CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) a dévoilé, le 2 mars, ses données pour le mois de février dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. Ce mois a marqué un nouveau record d’activité dans la région de Québec.

«La baisse des inscriptions en vigueur continue d’enregistrer une chute record pour l’unifamiliale (- 61 %), mais aussi pour la copropriété (- 32 %). Cette dernière catégorie de propriété prend l’avantage sur l’unifamiliale en ce qui concerne la hausse transactionnelle avec une augmentation de 50 % des ventes, faisant basculer les conditions de marché de la copropriété à l’avantage des vendeurs pour la première fois depuis octobre 2011», a résumé Charles Brant, directeur du Service de l’analyse du marché de l’APCIQ.

Les ventes totales ont augmenté de 6 % en février (1 168 ventes), un nouveau record de transactions comparativement à février 2020, qui a également été un mois exceptionnel. Les secteurs périphériques à l’agglomération de Québec continuent d’afficher un niveau d’activité record par rapport à la même période en 2020, notamment la périphérie nord avec 148 ventes (+ 30 %), suivie de la Rive-Sud avec 225 ventes (+ 7 %). L’agglomération de Québec enregistre quant à elle une hausse de 2 %, soit 795 ventes.

Des niveaux historiques pour un mois de février ont également été enregistrés avec 95 ventes pour les petits immeubles à revenus (+ 48 %) et 379 pour la copropriété (+ 50 %). L’unifamiliale fait exception, avec 693 ventes, une baisse de 11 %.

Les inscriptions en vigueur continuent d’enregistrer une chute record pour l’unifamiliale (- 61 %) et le plex (- 41 %). La baisse de 32 % pour la copropriété fait basculer les conditions de marché à l’avantage des vendeurs pour cette catégorie. Sous pression, le prix médian de l’unifamiliale connait donc une accélération rapide, de l’ordre de 13 % et de 16 % pour le plex. Pour la copropriété, le prix médian enregistre une hausse de 4 %.

Les plus lus

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Demers investit 70 M$ à Lévis dans la plus grande serre du Québec

Les Productions Horticoles Demers ont reçu un prêt de 30 M$ du gouvernement du Québec pour construire une nouvelle serre d'une superficie de 15 hectares à Lévis. Tomates, concombres, poivrons et aubergines y seront cultivés 12 mois par année.

Entente conclue au Maxi de Lévis

La Fédération du commerce (FC–CSN) a annoncé, le 23 mars, qu’il a conclu des conventions collectives pour les employés de deux magasins Maxi de la région, soit ceux de Lévis et de Sainte-Marie-de-Beauce, dans le cadre de la négociation coordonnée des magasins de l’alimentation.

Un investissement de près d’1 M$ pour Alnordica

L’entreprise de Saint-Lambert-de-Lauzon qui se spécialise en revêtements extérieurs, Alnordica, doublera la superficie de son usine ont annoncé ses propriétaires, Yannick Dufour et Daniel Labonté, le 12 mars dernier.

Bonne année pour la Caisse de Lévis malgré la pandémie

La Caisse Desjardins de Lévis aura connu une année 2020 satisfaisante, même si les derniers mois auront été marqués par les soubresauts dans l’économie provoqués par la pandémie de COVID-19. Dans le bilan présenté par les dirigeants de la coopérative financière lévisienne à ses membres lors de l’assemblée générale annuelle (AGA) tenue virtuellement aujourd'hui en fin d'après-midi, tous les indicat...

Un budget somme toute satisfaisant pour la région

À la suite des différentes annonces faites concernant le budget provincial déposé le 25 mars dernier, plusieurs acteurs lévisiens ont exposé leur point de vue quant à l’exercice budgétaire annuel du gouvernement. Pour la plupart d’entre eux, ces annonces sont «un pas dans la bonne direction».

Le Manoir Liverpool vendu au Groupe Ébèn

Le groupe Ébèn, résidences pour aînés s’est porté acquéreur le 7 avril du Manoir Liverpool, situé à Saint-Romuald, lors d’une transaction d’achat de ses actifs qui s’est effectuée avec les propriétaires du Manoir et avec la collaboration du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA). La nouvelle entité va opérer sous le nom de Résidence Saint-Antoine, en réfé...

Revoir le passé et présenter le futur de Desjardins

À l’occasion des assemblées générales annuelles du Mouvement Desjardins à la fin mars, Les Éditions La Presse ont lancé un nouveau livre sur l’histoire de la coopérative financière de Lévis, Desjardins : ensemble depuis 120 ans. Reconnu pour ses portraits de personnalités québécoises, le journaliste, écrivain, reporter, blogueur et auteur Pierre Cayouette propose avec son ouvrage un retour dans le...

Derrière le succès de Parikart, 15 ans d’adaptation

Ce sont 15 années de passion et de défis qu’ont partagé Hélène Paré, copropriétaire et présidente de Parikart, et Jean-Sébastien Paré, directeur marketing de l’entreprise, devant le milieu d’affaires lévisien lors d’une conférence de la Chambre de commerce de Lévis, le 14 avril.

Budget 2021 : le poids de la dette «sous contrôle»

Le ministre des Finances, Eric Girard, a déposé le troisième budget provincial depuis que la Coalition avenir Québec est au pouvoir, le 25 mars. Selon l’exercice annuel, le Québec devra attendre sept ans avant de retrouver l’équilibre budgétaire.