CRÉDIT : ARCHIVES

Selon le plus récent bilan du ministère de la Santé (mercredi à 13h), 46 personnes souffrent désormais de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.

Comparativement au précédent bilan, il s'agit d'une augmentation de cinq cas confirmés. Ajoutons que l'une des 46 personnes est hospitalisée.

Hier, on pouvait lire sur le site du gouvernement du Québec consacré au coronavirus que 14 personnes souffraient de la COVID-19 dans la région.

Toutefois, une erreur s'est glissée dans la transmission des données et l'on aurait dû voir que le compteur était désormais à 41 cas confirmés en Chaudière-Appalaches.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 264 résidents de la Chaudière-Appalaches avaient reçu un diagnostic négatif à la suite du test de dépistage. Depuis le début de la crise, l 607 personnes ont subi un test de dépistage. Uniquement hier, les prélèvements nécessaires pour détecter la COVID-19 ont été recueillis sur 255 personnes, soit 100 au Centre Paul-Gilbert de Charny, 53 à Saint-Georges, 38 à Thetford Mines et 64 à Montmagny.

À l'échelle de la province, 1 339 cas confirmés ont été répertoriés. Du nombre, six personnes âgées ont malheureusement succombé des suites de l'infection au virus. 2 998 personnes sont sous investigation et 26 634 analyses se sont avérées négatives.

Explications

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a tenu à apporter des précisions en lien avec le nombre plus important de cas confirmés dans la région comparativement aux premiers jours de la crise.

«L’augmentation des cas confirmés s’explique également par le fait que, depuis le 22 mars, les cas testés positifs par les laboratoires des hôpitaux sont maintenant considérés confirmés», a fait savoir l'organisation.

Notons que toutes les personnes qui ont reçu un diagnostic positif à la suite du test de dépistage sont en isolement à la maison ou à l'hôpital. Toutes les personnes identifiées comme contacts étroits de ces nouveaux cas ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique du CISSS-CA et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement.

Rappelons que dans un souci de confidentialité et de respect des individus, le CISSS-CA ne divulgue pas des informations personnelles pouvant identifier une personne infectée par la COVID-19 ou son milieu (MRC, municipalité, ville ou milieu de travail).

Soulignons finalement que selon Radio-Canada, le CISSS-CA prévoit ouvrir au cours des prochains jours une clinique d'évaluation des patients qui présentent des symptômes apparentés à ceux de la COVID-19.

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

COVID-19 : six mythes sur le masque

Tour à tour louangé ou désavoué, le port du masque semble, ces dernières semaines, avoir finalement gagné ses lettres de noblesse dans la majorité des pays qui ont enclenché leur déconfinement. Mais la teneur exacte de son efficacité reste difficile à établir. Le Détecteur de rumeurs survole six mythes sur le masque.

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, samedi, que deux autres résidents de la région, deux Lévisiens, ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h15

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un nouveau cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Dans les 24 dernières heures, le Québec a recensé 68 nouveaux cas de COVID-19, dont un en Chaudière-Appalaches, à Lévis. De plus, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet.