CRÉDIT : ARCHIVES

Les pompiers de Lévis ont dû intervenir, hier en soirée, dans une résidence de Saint-Nicolas après qu'une explosion y soit survenue. Cette dernière aurait été provoquée par une mauvaise manipulation de produits de piscine.

C'est vers 22h45 que les pompiers ont été prévenus de l'incident.

Lors de l'appel, les sapeurs ont été prévenus qu'une explosion venait de survenir dans une résidence du chemin Aubin à la suite d'une manipulation de produits contenant du chlore. Sur place, deux personnes étaient incommodées par des vapeurs et l'un des chiens de la famille serait décédé à la suite de l'explosion.

Dès leur arrivée sur place, les ambulanciers ont pris soin des deux personnes incommodées. Pour leur part, les pompiers ont procédé à une ventilation naturelle de la maison pour évacuer les vapeurs toxiques, à la recommandation d'un organisme fédéral. Les sapeurs ont finalement quitté les lieux vers minuit.

Les deux personnes incommodées ont refusé d'être transportées à l'hôpital, préférant se rendre eux-mêmes dans un centre hospitalier si leur état se détériorait. Lundi après-midi, les pompiers de Lévis n'avaient pas eu de mise à jour sur leur état de santé.

Un mauvais mélange?

Au lendemain de l'incident, les pompiers de Lévis avaient une meilleure idée de la série d'événements qui aurait mené à l'explosion.

Selon Dany Lavoie, chef de division au Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis, le propriétaire aurait mélangé du chlore en granule avec un traitement-choc pour piscine.

Avant de mettre le mélange dans l'eau de la piscine, le propriétaire aurait mis de l'eau du robinet de la cuisine dans la chaudière contenant les deux produits chimiques. Par la suite, l'explosion serait survenue.

Après le choc, le propriétaire aurait pris la chaudière et aurait été verser le mélange dans la piscine.

Des instructions à respecter

Ainsi, les pompiers de Lévis et le Centre intégré en santé et services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ont profité de l'occasion pour rappeler aux propriétaires de piscine de respecter les conseils suivants :

- Lisez toutes les étiquettes et suivez attentivement les instructions, même pour les produits qui vous sont connus. Consultez un professionnel qualifié afin d’avoir des explications claires et précises;

- Versez toujours le produit chimique dans l’eau de piscine. Ne jamais faire le contraire, c’est-à-dire ne jamais ajouter de l’eau au produit chimique, à moins qu’une telle indication ne figure sur l’étiquette du contenant;  

- Portez de l’équipement de protection adéquat : lunettes de protection, gants imperméables aux produits chimiques et chaussures. Bien se laver les mains après avoir manipulé tout produit chimique;

- Utilisez ou manipulez les produits chimiques dans un endroit bien ventilé, de préférence à l’extérieur;

- Ne jamais mélanger différents produits chimiques ensemble;

- Utilisez une tasse à mesurer propre, en métal ou en plastique, distincte pour chaque produit chimique;

- Entreposez les produits chimiques dans un endroit frais, sec, bien aéré et non ensoleillé. Les protéger de l’eau et de l’humidité.

«Il faut faire très attention lorsqu'on manipule des produits de piscine. Il faut suivre avec précision les instructions des fabricants», a conclu M. Lavoie.

Les plus lus

Le BEI mène une enquête à la suite d'une intervention du SPVL

Sur son fil Twitter, le Bureau des enquêtes indépendantes a annoncé, en début de soirée, qu'il a lancé une enquête à la suite d'une intervention du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) à Saint-Romuald. Un homme a alors été atteint par une balle tirée par un policier.

Possible tentative de meurtre à Saint-Jean-Chrysostome

Plusieurs agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus dans le quartier Saint-Jean-Chrysostome, jeudi en soirée, après qu'un sexagénaire aurait tenté de tuer son ex-conjointe.

Un présumé agresseur sexuel identifié par le SPVL

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 13 septembre, qu'il a pu identifier un individu qui aurait commis une agression sexuelle dans un restaurant lévisien.

Un Lévisien arrêté pour leurre informatique

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 30 août, qu'il a procédé plus tôt cette semaine à l’arrestation d'Alain Couture, un résident de Lévis âgé de 50 ans, pour du leurre informatique et pour avoir rendu accessible des images explicitement sexuelles à une personne d’âge mineur.

Accident mortel à Québec : la victime est une Lévisienne

Selon ce que rapporte Le Journal de Québec, la victime de l'accident impliquant notamment un semi-remorque survenu dans le Vieux-Québec le 12 septembre dernier est une Lévisienne. Il s'agit de Petya Rosenova Chivieva, une femme de 31 ans.

Un Lévisien arrêté pour de possibles infractions de nature sexuelle

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 12 septembre, qu'il a récemment procédé à l’arrestation de Marc Briand, un Lévisien de 41 ans, pour de possibles infractions de nature sexuelle sur deux victimes d’âge mineur.

Homme en détresse : intervention du SPVL à Saint-Nicolas

Des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) interviennent présentement dans le quartier Saint-Nicolas après qu'un homme ait menacé de s'enlever la vie.

Incendie dans une nacelle élévatrice de la Davie

Les pompiers de Lévis ont dû intervenir, ce matin, au Chantier Davie puisqu'une nacelle élévatrice de l'entreprise a été la proie des flammes.

Accident près de l'intersection Alphonse-Desjardins/Saint-Georges

Les services d'urgence de Lévis sont intervenus, en début d'après-midi, près de l'intersection du boulevard Alphonse-Desjardins et de la rue Saint-Georges après qu'un conducteur a notamment entré en collision avec un lampadaire.

Accident de travail à Saint-Nicolas : un travailleur reçoit une décharge de 600 volts

Hier en début d'après-midi, les services d'urgence de Lévis sont intervenus chez Pierres Technoprofil, une entreprise de Saint-Nicolas, après qu'un travailleur ait reçu une décharge de 600 volts.