Misant sur son expérience d’exposante, Giuliana Iuliani a créé un salon répondant aux attentes des visiteurs et des exposants des salons consacrés au mieux-être. CRÉDIT : COURTOISIE

Lévis sera l’hôte d’un nouvel événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions. En effet, la première édition du Salon Santé, Bonheur et Abondance se tiendra du 6 au 8 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis.

C’est sous l’impulsion de Giuliana Iuliani, plus connue sous le nom de Giuliana, la fée de l’Ouest, que la nouvelle activité a pu voir le jour. Cette dernière est voyante depuis plus de 16 ans et elle est régulièrement sollicitée par les médias.
Dans le cadre de son métier, Giuliana Iuliani a participé à de nombreux salons portant sur le mieux-être. Grâce à ces différentes expériences, la voyante a eu envie de créer son propre événement.

«Je désirais créer un événement qui allait offrir le meilleur de tous les salons similaires afin de répondre adéquatement aux besoins de tous les exposants et des visiteurs. L’opportunité de créer cet événement est arrivée et nous l’avons saisie», a expliqué Mme Iualiani, également porte-parole du Salon Santé, Bonheur et Abondance.

Une programmation riche et diversifiée

 Pour ce faire, les organisateurs du Salon Santé, Bonheur et Abondance ont mis en place une liste d’activités variées afin de répondre à tous les goûts.

D’abord, les visiteurs pourront rencontrer environ 150 exposants. Ces derniers ont été regroupés en cinq zones thématiques, soit les halls épanouissement personnel, art de vivre et spiritualité, mieux-être, de la voyance et émotions. Les visiteurs devront emprunter un trajet déjà déterminé, ce qui permettra un passage assuré devant tous les exposants.

Pendant la fin de semaine, quelques conférences seront présentées, dans le but d’informer les visiteurs tout en leur permettant d’avoir du temps pour rencontrer les exposants. Le samedi, Suzanne Raynauld (En plein cœur du vivant), Élizabeth Beaumont (Pierres et cristaux : puissants alliés au quotidien) et Patricia Spaans (Déclin cognitif et alimentation) seront les conférencières invitées. 

Le dimanche, Martine Chu-Jiong-Send (La Paix intérieure et la santé passent par la guérison de l’Âme), Giuliana, la fée de l’Ouest (Comment générer l’abondance) et Carol Boucher (Comment se libérer de la culpabilité) compléteront le programme des conférences.

Enfin, le Salon Santé, Bonheur et Abondance proposera à ses participants ses «Grandes Rencontres», des discussions animées par Giuliana Iuliani avec des sommités internationales du milieu du mieux-être.

Thierry Janssen, psychothérapeute, Stéphane Drouet, thérapeute, et Imane Lahlou, docteure en science des aliments, qui tiendront également des ateliers pratiques durant l’événement, en seront les têtes d’affiche. Également de la partie, le réputé Jacques Martel, auteur de l’ouvrage à succès Le Grand dictionnaire des malaises et des maladies, fera une première présence publique au Québec depuis deux ans dans le cadre des «Grandes Rencontres».

«M. Martel a marqué le Québec avec son livre. En Europe, il est extrêmement reconnu. L’œuvre de Jacques Martel est une référence, il a lié l’émotionnel avec la maladie. Ce sera une belle rencontre avec lui», se réjouissait encore Mme Iuliani.

Notons que l’accès à l’événement est gratuit. Les visiteurs pourront y accéder le vendredi 6 septembre de 16h à 21h, le samedi 7 septembre de 10h à 18h ainsi que le dimanche 8 septembre de 10h à 17h. Pour en savoir plus sur l’événement, vous pouvez consulter le www.santebonheurabondance.com.

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

COVID-19 : six mythes sur le masque

Tour à tour louangé ou désavoué, le port du masque semble, ces dernières semaines, avoir finalement gagné ses lettres de noblesse dans la majorité des pays qui ont enclenché leur déconfinement. Mais la teneur exacte de son efficacité reste difficile à établir. Le Détecteur de rumeurs survole six mythes sur le masque.

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, samedi, que deux autres résidents de la région, deux Lévisiens, ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h15

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Une santé mentale fragilisée par la COVID-19

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a changé les façons de faire de la société, si bien que les gens se sont retrouvés, du jour au lendemain, confinés à la maison face à plusieurs grands défis. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) fait état de la situation des impacts d’un tel changement sur la santé, mentale de la population sur le territo...