La santé mentale des entrepreneurs demeurera un enjeu important pour la Chambre de commerce de Lévis en 2021. CRÉDIT : ARCHIVES

L’année 2020 a été éprouvante pour la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et ses membres. Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la CCL, souhaite que 2021 soit remplie d’opportunités et que la relance économique se fasse en grand pour les entreprises de la région et pour l’organisation lévisienne.

«J’irais tout de suite avec un mot, résilience. Parce qu’on est obligés de rester fort face à tout ce qui est arrivé, rester optimiste et revoir nos façons de faire. On l’a beaucoup retrouvée chez nos entrepreneurs et à la CCL, cette résilience», résume d’emblée la directrice générale alors que 2020 est maintenant derrière elle.

Au cours de l’année qui vient tout juste de se terminer, la CCL a été présente plus que jamais pour ses entrepreneurs et au sein des grands dossiers, comme le Chantier Davie, le projet Laurentia et le troisième lien, par exemple, rapporte Marie-Josée Morency. «On a été présents pour offrir des tribunes à nos entrepreneurs aux divers paliers du gouvernement et sur le terrain aussi», souligne-t-elle.

La CCL a mis sur pied, avec des partenaires, plusieurs campagnes pour favoriser l’achat local comme Unis pour Lévis et achetonslevis.ca. Également, l’organisation a tenu son traditionnel gala Les Pléiades – Prix d’Excellence, de façon virtuelle cette année, un événement qui tenait à cœur à l’organisation afin d’amener «un vent de fraîcheur et du positivisme» dans le milieu entrepreneurial de la région.

Tous ces efforts ont été récompensés alors que le président de l’Assemblée nationale et député de Lévis, François Paradis, a remis à la chambre de commerce lévisienne une médaille de l’Assemblée nationale en fin d’année.

Les enjeux de l’année à venir

«Les mots pour 2021 sont opportunités et relance, c’est sûr que c’est là-dessus qu’il faut se positionner. On veut accroître notre présence dans le milieu, on veut être de plus en plus présents pour nos membres, nos partenaires socio-économiques et au niveau du gouvernement aussi», partage Marie-Josée Morency. La CCL veut devenir un incontournable aux yeux des paliers gouvernementaux lorsqu’ils veulent avoir accès aux entreprises de la région. 

La chambre de commerce a aussi le désir d’animer des tables de discussions entre les entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches et entre les différentes chambres de commerce du territoire. 
La main-d’œuvre sera encore un enjeu important pour l’organisation lévisienne. «La main-d’œuvre, on avait ce problème en 2020 et il sera encore là en 2021. Il nous faut de la main-d’œuvre qualifiée dans la région», soutient la directrice générale qui souhaite voir les démarches pour attirer de la main-d’œuvre issue de l’immigration s’alléger au courant de la prochaine année.
Les dossiers comme le Chantier Davie, le projet Laurentia et le troisième lien seront également des dossiers importants pour la région. De nouveaux défis arrivent sur la table de travail de l’organisation lévisienne, comme le nombre de places limitées en garderie et l’augmentation des primes d’assurance des entreprises.

Un autre point important sur lequel la CCL veut plancher est celui de la santé mentale des entrepreneurs. «La santé mentale nous préoccupe encore, c’est important pour nous d’offrir une tribune d’accès à de l’aide psychologique pour les entrepreneurs», souligne Marie-Josée Morency.

Il est important pour l’organisation d’être encore plus présente sur le terrain, de diversifier ses façons de faire, d’être encore plus proche de ses membres et de cheminer avec eux dans la réalisation de leurs projets. «Avec la pandémie, ça nous a permis de faire une introspection, de voir ce qu’on peut faire mieux», constate la représentante de la CCL.

«Pour 2021, on souhaite que les projets de la région aient de belles retombées et que nos entreprises obtiennent l’aide nécessaire pour passer le début de l’année la tête haute», conclut-elle.

Les plus lus

Nouveaux propriétaires pour Lévis Ford

Par voie de communiqué, le Groupe Ouellet a annoncé que quatre de ses associés sont officiellement devenus les propriétaires de Lévis Ford, le 1er janvier dernier. Raymond Ouellet, Pascal Ouellet, Olivier Fleury-Bellavance et Sébastien Proulx dirigeront désormais les destinées de la concession automobile fondée en 1983 et comptant une cinquantaine d’employés.

Deux garages de la région récompensés par NAPA

Dans le cadre de l’événement virtuel Une soirée pour vous dire merci… c’est vrai organisé par NAPA région du Québec, les garages Pièces d’auto Alain Côté de Bernières et Mécanique auto D.R. de Saint-Étienne-de-Lauzon ont remporté la médaille d’or dans leur catégorie respective, le 17 décembre dernier.

Une boutique vendra des produits issus du chanvre à Lévis

Déjà propriétaire d’une concession de la chaîne à Saint-Georges, Éric Poulin a obtenu une nouvelle concession de la Maison d’Herbes café-boutique à Lévis. Le commerce qui vendra des produits à base de chanvre ouvrira en février, dans un des locaux du 95, route du Président-Kennedy.

Paiement de taxes suspendu et l’état des entreprises à Lévis

Lors d’une conférence de la Ville de Lévis, le 20 janvier dernier, Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a annoncé que les taux d’intérêt pour les retards de paiement des taxes municipales seront suspendus jusqu’au 1er juin prochain. Également, il a dévoilé les résultats d’un sondage mené auprès des entreprises du territoire afin de connaître l’état de leur situation entre les mois d’octobre et de n...

L’APCHQ anticipe une prochaine année particulière

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) a présenté, le 9 décembre, ses prévisions économiques pour 2020-2021. Après une dernière année «étonnante» où travaux de rénovation et achat d’une propriété plus grande ont été au menu de plusieurs ménages, l’organisation prévoit un recul des nouvelles constructions, mais un fort rebond de la rénovation en 202...

Le Maxi de Lévis célèbre ses 25 ans

Le magasin Maxi de Lévis célèbre cette année son 25e anniversaire. L’épicerie située dans le centre-ville de Lévis a été inaugurée le 13 décembre 1995.

Une bande pour protéger les paniers et lutter contre la COVID

L’entrepreneur de Saint-Étienne-de-Lauzon et président de Protection DB, Marc Dion, a créé une bande protectrice qui se met sur la poignée d’un panier d’épicerie ou d’un chariot afin de protéger les mains de tout contact avec une surface contaminée.

2021 sous le signe des opportunités et de la relance

L’année 2020 a été éprouvante pour la Chambre de commerce de Lévis (CCL) et ses membres. Marie-Josée Morency, directrice générale et vice-présidente exécutive de la CCL, souhaite que 2021 soit remplie d’opportunités et que la relance économique se fasse en grand pour les entreprises de la région et pour l’organisation lévisienne.

Fuite de données chez Promutuel Assurance : l'entreprise fait le point

Dans la foulée de l'incident de sécurité dont elle a été victime et forte d'une analyse préliminaire menée par ses experts, Promutuel Assurance a fait le point, le 15 janvier dernier, concernant les données de ses membres-assurés et celles de ses employés, actuels et passés, et retraités.