CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La Société de transport de Lévis (STLévis) a annoncé, le 17 mars, qu’elle suspend immédiatement les contrôles de perception dans les autobus, les minibus et les taxis adaptés sur l’ensemble du réseau et rendra obligatoire la montée des passagers par la porte arrière dans tous les véhicules munis de deux ou de trois portes.

Cette mesure a été prise en concertation avec les représentants du Syndicat des chauffeurs d’autobus de la Rive-Sud (CSN) . Elle sera maintenue pour la durée de l’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement.

La STLévis demande à ses clients de vouloir attendre que tous les passagers aient descendu de l’autobus avant de monter à bord. Elle leur recommande aussi le maintien d’une distance sécuritaire d’un mètre entre chaque passager.

Ces mesures s’ajoutent au renforcement des procédures de désinfection des véhicules par pulvérisation électrostatique et l’installation de distributeurs de produits désinfectants à bord des autobus.

La STLévis n'écarte pas la possibilité d'adopter d’autres mesures dans les prochains jours.

«Pour la Société de transport de Lévis, la sécurité du personnel chauffeur, d’entretien et de bureau constitue une préoccupation. Je salue l’attitude de collaboration des exécutifs des syndicats, qui nous permet de poursuivre l'exploitation sécuritaire du transport public», a affirmé le président de la STLévis, Mario Fortier. 

Soulignons finalement que la STLévis invite toute personne présentant des symptômes apparentés à la COVID-19 (toux sèche, fièvre, difficultés respiratoires) de s’abstenir d’utiliser les
transports publics afin de maintenir la sécurité de l’ensemble des voyageurs.

Les plus lus

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

COVID-19 : un nouveau cas confirmé à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un autre Lévisien a reçu, au cours des 24 dernières heures, un résultat positif à la suite d'un test de dépistage du nouveau coronavirus.

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.

Cégep de Lévis-Lauzon - Lettre ouverte d'Ann Gingras au ministre Jean-François Roberge

Monsieur le ministre, Je me souviens avoir participé à plusieurs activités de mobilisation, il y a quelques années, au Cégep Garneau. Les syndicats de l’institution collégiale de Québec en avaient alors contre le mode de gestion autoritaire et opaque de leur direction de l’époque. Il s’agissait, entre autres, de Mme Isabelle Fortier, actuellement directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon.