CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

La pandémie de COVID-19 aura provoqué la fermeture d’un autre commerce lévisien. Le bar de danseuses nues L’Extase ne rouvrira pas ses portes.

La propriétaire de l’établissement licencié de Saint-Romuald, Estelle Rhéaume, a annoncé la fermeture définitive de L’Extase sur la page Facebook du bar, le 14 juin dernier.

«Les derniers mois m’ont fait comprendre que j’avais mis suffisamment d’énergie dans mon commerce durant 25 ans et qu’il était maintenant le temps de tourner la page avec un grand pincement au cœur et avec beaucoup de souvenirs de tous ceux qui ont mis de la couleur dans l’établissement au fil des ans. Même si la décision est réfléchie, je vous assure qu’elle n’est pas facile», a notamment expliqué Mme Rhéaume.

Notons finalement que L’Extase était le seul bar de danseuses en opération à Lévis, avant la pandémie.

Les plus lus

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Une Baraque à bières à Lévis

La Baraque à bières de Lévis a ouvert ses portes aux clients le 23 juin dernier, au 70, avenue Bégin dans le Vieux-Lévis.

Les familles Carrier et Capwood s’unissent

Via sa page Facebook, le Marché Carrier annonçait le 9 juillet qu’une deuxième succursale de l’entreprise ouvrirait ses portes du côté de Québec d’ici septembre prochain. Ainsi, le Marché Carrier s’est associé avec le groupe Capwood, une société d’investissements et de gestion d’actifs immobiliers québécoise, pour élaborer ce projet qui pourrait résulter à la création de plusieurs marchés Carrier ...

Le Café Bistro Van Houtte Lévis ferme ses portes

En raison de la faillite de Gestion Caféco, l’entreprise qui opérait cet établissement, le Café Bistro Van Houtte Lévis, situé dans le centre-ville de Lévis, a fermé ses portes à la fin du mois de juin.

Un complexe de condos locatifs verra le jour à Saint-Nicolas

En 2022, 72 condos locatifs verront le jour aux abords du fleuve Saint-Laurent dans le secteur de Saint-Nicolas. Le promoteur derrière Roc-Pointe sur le fleuve était fier de donner le coup d’envoi du projet de 24 millions $, le 12 juillet, accompagné d’élus municipaux.

Une formation professionnelle de plus en plus recherchée

En mars dernier, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et le premier ministre du Québec, François Legault, annonçaient l’objectif des gouvernements fédéral et provincial de brancher la quasi-totalité du Québec à l’Internet haute vitesse, c’est-à-dire 150 000 foyers d’ici septembre 2022. Ainsi, la demande de main-d’œuvre est grande dans le domaine des télécommunications et le Centre de for...

QScale : un immense projet de traitement informatique de 867 M$ à Lévis

Le président de QScale, Martin Bouchard, accompagné du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Éric Girard, de la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, du ministre responsable des régions du Centre-du-Québec et de la Chaudière-Appalaches ainsi que ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, du député de...

L’Appart Anticafé, un nouveau concept à Lévis

L’Appart Anticafé a ouvert ses portes le 13 mai dernier au 123, côte du Passage dans le Vieux-Lévis. Espace de coworking et collaboratif ainsi qu’un endroit pour se ressourcer, lire, échanger, prendre un café et flâner, cette nouvelle offre de services propose un concept éclaté à ses usagers.

Un jeune entrepreneur «capable de suivre»

À 19 ans, Jacob Leclerc fait déjà partie du monde des affaires depuis maintenant près d’un an. Représentant aux ventes pour une compagnie d’outillage à temps plein, étudiant en administration des affaires et employeur en gestion immobilière à temps partiel, rien n’arrête ce jeune entrepreneur de réaliser ses rêves.

Une application bellechassoise pour inviter les gens à sortir

Une nouvelle application mobile, imaginée et crée dans Bellechasse, voit le jour. U-out (pour You–out) vise principalement à inciter les gens à sortir, la pandémie et ses confinements prolongés ayant eu beaucoup d’effets sur les habitudes de la population.