CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Lors de son séjour à Lévis, un visiteur a reçu un constat d’infraction de 64 $ pour avoir laissé son véhicule dans la bretelle menant à l’autoroute, faute de place libre dans le stationnement situé rue du Parc-des-Chutes. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) rappelle qu’il est dangereux de s’y stationner.

«Il y a de la signalisation qui interdit le stationnement à cet endroit, fait savoir Jean-Sébastien Levan. Au service de police, on est là pour faire respecter cette signalisation.» Le porte-parole du SPVL souligne que les panneaux sont installés pour «la sécurité des usagers, des citoyens et des automobilistes», justement pour éviter les débordements dans la bretelle d’accès. 

Puni pour s’être stationné malgré l’interdiction, un visiteur en séjour à Lévis s’est dit déçu de cette mauvaise expérience dans une lettre datée du 18 août et adressée au maire de la Ville, Gilles Lehouillier, et transférée au Journal

«Il y avait un monde fou, et après avoir fait trois fois le tour du stationnement sans trouver de place», le visiteur dit s’être résigné «comme une bonne trentaine d’automobilistes» à se stationner dans la bretelle menant à l’autoroute, «puisqu’il n’y a aucune rue ou autre alternative» et «qu’il n’existe aucun plan B». 

«Sachant comme tous les autres que j’étais dans une zone interdite, je me suis dis que si nos gouvernements ont retardé nos paiements d’impôts et que ma ville nous permettait de faire quatre versements au lieu de trois pour payer nos taxes, peut-être qu’avec la situation actuelle, nous serions graciés d’une contravention.»

Le visiteur estime que l’amende «jette une douche froide aux touristes que nous sommes et qui venaient soutenir une économie qui en a drôlement besoin». Ainsi, il demande à la Ville de revoir son mode d’opération quand il y a foule aux chutes. «Je trouve formidable que vous soyez victime de votre succès, mais devons-nous en payer le prix?»

Des stationnements alternatifs

«Les policiers qui patrouillent appliquent le règlement et le Code de la sécurité routière. C’est une question de sécurité. S’il n’y a plus de stationnements à l’endroit du parc des Chutes, il y a des passages piétonniers. Les gens peuvent se stationner dans les quartiers adjacents sans problème. Il y a plus de place», affirme le porte-parole du SPVL. Sans compter, qu’il existe un deuxième stationnement du côté de Saint-Nicolas, ajoute-t-il. «Il y a possibilité de rejoindre les mêmes points de vue par les sentiers.»

De plus, Jean-Sébastien Levan souligne qu’en tolérant des infractions de stationnement, les policiers ne veulent pas envoyer un message de laxisme. «Cette journée-là, il y avait beaucoup de véhicules stationnés à cet endroit. Donc, en tant que corps de police, on ne peut pas laisser aller les choses.»

«Dans la plupart des événements, quand une personne se stationne, il y a des gens qui se disent qu’ils ont le droit de se stationner et ne prennent pas nécessairement le temps de vérifier les panneaux et s’ils ont le droit de se stationner.»

Les policiers ont déjà observé des véhicules sur le bas-côté jusqu’en bas de la bretelle, alors qu’il est dangereux de s’y trouver et que cela nuit à la circulation, particulièrement pour les véhicules de plus gros gabarit. 

Les plus lus

Perquisition de la GRC à Saint-David

Des agents de la Gendarmerie royale canadienne (GRC) mènent actuellement une perquisition dans une résidence de la rue Thomas-Chapais, dans le secteur Saint-David.

Fin tragique pour une octogénaire lévisienne

Une Lévisienne de 83 ans a été retrouvée sans vie près de la rue Saint-Laurent, hier en fin de journée. Selon toute vraisemblance, la dame, qui vivait en haut de la falaise surplombant cette rue, aurait effectué une chute fatale.

Perquisitions et saisies en Chaudière-Appalaches en lien avec les Hells Angels

L’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) a mené le 1er septembre une série de perquisitions en matière de stupéfiants.

Importante opération de la SQ sur l'autoroute 20

Des agents de la Sûreté du Québec (SQ) effectueront, ce matin, une opération d'envergure en matière de sécurité routière. Les policiers mèneront des interventions sur l'autoroute 20, entre Rimouski et Longueuil, afin de souligner la fin de l'opération nationale concertée Distraction.

Une visite illégale qui se termine mal pour un homme bien connu des policiers

Un homme de 29 ans, bien connu des policiers, a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche après qu'il se serait notamment introduit par effraction dans les installations d'Adesa Québec, un encanteur d'automobiles situé dans le parc industriel à Saint-Romuald.

Incendie dans un logement du Vieux-Lauzon

Les pompiers du Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) sont intervenus, hier, dans un immeuble à logements du Vieux-Lauzon où un feu s’est déclenché dans un appartement situé au sous-sol.

Le SPVL recherche un présumé voleur

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a demandé l’aide de la population, le 2 septembre, afin d’identifier un homme qui aurait commis diverses infractions criminelles à Lévis et à Montmagny.

Reversement d’une bétonnière à Saint-Rédempteur

Un accident matériel dans le rond-point reliant les rues de Saint-Denis et de Bernières ainsi que le Chemin industriel à Saint-Rédempteur s’est produit, ce matin.

Fraude par carte de crédit : appel à la vigilance des commerçants

La Sûreté du Québec (SQ) a lancé un appel à la vigilance aux commerçants puisque plusieurs plaintes ont été rapportées concernant un stratagème de fraude par carte de crédit lors d'achat d'équipements en cours dans la région de la Chaudière-Appalaches.

Parc des Chutes : se stationner dans la bretelle peut vous coûter une amende

Lors de son séjour à Lévis, un visiteur a reçu un constat d’infraction de 64 $ pour avoir laissé son véhicule dans la bretelle menant à l’autoroute, faute de place libre dans le stationnement situé rue du Parc-des-Chutes. Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) rappelle qu’il est dangereux de s’y stationner.