Les représentants de la Ville et l’architecte Pierre Bouvier, conseiller en charge du projet, ont annoncé l’ouverture d’un concours d’architecture.

Le calendrier des grandes étapes du projet d’agrandissement du Centre culturel de Lévis est désormais connu. Le projet retenu sera dévoilé en septembre prochain au terme d’un concours d’architecture actuellement en cours.

La première pelletée de terre pour réaliser l’agrandissement du Centre culturel est prévue en avril 2021 et les travaux devraient se conclure en mai 2022, selon l’échéancier présenté par la Ville de Lévis le 3 avril. 

Dans le cadre du concours d’architecture qui permettra de sélectionner le projet choisi parmi quatre finalistes, l’évaluation des propositions par un comité technique et un jury vise à garantir leur faisabilité selon des critères techniques, pratiques, réglementaires et budgétaires. 

Après la clôture des candidatures ouvertes au firmes membres de l’Ordre des architectes, le 3 mai, les finalistes seront annoncés dès la fin du mois et le projet choisi dévoilé en septembre.

Rappelons que ce projet de 9 M$ prévoit d’ajouter 2 700 mètres carrés dans lesquels se trouveront 4 studios de danse et 25 studios de musique, dont 2 salles de prestations et 20 classes.

Des activités qui se démocratisent

«L’accès à la culture n’est pas réservé qu’à l’élite. Chez les jeunes, les activités culturelles comme la danse et la musique sont des activités de masse tout aussi populaires que le hockey! En plus de permettre aux organismes culturels d’accéder à de nouveaux locaux, l’agrandissement du Centre Culturel de Lévis symbolise la volonté de la Ville de démocratiser la culture», a souligné Gilles Lehouillier. 

Le nouveau bâtiment accueillera en effet les élèves des écoles Élédanse et l’Accroche Notes, toutes deux installées la Maison de musique Bernard-Bonier dont les locaux vieillissants sont devenus trop petits et inadaptés pour le nombre d’élèves qui les fréquentent. Le nombre d’inscrits dans ces organismes est en effet passé de moins de 350 élèves en 1996 à 3 000 élèves par année.

6,15 M$ investis par la Ville

Inscrit dans le Plan d’action 2015-2017 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis, le projet avait été promis par l’administration Lehouillier en 2015. Une aide financière de 2,8 M$ avait finalement été octroyée par le gouvernement du Québec en juin 2017.

La Ville de Lévis apporte quant à elle la somme 6,15 M$ à la réalisation du projet. Les deux organismes concernés participent aussi à l’effort de financement à hauteur de 50 000 $ pour l’achat d’équipements spécialisés.

Une reconfiguration du stationnement et des espaces extérieurs est aussi prévue. Le maire Gilles Lehouillier estime que le Centre culturel pourrait un jour s’inscrire dans un complexe intégré dédié aux activités communautaires et de loisir grâce au potentiel de développement du site et du boisé. 

Les plus lus

Le LPU : un succès sur toute la ligne à Lévis

Le laissez-passer universel (LPU) de l’Université Laval n’a engendré que du positif pour la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis son implantation à l’automne dernier. En effet, la STLévis a enregistré une augmentation de 40 % de l’achalandage étudiant destiné à l’Université Laval.

Une neuvième glace sera ajoutée en 2021 à Lévis

Lévis ajoutera une nouvelle patinoire intérieure de dimension olympique à l’Aréna de Lévis. La Ville a déposé une demande au gouvernement dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS), doté de 294 M$ pour l’ensemble du Québec.

Partenariat entre le Collège et le Centre Cyber-aide

Pour l’année scolaire 2019-2020, la direction du Collège de Lévis a conclu un partenariat avec le Centre Cyber-aide, dans le cadre du projet de cet organisme qui s’appelle En tant que victime, auteur et témoin de sexting, de sextorsion ou de cyberagression sexuelle (ETQ).

Deux nouveaux sentiers hivernaux répertoriés à Lévis

La liste des sentiers qui figurent dans le Répertoire des sentiers hivernaux de Québec et Lévis élaboré par Ça marche Doc s’allonge avec six nouveaux parcours à découvrir sur les rives sud et nord.

La FHQ ne veut pas que le bâtiment des Scies Mercier soit démoli

Dans une lettre transmise le 27 janvier au secrétaire du comité de démolition et au conseil municipal de la Ville de Lévis ainsi qu'à la ministre de la Culture du Québec, la Fédération histoire Québec (FHQ) s'est opposée «catégoriquement» à la demande de démolition du 220, rue Napoléon-Mercier, le bâtiment qu'a occupé pendant plusieurs décennies l'entreprise lévisienne Les Scies Mercier.

La CSN demande que le réseau de la santé «redevienne un employeur de choix»

Les syndicats de la CSN représentant près de 20 000 employés du réseau de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont fait le point, le 29 janvier, sur la pénurie et la rétention de main-d'oeuvre dans le réseau. Selon eux, les employés sont notamment à bout de souffle en raison de la «sévère pénurie de main-d'oeuvre».

Un Lévis, attache ta tuque 2.0 en février

C’est en présence de nombreux commerçants du Vieux-Lévis et de partenaires de l’événement que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le conseiller municipal du district Notre-Dame, Steve Dorval, et le président du Centre de plein air de Lévis (CPAL), Michel Gagné, ont présenté, le 22 janvier, la programmation de la nouvelle mouture de Lévis, attache ta tuque.

L’OPC veut mettre un frein à la «surpopulation féline»

Estimant que Lévis vit un problème de «surpopulation féline», l’Organisme pour la protection des chats (OPC) demande à la Ville de Lévis de s’attaquer à cette problématique.

Réforme de la gouvernance scolaire : la CSN craint un recul pour la CSDN

Par voie de communiqué, le Syndicat soutien scolaire des Navigateurs, une unité affiliée à la CSN qui regroupe plus de 1 500 membres du personnel de soutien des secteurs administratif, technique en adaptation scolaire et en services de garde ainsi que du personnel de soutien manuel et de service de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), a attaqué, le 27 janvier, la réforme envisagée par Qu...

Un Lévisien en vedette dans L’appartement

Nouvelle «série-réalité» du Club Illico, L’appartement aura des couleurs lévisiennes. En effet, l’un des cinq participants de l’émission, Pierre-Alexandre Imbeault, est originaire de Lévis. Une opportunité qui permettra au jeune de 19 ans de faire l’éloge de la différence, lui qui est en plein processus de transition de genre.