CRÉDIT : MÉLANIE LABRECQUE

Amélie Lemieux, la mère de Norah et Romy Carpentier dont les corps inertes ont été retrouvés le 11 juillet dans un boisé de Saint-Apollinaire, est venue se recueillir au mémorial érigé au parc des Chutes-de-la-Chaudière accompagnée de sa famille, le 13 juillet.

C’est une mère et une famille en sanglots qui se sont présentées au parc des Chutes-de-la-Chaudière où des centaines de peluches, de mots, d’offrandes et de photos étaient rassemblés en hommage aux deux fillettes à ce mémorial qui a été mis en place par des membres du groupe scout 128e de Charny et amis de la famille, le 11 juillet dernier.

Mme Lemieux a tenu à offrir ses remerciements aux policiers et citoyens. «Je tiens à remercier les policiers qui ont participé et qui participent encore à l’enquête, je tiens également à remercier tous les citoyens pour leur support, leur aide et leurs encouragements», a-t-elle mentionné.

Elle a ensuite livré un vibrant hommage à ses filles. «Mes deux belles princesses d’amour, je vous ai tant voulues et attendues. Dès le premier souffle, je vous ai aimées inconditionnellement, vous êtes toute ma vie, ma raison d’exister. Soyez mes étoiles dans la nuit qui guideront mes pas à travers cette douleur incommensurable. Je vous aime à la folie, je vous aime à l’infini», a douloureusement partagé Amélie Lemieux.

Une campagne de financement

La famille d’Amélie Lemieux a également mis sur pied une campagne de financement sur la plateforme GoFundMe, le 12 juillet, «pour venir en aide à la maman qui vit les pires moments de sa vie», peut-on lire sur la page de la collecte de dons.

Au moment d’écrire ces lignes, la campagne Les petites sœurs Carpentier (Lévis) avait récolté 21 727 $ sur un objectif de 50 000 $. Pour plus d’information ou faire un don, consultez le bit.ly/3h08B1H.

Le père toujours en cavale

Le père des fillettes et suspect principal dans cette affaire, Martin Carpentier, manque toujours à l’appel depuis le 8 juillet. La Sûreté du Québec a laissé savoir aujourd’hui que des «éléments d’intérêt» pour l’enquête dont la nature n’a pas été encore révélée dans le secteur des rangs Saint-Lazare et Bois-Joly où les corps de Norah et Romy ont été retrouvés. Ces éléments ont été envoyés au laboratoire de science judiciaire et de médecine légale pour analyse afin que les policiers s’assurent qu’ils sont reliés à Martin Carpentier.

«Actuellement, il n’y a pas développements importants, les policiers poursuivent leur travail de recherche comme il se doit», a résumé la porte-parole de la SQ, Ann Mathieu, en fin de journée.

De plus, les autopsies des corps des sœurs sont terminées. Cependant, la SQ ne peut «révéler la nature des causes du décès ou les éléments qui ont été retrouvés sur la scène».

«C’est important, tant que Martin Carpentier n’a pas été localisé et qu’on n’a pas pu lui parler, ces éléments se doivent de demeurer confidentiels», a soutenu Ann Mathieu.

Les plus lus

Perquisition de la GRC à Saint-David

Des agents de la Gendarmerie royale canadienne (GRC) mènent actuellement une perquisition dans une résidence de la rue Thomas-Chapais, dans le secteur Saint-David.

Fin tragique pour une octogénaire lévisienne

Une Lévisienne de 83 ans a été retrouvée sans vie près de la rue Saint-Laurent, hier en fin de journée. Selon toute vraisemblance, la dame, qui vivait en haut de la falaise surplombant cette rue, aurait effectué une chute fatale.

Perquisitions et saisies en Chaudière-Appalaches en lien avec les Hells Angels

L’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) a mené le 1er septembre une série de perquisitions en matière de stupéfiants.

Importante opération de la SQ sur l'autoroute 20

Des agents de la Sûreté du Québec (SQ) effectueront, ce matin, une opération d'envergure en matière de sécurité routière. Les policiers mèneront des interventions sur l'autoroute 20, entre Rimouski et Longueuil, afin de souligner la fin de l'opération nationale concertée Distraction.

Une visite illégale qui se termine mal pour un homme bien connu des policiers

Un homme de 29 ans, bien connu des policiers, a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche après qu'il se serait notamment introduit par effraction dans les installations d'Adesa Québec, un encanteur d'automobiles situé dans le parc industriel à Saint-Romuald.

Ivre au volant, il termine sa course sur le terrain du centre jeunesse

Des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Lévis ont arrêté un homme de 22 ans, dans la nuit de mardi à mercredi, pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool. Les policiers ont retrouvé l'individu originaire de Saint-René, en Beauce, au volant de sa voiture qui a terminé son périple sur le terrain du centre jeunesse, à Lauzon.

Le SPVL recherche un présumé voleur

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l’aide de la population, le 2 septembre, afin d’identifier un homme qui aurait commis diverses infractions criminelles à Lévis et à Montmagny.

Reversement d’une bétonnière à Saint-Rédempteur

Un accident matériel dans le rond-point reliant les rues de Saint-Denis et de Bernières ainsi que le Chemin industriel à Saint-Rédempteur s’est produit, ce matin.

Fraude par carte de crédit : appel à la vigilance des commerçants

La Sûreté du Québec (SQ) a lancé un appel à la vigilance aux commerçants puisque plusieurs plaintes ont été rapportées concernant un stratagème de fraude par carte de crédit lors d'achat d'équipements en cours dans la région de la Chaudière-Appalaches.

Parc des Chutes : se stationner dans la bretelle peut vous coûter une amende

Lors de son séjour à Lévis, un visiteur a reçu un constat d’infraction de 64 $ pour avoir laissé son véhicule dans la bretelle menant à l’autoroute, faute de place libre dans le stationnement situé rue du Parc-des-Chutes. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) rappelle qu’il est dangereux de s’y stationner.