CRÉDIT : COURTOISIE

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) du Québec a annoncé qu'un test du système Québec En Alerte sera effectué ce mercredi, à 13h55, à l'occasion d'une journée de tests qui aura lieu dans toutes les provinces et tous les territoires du pays.

Un message d'essai sera diffusé à la télévision, à la radio, sur les appareils sans fil compatibles connectés à un réseau LTE, sur le site Internet ainsi que sur les comptes Twitter, Facebook et Instagram du MSP.

Il a pour but de sensibiliser la population à l'affichage de l'alerte et à son signal sonore. Ce message précisera qu'il ne s'agit pas d'une situation réelle et qu'il n'y a pas de danger pour la santé ou la sécurité des citoyens. Le système Québec En Alerte est utilisée pour informer rapidement la population lors d'un risque à la vie, comme une explosion ou une tornade, ou pour diffuser des alertes Amber.

Rappelons qu'il n'est pas possible de se désabonner de ce service essentiel et ce ne sont pas tous les citoyens qui reçoivent le test d'alerte sur leur téléphone sans fil. Pour recevoir l'alerte, le téléphone cellulaire doit être compatible et connecté à un réseau LTE au moment où l'alerte est lancée.

Les plus lus

Trafic de cannabis et contrebande de tabac : la SQ arrête un résident de Saint-Henri

Le 24 novembre, des agents du Centre de services de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec (SQ), qui dessert notamment la MRC de Bellechasse, ont procédé à l’arrestation d’un résident de Saint-Henri âgé de 49 ans, en lien avec de la distribution de cannabis à des personnes âgées de moins de 18 ans ainsi qu’à de la contrebande de tabac.

Un piéton happé à Saint-Nicolas

Un sexagénaire a été blessé à la tête après avoir été heurté par une voiture alors qu'il marchait dans une rue résidentielle de Saint-Nicolas, le 20 novembre.

Conduite avec les capacités affaiblies : plusieurs cas dans le Grand Lévis

Les agents de la Sûreté du Québec (SQ) du Centre de services de Sainte-Marie, qui dessert notamment les MRC de Bellechasse et de La Nouvelle-Beauce, ont fait face à plusieurs cas de conduite avec les capacités affaiblies dans le Grand Lévis lors de la semaine du 3 novembre.

Ivre au volant, il tente de résister à son arrestation

Dans le cadre d’une opération provinciale, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) tenait un barrage routier entre 21h et 22h à l’intersection des rues de la Rive et Beaulieu dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome, le 2 décembre dernier. Les policiers lévisiens ont arrêté un quadragénaire pour conduite avec les capacités affaiblies et ce dernier a tenté résister à son arrestation.

Fermeture pendant plusieurs nuits du pont de Québec

En raison de travaux d'entretien, le pont de Québec sera fermée à plusieurs reprises, la nuit, jusqu'au 2 décembre.

Une possible fraude évitée à Lévis

Avec le support du conjoint de la femme visée, des agents du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont réussi à déjouer une possible tentative de fraude, lundi après-midi.

Des policiers occupés sur l'eau

La Sûreté du Québec (SQ) a dressé, le 16 novembre, le bilan des interventions tenues au cours de la belle saison par ses patrouilleurs nautiques.

Test de Québec En Alerte effectué cet après-midi

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) du Québec a annoncé qu'un test du système Québec En Alerte sera effectué ce mercredi, à 13h55, à l'occasion d'une journée de tests qui aura lieu dans toutes les provinces et tous les territoires du pays.

Lévis accueille une vingtaine de nouveaux policiers

À l’occasion de la cérémonie d’assermentation et de reconnaissance des membres du personnel du Service de police de Lévis (SPVL) qui s’est déroulée le 14 octobre dernier, 21 policières et policiers ont prêté les serments d’allégeance et de discrétion.

Le traversier inaccessible pour les voitures cette fin de semaine

En raison de travaux planifiés sur la rampe d’accès de la Gare fluviale de Lévis entre vendredi et lundi, le service de la traverse Québec-Lévis sera accessible aux piétons et aux cyclistes seulement, par la passerelle d’appoint. Les véhicules ne pourront pas monter à bord du navire pendant les travaux.