CRÉDIT : COURTOISIE - UQAR

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a lancé, le 13 janvier, une nouvelle chaire de recherche sur la santé et les services sociaux en milieu rural. Issue d’un partenariat avec les centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent et de Chaudière-Appalaches ainsi que Telus, la chaire vise à apporter des réponses adaptées aux enjeux sociaux et de santé auxquels font face les populations des communautés rurales de ces deux régions.

La Chaire de recherche sur la santé en milieu rural est dirigée par deux spécialistes de l’organisation des soins et des services sociaux et des pratiques professionnelles en milieu rural. Les titulaires sont la professeure en sciences infirmières Lily Lessard (sur la photo), du campus de Lévis, et la professeure en travail social Marie-Hélène Morin, du campus de Rimouski.

Dotée d’un financement de plus de 1,2 M$ sur 5 ans, la chaire concentrera ses travaux de recherche sur le développement de solutions adaptées favorisant la santé et le mieux-être des personnes, des familles, des groupes et des communautés rurales des régions du Bas-Saint-Laurent et de la Chaudière-Appalaches.

La programmation scientifique sera développée en partenariat avec les acteurs du milieu de la santé et des services sociaux des deux régions, et ce, tout en tenant compte des caractéristiques territoriales et démographiques des milieux ruraux. 
«Cette chaire de recherche fait suite à un partenariat novateur entre l’UQAR, le réseau de la santé et des services sociaux et le secteur privé. Cette collaboration facilitera le transfert des connaissances vers les populations rurales, les intervenants de la santé et des services sociaux et les décideurs. L’UQAR est profondément enracinée dans les régions qu’elle dessert et cette nouvelle chaire sera bénéfique pour les populations qui y résident», a notamment déclaré Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR.

Notons finalement que selon l’université, la chaire «permettra de regrouper une masse critique de chercheurs afin de développer de nouvelles connaissances, bonifiera la formation des étudiants en santé et en services sociaux et favorisera une étroite collaboration en continu avec le réseau de la santé et des services sociaux».

Les plus lus

Lévis en vedette au gala télévisé Célébration

Deux Lévisiens, Jacques Mathault et Cédric Bilodeau, participeront au gala Célébration 2020 de Loto-Québec, télédiffusé le dimanche 12 janvier à compter de 20h30 sur les ondes de TVA. La troupe de danse lévisienne DM Nation font aussi partie des artistes en vedette lors du gala. ·

Le Complexe aquatique multifonctionnel enfin inauguré

Après plus d’une trentaine d’années de discussions, d’attente et d’élaboration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné des représentants des gouvernements provincial et fédéral ainsi que des conseillers municipaux, a procédé à l’inauguration de cette infrastructure située dans le secteur Saint-Nicolas dont la conception représente un investissement de 35,5 M$.

Un camarade à quatre pattes à l’École de Taniata

Les élèves de l’établissement d’enseignement primaire de Saint-Jean-Chrysostome accueillent dans leur classe depuis quelques semaines le chien Mira Padmé. Le compagnon poilu apporte une présence rassurante et apaisante aux jeunes.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 décembre

Cette semaine, je poursuis mes souhaits aux personnalités de la région. Je profite de l’occasion pour vous souhaiter, mes chers lecteurs, une bonne année 2020!

Le LPU : un succès sur toute la ligne à Lévis

Le laissez-passer universel (LPU) de l’Université Laval n’a engendré que du positif pour la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis son implantation à l’automne dernier. En effet, la STLévis a enregistré une augmentation de 40 % de l’achalandage étudiant destiné à l’Université Laval.

Flavie, bébé de l’année à l’Hôtel-Dieu de Lévis

Le premier bébé de l’année 2020 à l’Hôtel-Dieu de Lévis est une Lévisienne. Flavie, fille d’Angélique Chénier et de David Hété, est la première enfant à avoir pointé le bout de son nez à l’unité mère-enfant de l’hôpital lévisien le 1er janvier.

Un archéologue lévisien fait une découverte de 44 000 ans

L’archéologue Maxime Aubert, diplômé en 1997 du Cégep de Lévis-Lauzon, a découvert en Indonésie une peinture représentant la plus vieille scène de chasse de l’humanité.

Un Lévis, attache ta tuque 2.0 en février

C’est en présence de nombreux commerçants du Vieux-Lévis et de partenaires de l’événement que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le conseiller municipal du district Notre-Dame, Steve Dorval, et le président du Centre de plein air de Lévis (CPAL), Michel Gagné, ont présenté, le 22 janvier, la programmation de la nouvelle mouture de Lévis, attache ta tuque.

Rétrospective de février

Pendant que la Ville de Lévis ne savait plus où mettre la neige, le tournoi atome de Lévis accueillait une légende, des changements s’officialisaient à la Chambre de commerce, les Chevaliers terminaient leur saison régulière et l’Hôtel-Dieu de Lévis inaugurait une nouvelle aile.

Le CPE Vire-Crêpe récompensé pour son projet inspirant

Le Centre de la petite enfance-Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial (CPE-BC) Vire-Crêpe a été récompensé par Environnement Jeunesse, le 6 novembre dernier, pour sa semaine sans jouet.