Frédéric Jardot a créé la Bikeroom au Cégep de Lévis-Lauzon, une salle haute performance cycliste ouverte aux citoyens. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Depuis l’automne dernier, Développement cycliste VO2MAX (DCVO2MAX) a mis sur pied, entre les murs du complexe sportif du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL), la Bikeroom, une salle haute performance cycliste. Ouverte à tous, la Bikeroom permet, tant aux amateurs qu’aux professionnels, de venir pédaler à son rythme avec de l’équipement dernier cri.

D’abord créée pour les étudiants du sport-études en cyclisme et triathlon, la Bikeroom est optimale pour ces étudiants qui n’ont qu’à enfourcher leur vélo et suivre le parcours que Frédéric Jardot, instigateur du projet et entraîneur au CLL, a conçu spécialement pour eux.

«Presque tous les après-midi, c’est l’endroit où les étudiants en sport-études cyclisme et triathlon viennent s’entraîner», explique-t-il.

Passionné par le sport, l’entraîneur a décidé de rendre accessible sa passion au plus grand nombre d’individus possible en ouvrant à tous les portes de la Bikeroom. Ainsi, matin, midi et soir, DCVO2MAX accueille professionnels et non-initiés.

«C’est tous niveaux confondus parce que, de la manière dont on fonctionne, c’est chacun qui suit sa propre cadence et son propre objectif sur un grand écran commun. Le programme s’adapte en fonction de la capacité du cycliste et ajuste la difficulté. Ainsi, tout le monde peut suivre le même circuit malgré les niveaux différents», mentionne M. Jardot.

La salle est équipée de 13 stations, soit sur bases ou sur rouleaux pour les initiés. Le cycliste n’a qu’à se présenter à son premier cours avec son vélo, l’entraîneur lui installera sur une de ces stations et l’entraînement pourra commencer. Frédéric Jardot observe les performances des utilisateurs de la salle et personnalise leur programme.

Lorsque l’entraînement est terminé, il est possible d’entreposer son vélo au CLL et c’est l’entraîneur qui s’occupe de les ranger et de les installer avant les séances. Les cyclistes n’ont qu’à se changer avant le cours pour arriver dans la Bikeroom et enfourcher leur vélo à leur poste habituel.

«J’ai rendu l’équipement que les professionnels utilisent accessible à tout le monde qui souhaite pratiquer le vélo. L’avantage qu’on a ici, c’est qu’on s’entraîne en gang. Tout le monde apprend à se connaître après un cours. On s’entraîne fort et on fait une partie sociale», partage Frédéric Jardot.

Pour l’instigateur du projet, l’objectif était de rendre le tout accessible en offrant un service et des équipements adéquats.

«Certains usagers viennent carrément découvrir le vélo, ils ne savent même pas changer les vitesses. C’est pourquoi je suis présent à tous les cours pour les encadrer et les pousser à aller plus loin.»

Pour plus d’information ou s’inscrire à la Bikeroom de DCVO2MAX, consultez la page Facebook Développement cycliste VO2MAX.

Les plus lus

Des bleuets pour la bonne cause

Dans le cadre d'une collecte de dons au profit de trois organismes communautaire, petits et grands pourront venir cueillir gratuitement des fruits à la Bleuetière DuRoy, à St-Étienne-de-Lauzon, les samedis 25 juillet, 1er et 8 août.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Une nouvelle garderie à Saint-Jean-Chrysostome

Le Centre éducatif sous les arbres, une garderie privée subventionnée située sur l’avenue Taniata, ouvrira ses portes d’ici la fin septembre.

Une maison des aînés et alternative à Saint-Étienne-de-Lauzon

Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, accompagnée de Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière, a annoncé la création d’une maison des aînés et alternative dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon au prolongement de l’avenue Albert-Rousseau, le 28 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.

COVID-19 : de nouveaux cas dans la région

Quatre nouveaux cas infectés de nouveau coronavirus ont été répertoriés sur le territoire de la Chaudière-Appalaches recensent les données des dernières 24 heures au Québec, ce 2 août. Au total, 141 cas ont été ajoutés au compteur dans l’ensemble de la province.

COVID-19 : près de 40 cas actifs en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches compte maintenant 570 personnes qui ont été infectées à la COVID-19, dont trois nouveaux cas dans les 24 dernières heures. Depuis vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dénombré sept nouveaux cas en Chaudière-Appalaches.

Des activités en ligne pour découvrir le monde maritime

Cet été, le Lieu historique national du chantier A.C. Davie restera fermé au public en raison de la pandémie de COVID-19. Toutefois, une programmation virtuelle sera diffusée du 1er août au 9 septembre. Toute la famille pourra participer à des activités et des conférences en ligne.

COVID-19 : deux autres cas en Chaudière-Appalaches

Selon les dernières données à propos de la COVID-19 des 24 dernières heures au Québec, 171 nouveaux cas ont été répertoriés dont deux provenant de la région de la Chaudière-Appalaches, ce 25 juillet.