CRÉDIT : MATTHEW HENRY - BURST

Enseignant en français en 5e secondaire au programme Langues et Multimédia de l’École Pointe-Lévy, François Bourget a demandé à ses élèves lors la dernière semaine d’enseignement à distance d'écrire un texte poétique exprimant les émotions qui les habitaient en cette fin d’année inhabituelle. Une élève s’est démarquée avec un texte qui exprime avec précision et intelligence la vision de la plupart des finissants du Québec. Son texte a pour thème les navigateurs, nom que porte le centre de services scolaire auquel est rattaché l'École Pointe-Lévy. Le Journal de Lévis a donc le plaisir de publier ce texte signé par Maëlle Desrochers.

Nous portons bien notre nom; que de marins nous sommes!

Survivre à tant de péripéties sans perdre ses hommes

Même pour de si bons Navigateurs

Cela relève du miracle!

 

Je ne m'attendais certainement pas en rejoignant la 5e division

Être confrontée à des tempêtes dignes d'une légion

Qui plus est, alors que je m'apprêtais à donner ma démission

Afin de continuer mon voyage sur un bateau plus grand, disons.

 

C'est à pein si nous l'avions vu venir,

Ouragan ou typhon, je ne saurais le dire

Vivement nous avons dû réagir

Intimidés par la colère des vents qui,

Détruisant notre grand mât, ne nous laissaient aucun répit.

 

Enfermée dans la cale, je vous avoue Capitaine

Avoir été certes déboussolée et inquiète

Mais je mentirais en disant que j'étais déçue

À l'idée de quitter le navire prématurément

Voyez-vous j'aime bien tout l'équipage cependant

Le poste que m'offre votre homologue est ma foi plus alléchant.

 

Rira bien qui rira le dernier

On y retourne! dira le roi Jean-François 1er

Bousculés, on nous attaqua de nouveau

Étrangement l'ennemi était notre propre monarchie,

Refusant de nous laisser nous préparer

Gardes et soldats nous poussèrent sur notre embarcation

Encore très affaiblie de sa dernière mission.

 

Les indications qu'on nous avait données étaient vagues

Pour ne pas faire un mauvais jeu de mots

En quelques semaines à peine nous étions passés

De bonnes vacances bien méritées

À une course contre-la-montre effrénée.

 

Le roi les voulait, ses épices!

 

Certains utilisent l'expression la goutte qui fait déborder le vase

Pour moi, c'était plutôt la vague qui fait couler le navire

Sincèrement, je crois que même un bateau en papier aurait mieux naviguer

Nous tanguions d'un bord, puis de l'autre à m'en donner le mal de mer

Même les étoiles semblaient autant perdues que nous

Quant au chemin à prendre face à la requête du Roi.

 

Je ne peux qu'être soulagée de la fin de ce périple

Rempli d'incertitudes et de rebondissements

Et sans vouloir vous offenser

Ce soulagement dépasse de loin la tristesse de vous quitter,

 

Car sachez Capitaine que malgré toutes ces péripéties,

C'est un matelot serein que vous laissez changer de navire.

 

Maëlle Desrochers, 4e de sa lignée

Les plus lus

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

COVID-19 : deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 au Québec, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h15

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.

Un nouveau cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Dans les 24 dernières heures, le Québec a recensé 68 nouveaux cas de COVID-19, dont un en Chaudière-Appalaches, à Lévis. De plus, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé que le port du masque serait obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet.

Une santé mentale fragilisée par la COVID-19

La pandémie causée par le nouveau coronavirus a changé les façons de faire de la société, si bien que les gens se sont retrouvés, du jour au lendemain, confinés à la maison face à plusieurs grands défis. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) fait état de la situation des impacts d’un tel changement sur la santé, mentale de la population sur le territo...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme lors du dernier bilan présentant les données sur la pandémie de COVID-19, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. De plus, Ottawa a annoncé la prolongation d'un mois, en juillet, du programme d’Aide et d’urgence du Canada pour le loyer commercial. Du côté de Québec, c'est l'obligation de porter un masque dans les transports en commun qui devrai...

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.