CRÉDIT : ARCHIVES

La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

Les quatre personnes qui souffrent désormais de l'infection vivent toutes à Lévis. Le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont été infectés depuis le début de la crise sanitaire est désormais de 527.

Notons toutefois que 515 d'entre eux sont maintenant remis. En excluant les huit personnes qui ont perdu leur combat contre la maladie, il y a donc quatre cas actifs dans la région, tous à Lévis.

Heureusement, aucune personne n'est pour le moment hospitalisée en raison de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches.

Répartition des cas et des personnes rétablies (entre parenthèses) par MRC de la Chaudière-Appalaches - En date du 16 juillet

- Lévis : 306 (294) 

- Nouvelle-Beauce : 54 (54) 

- Appalaches : 45 (45) 

- Robert-Cliche : 29 (29) 

- Lotbinière : 32 (32) 

- Beauce-Sartigan : 24 (24) 

- Bellechasse : 19 (19) 

- Montmagny : 7 (7) 

- Les Etchemins : 7 (7) 

- L’Islet : moins de 5 (moins de 5) 

La flambée se poursuit

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 142 nouveaux cas dans les 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 57 001. Notons que la majorité de ces nouveaux cas ont été répertoriés dans la région montréalaise, qui fait face depuis quelques jours à un retour en force de l'infection.

D'ailleurs, puisque plusieurs nouveaux cas semblent avoir été provoqués par des visites dans les bars, le premier ministre du Québec, François Legault, n'a pas caché son inquiétude face à cette hausse, lors d'un point de presse en Gaspésie jeudi. Même qu'il n'exclut pas fermer de nouveau les établissements licenciés. Un avis sur le sujet a été demandé par le premier ministre au directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda.

Au cours des 24 dernières heures, 9 nouveaux décès ont été enregistrés, auxquels s'ajoute 1 décès survenu avant le 8 juillet, pour un total de 5 646.

Le nombre d'hospitalisations a diminué de 8 pour atteindre un cumul de 277. Parmi celles-ci, 20 se trouvent aux soins intensifs, comme hier. Les prélèvements réalisés le 14 juillet s'élèvent à 12 887, pour un total de 1 005 683.

Le tableau synthèse de l'évolution des données produit chaque jour par le gouvernement du Québec peut être consulté ci-dessous.

Retour graduel du personnel de l'État dans les édifices gouvernementaux

Dans un autre ordre d'idées, une partie du personnel de l'État pourra réintégrer progressivement les immeubles de bureaux, à compter du 18 juillet, avec un taux d'occupation maximal de 25 % de la capacité des milieux de travail. C'est la ministre responsable de l'Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, qui en a fait l'annonce, aujourd'hui, en précisant que ce retour s'effectuera dans le respect des mesures sanitaires en vigueur et que la majorité du personnel continuera d'exercer sa prestation en télétravail.

Conformément aux directives formulées par les autorités de santé publique, le port du couvre-visage sera obligatoire dans les aires d'accueil, les halls d'entrée et les ascenseurs. De plus, les salles de réunions ont été réaménagées ou le seront incessamment, de sorte que le nombre sécuritaire de personnes y soit respecté. De la signalisation et de l'affichage pour favoriser le respect de la distanciation sociale ont également été prévus. De même, un protocole de retour en milieu de travail à l'intention des dirigeantes et dirigeants d'organismes publics a été produit afin que les mesures de protection soient respectées.

Le processus de retour graduel du personnel dans les milieux de travail tiendra compte de l'évolution de la situation épidémiologique. Le choix des personnes qui seront autorisées à retourner sur leur lieu de travail se fera en tenant compte de l'efficience de la prestation de services.

Rappelons que plus de 70 % du personnel du secteur public réalise actuellement ses activités en télétravail. Cette pratique continuera d'être encouragée, mais l'objectif, à terme, «sera de trouver un équilibre entre le télétravail et la présence sur les lieux physiques».

Les plus lus

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.

La collecte hebdomadaire des déchets retardée

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 28 mai, que la reprise de la collecte hebdomadaire des déchets en période estivale n'aura finalement pas lieu le lundi 31 mai, comme initialement prévue.

Autres grèves à venir dans le réseau de l'éducation

En raison de l'impasse à la table de négociations, des syndicats représentant des travailleurs de l'éducation de la région seront en grève au cours des prochaines semaines.