Les terrains de camping de la Chaudière-Appalaches suscitent notamment l’intérêt de plusieurs Québécois désirant séjourner dans la région. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

L’attrait de la Chaudière-Appalaches auprès des vacanciers québécois ne se démord pas. Depuis février que le site internet de Tourisme Chaudière-Appalaches est en formule été et les différentes organisations touristiques de la région enregistrent déjà des réservations. Après avoir déjà composé avec la pandémie l’été dernier, les propriétaires d’attraits touristiques et l’association touristique régionale sont plus que prêts à accueillir les visiteurs. 

Par Josyanne Prescott

«En février/mars on voyait des gens qui réservaient des campings et des hébergements insolites. On n’avait jamais vu ça en février et mars, jamais avant la relâche. Les gens étaient en confinement, ils prévoyaient et rêvaient déjà à leur été», affirme d’emblée Odile Turgeon, directrice marketing chez Tourisme Chaudière-Appalaches.

Déjà, les activités et les campings commencent à afficher complet pour certaines fins de semaine. Les hébergement nature, les chalets, les hébergements insolites (yourtes, pods) sont aussi dans la mire des vacanciers. Selon Mme Turgeon, «ils se retrouvent en bulle familiale dans ces endroits-là. Ils ont réservé rapidement en se disant que peu importe la situation, ils pourraient y aller. Les gens se sont sécurisé un certain niveau de vacances».

Les pistes cyclables ont été nettoyées il y a trois semaines et l’organisation peut déjà y apercevoir un grand achalandage. Des compteurs sont installés à des endroits stratégiques et il y a plus de cyclistes qu’à l’habitude dans les différents secteurs. 

Les activités fluviales ainsi que les accès au fleuve ont aussi droit à leur engouement. Les entreprises qui permettent de pratiquer la voile sur le fleuve ont déjà plusieurs réservations à leur agenda. Tourisme Chaudière-Appalaches peut voir une augmentation du trafic sur leur site Web. Les gens qui naviguent sur leur page ont souvent fait des recherches avec les mots-clés : road trips, randonnée, week-end gourmand, idée week-end en amoureux, etc.

Une précieuse expérience

Lors de la saison estivale 2020, l’organisation et ses membres avaient dû s’adapter au compte-gouttes avec les informations que le gouvernement offrait. Cette année, ils se sont préparés et ils sont optimistes concernant la saison estivale 2021. 

Amélie Dumas-Aubé, chargée de projet chez Tourisme Chaudière-Appalaches, affirme que 2020 était une année record, malgré que «l’été avait été longue à démarrer et [que] tout le monde était dans l’incertitude». 

Si les événements, un gros morceau de l’économie touristique régionale, n’auront encore pas lieu, les entrepreneurs sont confiants pour la saison à venir puisqu’ils ont eu la chance de se préparer pendant les derniers mois. «L’été va être meilleur puisqu’on est mieux préparé. […] Nos entreprises le savent depuis l’année passée que la pandémie est là. Cet été, ils sont plus prêts que jamais. Ils ont hâte que ça ouvre, tout est prêt, tout est en place», a analysé Mme Dumas-Aubé.

Afin de surfer sur l’engouement pour la région et attirer davantage de touristes, Tourisme Chaudière-Appalaches continue de miser sur ces Week-ends prêts-à-partir. Ce concept propose des séjours clé en main de deux à trois jours dans les différentes régions de la Chaudière-Appalaches aux visiteurs du site Web de l’association touristique régionale. 

«Je pense que les Québécois ont hâte de sortir. Ça fait des mois qu’on est encabané chez nous, on a hâte d’aller se rassembler en camping, d’aller marcher […] Je pense que ça va être un été encore meilleur», conclut Mme Dubois-Aubé. 

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Une Tite frette à Saint-Romuald

Une boutique spécialisée en bières de microbrasserie a ouvert ses portes à Saint-Romuald, le 22 mai dernier.

Importante transaction dans le milieu des résidences pour aînés

Jérôme Poulin, le président-directeur général des Résidences du Précieux Sang, a annoncé, le 1er juin, que cet établissement a fait l’acquisition de la Résidence Le St-Laurent-Lévis (sur la photo), qui appartenait depuis 2004 au Groupe Patrimoine.

Une entreprise spécialisée en intelligence artificielle au Dataparc de Lévis

Un premier bâtiment dédié à l’intelligence artificielle de la compagnie SmartMill sera construit dans les prochains mois au Dataparc, situé dans le parc industriel Bernières. Développement économique Lévis (DEL) a octroyé 200 000 $ en prêt conventionnel pour réaliser le projet évalué à 5,5M $.

Deux jeunes entrepreneurs lancent leur entreprise technologique

Deux Lévisiens de 16 ans, Jacob Thiboutot-Calderon et Alexis St-Pierre, ont créé leur propre entreprise d’ingénierie technologique, Lumina Labs Inc. Le commerce, incorporé depuis 2020, vendra des produits connectés et conçus de toutes pièces par les deux jeunes.

COVID-19 : la CNESST ajuste les mesures sanitaires en milieux de travail

Par voie de communiqué, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a annoncé, le 7 juin, qu'elle entreprend des ajustements progressifs des mesures de prévention dans les milieux de travail afin de freiner la propagation du coronavirus.

Un jeune Lévisien lance sa compagnie de vêtements

Samuel Turgeon, finissant à l’école secondaire Pointe-Lévy, a décidé de se lancer en affaires durant cette année de pandémie en créant sa propre compagnie de vêtements qui offre aussi un service de photographie. Le jeune lévisien a mis en place son projet en novembre 2020 pendant le confinement.

Les trois Chefs s’attaquent au marché montréalais

Après s’être bien implantés dans la grande région de Québec au cours des dernières années, Les trois Chefs poursuivront leur conquête du marché provincial. Pour ce faire, l’entreprise familiale lévisienne ouvrira le 2 juillet prochain une succursale à Brossard, la première du groupe dans la région montréalaise.

Valérie Garneau obtient le titre de citoyenne d’honneur de Lévis

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a remis la Médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis à Valérie Garneau, directrice aux finances du Groupe Garneau thanatologue, lors d’une cérémonie tenu au Complexe Blais, Gilbert & Turgeon, le 17 juin dernier.

Énergir veut doubler sa conduite entre Saint-Flavien et Lévis

L’entreprise Énergir est actuellement devant la Régie de l’énergie afin d’obtenir l’autorisation qui lui permettra de concrétiser un projet de 49,3 M$ dans la région. L’entreprise souhaite doubler sa conduite liant le site d’entreposage d’Intragaz, de Saint-Flavien dans Lotbinière, à son poste de livraison de Saint-Nicolas.