Photo : Tingey Injury Law Firm - Unsplash

Selon ce que rapportent des médias de Québec, Ludovic Ruest-Labrie, ce Lévisien de 26 ans qui a tué son meilleur ami, Jesse Roberge, alors qu'il conduisait un véhicule en état d'ébriété en octobre 2021, a été condamné à une peine de six ans de prison, le 23 janvier.

En octobre dernier, Ludovic Ruest-Labrie avait plaidé coupable au chef d'accusation porté contre lui après le tragique accident du 16 octobre 2021, soit celui de conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool causant la mort.

Rappelons que le 16 octobre 2021, vers 2h45, le véhicule dans lequel prenaient place Jesse Roberge, un homme âgé dans la vingtaine, et Ludovic Ruest-Labrie, le conducteur lui aussi âgé dans la vingtaine, a heurté un poteau de signalisation près de l'intersection de la route du Président-Kennedy et la rue Lorenzo-Auger. À l'arrivée des services d'urgence sur les lieux, Jesse Roberge était inconscient. Cependant, il est ensuite tombé en arrêt cardiorespiratoire et il est ensuite décédé.

Soupçonnant que Ludovic Ruest-Labrie, un récidiviste désormais en matière d'alcool au volant, a conduit la voiture avec les capacités affaiblies par l'alcool et à la suite d'un témoignage d'un serveur du restaurant Délice qui a indiqué aux agents de la paix que Ruest-Labrie avait beaucoup bu lors de la soirée, les policiers l'ont arrêté pour ce motif. Au poste, Ruest-Labrie a alors soufflé environ trois fois la limite d'alcool permise dans le sang. En raison du décès de Jesse Roberge, la première accusation a été changée pour celle de conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool causant la mort.

Ruest-Labrie était alors soumis à une mesure de tolérance zéro alcool. De plus, il ne pouvait conduire que sa voiture munie d’un éthylomètre, des conditions imposées à la suite d’une arrestation pour alcool au volant en 2017. Lors de la tragique soirée du 16 octobre 2021, le Lévisien a conduit la voiture de Jesse Roberge.

Peine de prison et interdiction de conduite

Pour déterminer la peine, s'il a considéré la réhabilitation de Ludovic Ruest-Labrie, le juge Bernard Lemieux a estimé qu'il devait aussi prendre en compte «la responsabilité pénale entière et importante de l'accusé» ainsi que son «degré de responsabilité morale élevée», selon ce que rapporte le Journal de Québec.

Selon Radio-Canada, le Directeur des poursuites criminelles et pénales réclamait une peine de neuf ans de détention tandis que la défense avait suggéré une peine maximale de quatre ans.

Notons qu'en raison des mois déjà passés derrière les barreaux, Ludovic Ruest-Labrie sera à l'ombre pour les 49 prochains mois. Après avoir purgé sa peine, le Lévisien sera aussi sous le coup d'une interdiction de conduire de cinq ans.

 

Les plus lus

Possible invasion de domicile à Saint-Étienne

Un jeune homme aurait été blessé à la suite d'une possible invasion de domicile, survenue cet après-midi dans le quartier Saint-Étienne-de-Lauzon. Le Service de police de la Ville de Lévis a lancé une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

Série de vols de véhicules à Lévis

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a prévenu les citoyens de la Ville qu'il fait face à une recrudescence de vols de véhicules en ce moment.

Frappe antidrogue en Chaudière-Appalaches

Les policiers de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé (ENRCO) Québec, ont mené, les 7 et 8 janvier derniers, une opération en Chaudière-Appalaches en lien avec du trafic de stupéfiants.

Présumée agression armée à Lauzon

Deux Lévisiens âgés dans la trentaine ont été arrêtés en début de soirée, le 31 janvier, par des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) après que ces derniers auraient été impliqués dans une agression armée, dans le quartier Lauzon.

Importantes précipitations de neige attendues sur la région

Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon puisqu'une tempête hivernale risque de frapper la région au cours des prochains jours.

Deux feux prennent naissance dans des garages

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ont connu un matin occupé ce 27 janvier. Ils ont été appelés à intervenir à deux reprises alors qu’un feu a pris naissance dans un garage attaché à une maison de Charny ainsi qu’un autre également dans un garage attaché à une maison de Saint-Nicolas.

Une rupture se conclut avec une présumée agression armée

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a recherché pendant plusieurs heures une femme de 43 ans après que cette dernière serait notamment entrée en collision à plusieurs reprises avec la voiture de son ancienne flamme, un homme âgé dans la trentaine.

Un septuagénaire secouru près du fleuve

Les pompiers et les policiers de Lévis sont venus en aide à un homme de 78 ans, ce matin, après que ce dernier se soit retrouvé sur des glaces se trouvant sur les berges du fleuve Saint-Laurent, aux limites des quartiers Lévis et Saint-Romuald.

Jordan Côté-Dulac retrouvé sain et sauf

Sur sa page Facebook, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 5 janvier, que Jordan Côté-Dulac, un adolescent fugueur âgé de 17 ans porté disparu depuis cet automne, avait été récemment retrouvé en bonne santé.

Deux présumés voleurs beaucerons arrêtés par le SPVL

Deux hommes de Saint-Georges-de-Beauce, François Lachance et Christopher Boisvert, ont été arrêtés par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), le 17 janvier, après que ces derniers auraient notamment dérobé plusieurs produits du magasin Canadian Tire du quartier Lévis.