CRÉDIT : CISSS-CA

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Au moment d'écrire ces lignes, il y a donc 256 Lévisiens qui ont été infectés par le nouveau coronavirus depuis le début de la crise. Toutefois, 204 d'entre eux se sont rétablis de l'infection.

Au niveau régional, au cours des 24 dernières heures, un nouveau cas positif a été constaté en Chaudière-Appalaches, faisant passer le total de personnes infectées par le virus à 433. Du nombre, 349 résidents de la région sont désormais guéris.

Quant aux hospitalisations, huit personnes (+ 1 comparativement au bilan de lundi), dont trois aux soins intensifs en Chaudière-Appalaches (aucune augmentation nette comparativement à hier), sont soignées dans les hôpitaux de la région en raison de la COVID-19.

Aucun nouveau décès n'est survenu, le compte étant toujours de huit. 

Répartition des cas et des personnes rétablies (entre parenthèses) par MRC de la Chaudière-Appalaches

- Lévis : 256 (204)

- Nouvelle-Beauce : 46 (36)

- Appalaches : 27 (24)

- Beauce-Sartigan : 25 (23)

- Lotbinière : 24 (15)

- Robert-Cliche : 20 (16)

- Bellechasse : 19 (17)

- Montmagny : 6 (6)

- Les Etchemins : 6 (moins de 5)

- L’Islet : moins de 5 (moins de 5)

Les plus lus

COVID-19 : nouvelles mesures prises par Lévis

Plusieurs services de la Ville ont été modifiés pour répondre aux besoins des Lévisiens. Un rappel a également été fait sur les équipements ouverts et les consignes à respecter.

L'après-pandémie de 1918 à Lévis

Après un mois d'octobre 1918 catastrophique à Lévis avec au-delà de 50 décès et le quart de la population infectée par la grippe espagnole, la vie courante reprend de manière étonnamment rapide par la suite. À peine deux mois plus tard, soit le 28 décembre, Pierre-Georges Roy rapporte que l'église Notre-Dame «est littéralement remplie» pour les «imposantes funérailles» de l'épouse d'Onésime Carrie...

Quatre nouveaux cas d'infection au coronavirus à Lévis

Quatre nouveaux cas confirmés de la COVID-19 ont été constatés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Tous ces cas touchent des Lévisiens.

COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, lundi, que trois Lévisiens ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : deux cas confirmés de plus à Lévis

Dans son plus récent bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir, mardi, que deux Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé, jeudi, que trois autres Lévisiens ont récemment appris qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : trois nouveaux cas à Lévis

Dans son plus récent bilan sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 dans la région, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir que trois autres Lévisiens ont été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : la situation en chiffres

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ont dévoilé, cet après-midi, les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie de la COVID-19 dans la région et dans la province.

Cégep de Lévis-Lauzon - Lettre ouverte d'Ann Gingras au ministre Jean-François Roberge

Monsieur le ministre, Je me souviens avoir participé à plusieurs activités de mobilisation, il y a quelques années, au Cégep Garneau. Les syndicats de l’institution collégiale de Québec en avaient alors contre le mode de gestion autoritaire et opaque de leur direction de l’époque. Il s’agissait, entre autres, de Mme Isabelle Fortier, actuellement directrice générale du Cégep de Lévis-Lauzon.

Des lampes UV pour combattre le virus? Ça dépend

Les rayons ultraviolets peuvent-ils tuer le nouveau virus? Comme l’affirment des vendeurs de lampes à rayons UV, c’est une méthode de stérilisation bel et bien éprouvée. Le Détecteur de rumeurs rappelle toutefois qu’une technologie efficace dans un contexte ne l’est pas nécessairement dans un autre, par exemple chez l’humain...