CRÉDIT : COURTOISIE

La liste des sentiers qui figurent dans le Répertoire des sentiers hivernaux de Québec et Lévis élaboré par Ça marche Doc s’allonge avec six nouveaux parcours à découvrir sur les rives sud et nord.

Présentée le 28 janvier à Lac-Beauport par les représentants de Ça marche Doc et de la municipalité, la nouvelle version du Répertoire des sentiers hivernaux de Québec et Lévis comprend maintenant les villes de Saint-Augustin, de L’Ancienne-Lorette et du Lac-Beauport avec l’inclusion de six nouveaux sentiers, dont deux à Lévis. Sur le territoire, les marcheurs peuvent utiliser le parc de la rivière Etchemin, l’Éco-parc de la Chaudière, le Parcours des Anses et le parc Valero Les Écarts.

Un répertoire en ligne

Cet outil disponible en ligne permet de faire connaître les lieux de marche entretenus l’hiver. Le répertoire est aussi destiné aux médecins qui veulent orienter leurs patients, vers des sentiers où prendre une dose quotidienne d’activité physique en extérieur et toute l’année.

«Cette nouvelle version me sera fort utile pour aider un plus grand nombre de mes patients car elle offre plus de sentiers de proximité, a souligné dans un communiqué le Dr Paul Poirier, cardiologue et porte-parole de Ça marche Doc. La marche, c’est l’un des meilleurs moyens pour lutter contre l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Il faut marcher hiver comme été. L’activité physique traite plus de 30 maladies chroniques, c’est le meilleur médicament qui soit.»

Des cartes géographiques seront distribuées aux médecins qui voudront les afficher dans leur salle d’attente. Ils pourront aussi remettre à leurs patients une prescription format carte d’affaires en utilisant le camarchedoc.org/repertoire.

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : Lévis est la région la plus touchée de la Chaudière-Appalaches

Puisque le ministère de la Santé a donné son autorisation pour dévoiler cette donnée, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) peut maintenant dévoiler le nombre de cas confirmés par MRC. Selon le dernier bilan du CISSS-CA, avec 82 cas confirmés, Lévis est la région de la Chaudière-Appalaches la plus touchée par la pandémie.

Lévis et la grippe espagnole en octobre 1918

La ville de Lévis fut durement éprouvée par l’épidémie de grippe espagnole en 1918. Un parcours rapide des incontournables Dates Lévisiennes de Pierre-Georges Roy nous permet de mesurer l’ampleur du drame.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. À Lévis, de nouvelles consignes ont été données aux utilisateurs du transport en commun et par plusieurs organisations.

Coronavirus : c'est quoi l'isolement volontaire?

Le gouvernement du Québec recommande fortement à tous les voyageurs revenant dans la province de se placer en isolement volontaire de 14 jours pour éviter la propagation de la COVID-19. Mais qu'est-ce qu'on entend par isolement volontaire? Voici ce que les autorités provinciales et fédérales demandent concrètement aux voyageurs.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 à Charny

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a ouvert, ce matin, une clinique de dépistage à l'auto de la COVID-19 au Centre Paul-Gilbert, à Charny.

Des employés du CRDITSA inquiets

Des employés oeuvrant au siège social du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles du spectre de l'autisme (CRDITSA) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), situé dans le complexe du Collège de Lévis, vivent dans l'inquiétude depuis quelques jours en raison d'un cas de contamination à la COVID-19.

Coronavirus : la situation dans la région à 20h

L'annonce plus tôt aujourd'hui de la mise en place de certaines restrictions par le gouvernement du Québec, dont l'interdiction de tenir des événements à l'intérieur réunissant plus de 250 personnes, en lien avec la crise du coronavirus a provoqué plusieurs bouleversements dans la région. Voici un résumé de ce que vous devez savoir.

Quatre cas confirmés de la COVID-19 au Manoir Liverpool

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé, le 27 mars, qu'un foyer d'infection à la COVID-19 s'est déclaré mercredi dernier au Manoir Liverpool, une résidence pour personnes âgées de Saint-Romuald.

Coronavirus : les élèves et le personnel de l'ESLE en isolement

Les élèves et les employés de l'École secondaire les Etchemins (ESLE), située à Charny, doivent s'isoler volontairement jusqu'au 26 mars. Une personne qui fréquente l'établissement est l'un des quatre cas confirmés jusqu'à maintenant de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.