMR de Québec se chiffre à 248 M$ contre 140,9 M$ en août 2019, une augmentation de 76 %.

Les ventes de maisons unifamiliales ont bondi de 62 % (559 transactions) comparées à août 2019 accompagnées d’une hausse du prix médian de 6 % (275 000 $) tandis que les copropriétés ont connu une hausse de 52 % (207 transactions) avec une hausse du prix médian de 4 % (199 000 $).

Notons également que les inscriptions résidentielles en vigueur dans la RMR de Québec ont chuté de 33 %, comparativement à août 2019.

8 % d’augmentation des chantiers résidentiels à Lévis

Les six premiers mois de 2020 ont été chargés pour le secteur de la construction d’habitations à Lévis, selon l’APCHQ. 512 mises en chantier ont débuté, soit une augmentation de 8 %. 190 (+ 23 %) projets de maisons unifamiliales et 322 (+ 49 %) projets de logements locatifs ont été mis en chantier.

Notons que les trois types de logements, soit maison individuelle, jumelée ou en rangée et appartement, sont à la hausse de respectivement 20 %, 25 % et 1 %.

Au total en Chaudière-Appalaches, ce sont 782 (+ 12 %) mises en chantiers qui ont vu le jour dans les six premiers mois de 2020, dont 305 (+ 23 %) projets de maisons unifamiliales et 477 (+ 50 %) projets de logements locatifs.

286 M$ (+ 26 %) ont été amassés par les villes de la Chaudière-Appalaches en permis de construction, dont 174 M$ (+ 33 %) à Lévis. La valeur de ces permis est en hausse pour les maisons individuelles (+ 21 %) et les appartements (+ 35 %) dans la région lévisienne.

Seuls les permis de rénovation ont connu une baisse lors du premier semestre de 2020. Les villes ont octroyé des permis de rénovation d’une valeur de 59,4 M$ (- 18 %), dont 21,3 M$ (- 28 %) à Lévis.

Les plus lus

Le Benny&Co de Lévis ouvre ses portes

Benny&Co a ouvert son 63e restaurant à Lévis, aujourd'hui, dans les anciens locaux du restaurant PFK du quartier Lévis.

Une situation difficile pour les entrepreneurs

Depuis qu’une partie de la Chaudière-Appalaches est passée au palier d’alerte rouge, plusieurs mesures ont été mises en place, dont la fermeture de certains commerces et établissements de la région. Cette situation est de plus en plus difficile à vivre pour les entrepreneurs concernés.

Des producteurs avec le vent dans les voiles

Si l’année 2020 a été difficile pour plusieurs entrepreneurs de la région, les derniers mois ont été fort occupés pour les propriétaires de Camerises Saint-Philippe, Denis Carrier et Nancy Jacques. En plus de permettre de nouveau l’autocueillette du cousin du bleuet et la vente de produits transformés à partir de la camerise, l’entreprise de Saint-Anselme s’est aussi lancée dans la production d’al...

Une école de conduite 100 % électrique à Lévis

Toute la flotte de la première succursale lévisienne de Vachon École de conduite supérieure, qui vient d’ouvrir ses portes sur la rue Fortier, est électrique. Une première au Québec. Depuis trois ans, l’entreprise beauceronne a pris le virage pour remplacer les voitures à essence.

La ristourne de Desjardins bientôt versée

Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, le 6 octobre, que les ristournes individuelles de ses membres seront versées au cours des prochaines semaines.

La ristourne de Desjardins bientôt versée

Par voie de communiqué, Desjardins a annoncé, le 6 octobre, que les ristournes individuelles de ses membres seront versées au cours des prochaines semaines.

Une santé mentale fragilisée chez les entrepreneurs

Depuis que Lévis est au palier d’alerte rouge, une deuxième vague de fermetures temporaires a été demandée par la Santé publique. Une situation qui inquiète particulièrement Marie-Josée Morency, vice-président exécutive et directrice générale de la Chambre de commerce de Lévis (CCL).

Lettre d'opinion - Les cinémas ne doivent pas servir de bouc émissaire

Monsieur le Premier Ministre, c’est avec stupeur et consternation que nous avons appris lundi que votre gouvernement a décidé de fermer les salles de spectacle, les musées et les cinémas pendant 28 jours dans les zones rouges. Cela signifie qu’environ cinq millions de Québécoises et de Québécois seront privés de ces lieux culturels, qui se sont pourtant avérés sécuritaires. cteur.

Une dernière année marquée par la COVID-19 à la CCL

C’est le 30 septembre que la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a tenu son assemblée générale annuelle (AGA), en mode hybride. La rencontre a permis aux dirigeants de l’organisme représentant les entreprises de la région de dresser le bilan de l’année 2019-2020, marquée par les impacts économiques de la crise sanitaire.

DPME reçoit 175 000 $ pour soutenir des entreprises lévisiennes

Élisabeth Brière, députée de Sherbrooke et secrétaire parlementaire de la ministre fédérale du Développement économique, a annoncé, le 7 octobre, que Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) a accordé 175 000 $ à Développement PME (DPME) Chaudière-Appalaches, dans le cadre du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Avec cette aide financière, DPME pourra venir en aide ...