CRÉDIT : COURTOISIE - ARCHIVES

Deux résidents de Saint-Étienne-de-Lauzon, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain, se sont portés acquéreurs du Club de golf de Beaurivage, le 29 janvier dernier. L’homme d’affaires lévisien qui est propriétaire de plusieurs hôtels, dont Le Concorde à Québec, ainsi que son associée veulent relancer les activités du club de golf de Saint-Étienne, qui avait fermé ses portes au printemps 2020.

«En raison de la pandémie, les clubs de golf ainsi que les activités extérieures ont connu une belle croissance l’été dernier. Nous sommes prêts à relever le défi de relancer ce club et nous croyons fermement que les clubs de golf seront encore très populaires l’été prochain. On trouvait cela important d’acheter le Club de golf Beaurivage afin de contribuer à la vitalité de notre quartier», a partagé Mme Girard, nouvelle coactionnaire de l’établissement, sur les motivations qui ont poussé M. Sylvain et elle à procéder à la transaction.

Rappelons que le 13 mai 2020, les anciens gestionnaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, avaient annoncé la «fermeture définitive» de l’établissement. «Le report à une date indéterminée de l’ouverture pour la saison 2020, dû à la COVID-19, a été pour l’entreprise un véritable coup fatal, duquel nous ne pouvons pas nous relever», expliquaient-ils notamment dans une lettre transmise aux clients du club de golf de Saint-Étienne.

D’ici les prochains mois, les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage s’attèleront avec les membres de leur équipe à remettre en état le terrain, qui n’a pas été utilisé lors de la dernière saison. Ils espèrent lancer la saison 2021 du club à la fin du printemps. Selon Mme Girard, une grande majorité des anciens membres du Club de golf Beaurivage ont confirmé leur retour sur les verts de l’établissement du chemin Saint-Grégoire.

En plus de relancer les activités du club de golf, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain ont pour objectif de rendre l’établissement opérationnel à l’année. Les nouveaux actionnaires du Club de golf Beaurivage espèrent que le chalet du site accueillera notamment des réceptions.

Notons que la relance des activités du terrain de neuf trous permettra la création d’une dizaine d’emplois. Plusieurs anciens employés du Club de golf Beaurivage reprendront le collier, selon Véronique Girard.

Les plus lus

Saint-Nicolas accueillera une succursale de Pizza Salvatoré

Pizza Salvatoré a annoncé, le 5 février, qu'elle ouvrira une succursale à Saint-Nicolas. La nouvelle pizzeria s’installera dans l’édifice situé au 1365, route des Rivières. L’ouverture est prévue pour le 20 avril prochain.

S’ouvrir à la diversité culturelle une poupée à la fois

Le Longueuillois Gaëtan Etoga et le Lévisien Yannick Nguepdjop se sont lancés en affaires en décembre dernier alors qu’ils ont fondé Ymma Canada, une entreprise qui produit des jouets à l’image des gens issus de la diversité culturelle. Les deux entrepreneurs souhaitent offrir bien plus que des poupées à la société.

Le Club de golf Beaurivage ressuscite

Deux résidents de Saint-Étienne-de-Lauzon, Véronique Girard et Jean-Guy Sylvain, se sont portés acquéreurs du Club de golf de Beaurivage, le 29 janvier dernier. L’homme d’affaires lévisien qui est propriétaire de plusieurs hôtels, dont Le Concorde à Québec, ainsi que son associée veulent relancer les activités du club de golf de Saint-Étienne, qui avait fermé ses portes au printemps 2020.

Logisco poursuitsa croissance

Le groupe immobilier Logisco a annoncé, le 2 février, des investissements sur la Rive-Nord et sur la Rive-Sud de Québec totalisant 63 M$ pour l’année 2021. Avec cette somme, l’entreprise lévisienne pourra construire au cours des 12 prochains mois 4 nouveaux immeubles totalisant 293 appartements locatifs à Sainte-Foy, Lebourgneuf et Saint-Romuald.

Six décennies d’existence pour Groupe Autobus Auger

La dernière année a marqué un cap important dans l’histoire du Groupe Autobus Auger. Le transporteur de Saint-Romuald, un important joueur de l’industrie dans la grande région de Québec, a célébré son 60e anniversaire d’existence.

Créer un produit pour lutter contre la pandémie

Au cours des derniers mois, Simon Bordeleau, un entraîneur lévisien en gymnastique, a décidé de mettre l’épaule à la roue afin de participer à la lutte contre la COVID-19. Le résident de Charny a développé un lave-mains portatif, le SaClean, qu’il espère bientôt lancer sur le marché.

Le STTCFDR critique la Coopérative funéraire des Deux Rives

Par voie de communiqué, le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la Coopérative funéraire des Deux Rives (STTCFDR) a fait une sortie, le 8 février, pour déplorer les conditions actuelles de travail. Le groupe a alors déploré le «surmenage, le manque de reconnaissance, la mauvaise gestion de l’organisation et de ses effectifs ainsi que la pénurie de main-d’œuvre» et a demandé le retour ...

Troisième lien : des Bellechassois veulent un tracé avantageux

Un regroupement de gens d’affaires provenant, notamment, de la Chambre de commerce Bellechasse-Etchemins a lancé le comité Bellechasse 3e lien afin de récolter l'opinion des Bellechassois sur l’emplacement de futur lien interrives. Ces derniers souhaiteraient le voir se construire selon l’ancien tracé à l’est plutôt que de centre-ville à centre-ville.

Maurice Tanguay nous a quittés

Maurice Tanguay, l’homme d’affaires et philanthrope lévisien bien connu, est décédé le 25 février en après-midi à sa résidence, entouré de ses proches. Il était âgé de 87 ans.

Nouveau président pour Lafontaine

Lafontaine a annoncé, le 18 janvier, la nomination de Mathieu Lafontaine au poste de président de cette entreprise lévisienne spécialisée en travaux d’infrastructure de génie civil. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Mathieu Lafontaine prend officiellement la direction de l’entreprise familiale qui célébrait, en 2020, ses 45 ans d’existence.