Le président-directeur général du CISSS-CA, Daniel Paré, la directrice régionale de santé publique, Dre Liliana Romero, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont officiellement inauguré la clinique de dépistage mobile. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

L'actualité portant sur la crise de la COVID-19 a été une nouvelle fois riche en nouvelles aujourd'hui. Voici notre résumé de ce qui a retenu notre attention à ce chapitre en ce mardi 2 juin.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé qu'une seule personne vivant dans la région, un résident de la MRC de Lotbinière, a appris au cours des 24 dernières heures qu'elle avait contracté la COVID-19. Il s'agit du 500e résident de la Chaudière-Appalaches infecté par le nouveau coronavirus depuis le début de la crise.

Notons toutefois que parmi ces 500 personnes touchées par le virus, 442 sont désormais guéries. 

À l'échelle de la province, 52 nouveaux décès provoqués par la COVID-19 ont été comptabilisés depuis lundi, portant ainsi le total de Québécois ayant succombé à la maladie à 4 713. Depuis hier, 239 nouveaux cas ont été confirmés. Depuis le début de la crise, 51 593 Québécois ont contracté la COVID-19 (plus de détails ici).

Premier succès pour la clinique de dépistage mobile

C'est aujourd'hui que le CISSS-CA lançait les activités à Lévis de sa clinique de dépistage mobile de la COVID-19. Plusieurs personnes de la région ont profité de l'occasion pour subir le test détectant le nouveau coronavirus.

En matinée, l'unité capable de réaliser les prélèvements nécessaires pour une centaine de tests avait déjà accueilli 50 personnes. Lors du passage du Journal sur l'heure du dîner, une vingtaine de personnes attendaient en file afin de passer le test.

Toute personne désirant subir le test, symptomatique ou asymptomatique, peut profiter des services de la clinique de dépistage mobile. Il est recommandé de se présenter au site de dépistage avec sa carte d'assurance maladie. Cette semaine, l'unité mobile sera présente, de 9h30 à 16h, à la Maison des Aînés de Lévis (mercredi et vendredi) et au Patro de Lévis (jeudi).

Une formation attendue

De son côté, le gouvernement provincial a officiellement lancé les inscriptions pour sa formation rapide de préposé. Par cette mesure, Québec veut recruter 10 000 préposés aux bénéficiaires pour combler les nombreux postes vacants dans le réseau des résidences pour aînés. Les candidats qui s'inscriront pourront amorcer leur parcours académique de trois mois, payé à temps plein, dès le 15 juin (plus de détails ici).

Et l'initiative semble dépasser les attentes les plus folles du gouvernement. Radio-Canada rapporte que selon le cabinet du premier ministre, près de 30 000 candidatures ont été reçues depuis la conférence ce midi de François Legault, le premier ministre du Québec.

Une aide pour permettre la tenue des camps de jour

Un peu plus tard mardi, la ministre déléguée à l'Éducation, Isabelle Charest, a confirmé que le gouvernement provincial allait accorder une «aide financière substantielle» pour permettre l'ouverture des camps de jour privés et municipaux cet été. 

Les camps de jour certifiés pourront compter sur une aide pouvant aller jusqu'à 11 M$, dont les modalités seront définies ultérieurement. Avec cette aide, Québec veut leur permettre de procéder à l'embauche de personnel et de relever les défis liés à leurs opérations dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

En ce qui concerne les municipalités, un exercice visant à faire le portrait des impacts financiers de la COVID-19 pour ces dernières est actuellement en cours. Les coûts supplémentaires associés à la tenue des camps municipaux seraient considérés lors de cet exercice.

Par ailleurs, les sommes prévues au budget 2020-2021 concernant le partage de locaux entre les municipalités et les écoles pourront être utilisées au bénéfice des camps de jour qualifiés et des camps municipaux. Québec espère que cette mesure permettra aux camps d'utiliser les locaux des écoles, «ce qui devrait faciliter le respect des consignes de distanciation sociale».

Les succursales de la SAQ ouvertes les dimanches

À la suite de l'autorisation du gouvernement et avec l'approbation des autorités de santé publique, la Société des alcools du Québec (SAQ) a annoncé mardi la réouverture de ses succursales le dimanche et l'élargissement de ses heures d'ouverture à compter de dimanche prochain, le 7 juin.

À partir de cette date, les succursales SAQ Express fermeront leurs portes à 19h, 7 jours par semaine. Elles ouvriront à 13h les dimanches.

Toutes les autres succursales, soit les SAQ Dépôt, les SAQ Sélection et les SAQ fermeront leurs portes à 19h les jeudis et vendredis, elles ouvriront de 13h à 17h les dimanches.

 

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un nouveau cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Dans les 24 dernières heures, le Québec a recensé 68 nouveaux cas de COVID-19, dont un en Chaudière-Appalaches, à Lévis. De plus, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h15

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

Une santé mentale fragilisée par la COVID-19

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a changé les façons de faire de la société, si bien que les gens se sont retrouvés, du jour au lendemain, confinés à la maison face à plusieurs grands défis. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) fait état de la situation des impacts d’un tel changement sur la santé, mentale de la population sur le territo...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme lors du dernier bilan présentant les données sur la pandémie de COVID-19, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. De plus, Ottawa a annoncé la prolongation d'un mois, en juillet, du programme d’Aide et d’urgence du Canada pour le loyer commercial. Du côté de Québec, c'est l'obligation de porter un masque dans les transports en commun qui devrai...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.