CRÉDIT : ARCHIVES

Par voie de communiqué, le Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) a présenté, le 17 août, son plan de match en vue de sa rentrée ainsi que de la tenue de sa session d'automne.

D'abord, les 26, 27 et 28 août, les nouveaux étudiants sont invités à une activité d’accueil au cégep, par programme d’études. Par cet événement, l'institution lévisienne veut permettre à ces derniers de se familiariser avec les lieux et de rencontrer le personnel avant le début de la session, qui commence véritablement le 31 août.

«Les jeunes ont vécu une fin de secondaire particulière et certains ont même travaillé à temps plein depuis le début de la pandémie. Nous souhaitons les aider à reprendre le chemin des études et à vivre avec succès la transition du secondaire au collégial», a expliqué Isabelle Tremblay, directrice des études par intérim.

Une session en mode hybride

Quant à la session automnale, elle se déroulera selon une formule hybride, comme l'a annoncé la direction du cégep le printemps dernier. Le printemps dernier, la direction du cégep avait annoncé que la session d’automne se déroulerait selon une formule hybride.

Afin de permettre «aux étudiants de se créer un cercle social et d'établir un contact significatif avec les intervenants du milieu», le CLL tenait à ce que ses étudiants puissent assister à certains cours. Évidemment, l'institution accueillera en personne ses élèves tout en respectant les consignes de la Santé publique.

Ainsi, la majorité des laboratoires pratiques spécialisés se dérouleront en personne. Concrètement, 50 % du groupe pourra suivre sa formation au cégep et l’autre moitié sera à distance.

Également, pour certains cours théoriques, c’est entre 25 % et 50 % du groupe qui pourra se présenter au cégep. Dans ce cas, ce sont les professeurs qui établiront la fréquence en fonction des besoins pédagogiques. Enfin, la présence au cégep a aussi été jugée prioritaire pour la tenue des évaluations.

Notons que grâce à l’allocation de ressources professorales supplémentaires, tous les départements bonifieront les mesures de soutien aux étudiants, notamment par du tutorat et du mentorat. Des conseillères pédagogiques et une équipe technique donneront un coup de pouce aux professeurs, qui pourront, s’ils le souhaitent, faire de la formation en présentiel et à distance, de façon simultanée ou en différé.

Services aussi en mode hybride

Quant aux autres services offerts aux étudiants, ils seront accessibles au cégep et à distance.

«Forts de leur expérience vécue en temps de confinement, tous nos intervenants sont mobilisés et aptes à soutenir les étudiants, selon leurs besoins, et ce peu importe où ils se trouveront», a souligné Isabelle Tremblay.

De plus, l'équipe de soutien informatique a également préparé des ressources, notamment des capsules vidéo, pour aider les acteurs de l'institution à se familiariser avec les outils numériques utilisés pour la formation à distance.

Les activités sportives et socioculturelles reprendront aussi cet automne au cégep, en tenant compte des consignes de la Santé publique.

D’ailleurs, les personnes qui se présenteront au cégep sont invitées à respecter les consignes demandées. Plusieurs moyens ont été déployés pour favoriser le respect de ces dernières, soit de la signalisation, des affiches, des stations pour la désinfection des mains, des procédures de désinfection des surfaces ou de l'espacement du mobilier.

«Nous tentons d’aplanir les difficultés, afin de garder les étudiants engagés dans leur réussite. Ils vivront une session agréable et enrichissante à tous points de vue. Si une deuxième vague de la maladie devait causer la fermeture de l’établissement, nous serions prêts à migrer en mode virtuel à 100 %, tout en continuant d’offrir un enseignement de qualité», a conclu Mme Tremblay.

Les plus lus

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Deux employés du CSSDN ont contracté la COVID-19

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) a confirmé, le 9 septembre que deux membres du personnel travaillant dans deux établissements différents ont obtenu un résultat positif lors d'un test de dépistage de la COVID-19.

COVID-19 : un weekend difficile pour la Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent deux décès et 19 nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 20 septembre.

La COVID-19 emporte un neuvième résident de la Chaudière-Appalaches

Après une accalmie d'un peu plus de quatre mois à ce chapitre, le nouveau coronavirus a récemment provoqué un nouveau décès en Chaudière-Appalaches. Il s'agit de la neuvième personne à mourir de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

La survie racontée dans une série télé

La tribu des Primitifs, une école de survie basée à Lévis, est au cœur d’un nouveau docu-réalité qui sera diffusé à partir du 4 septembre sur Historia. Les caméras ont suivi les instructeurs Mathieu Hébert et Geneviève Lavoie ainsi que d’autres membres de cette communauté de passionnés lors de cours et d’expéditions dans des lieux sauvages du territoire québécois.

COVID-19 : six nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), six nouveaux cas confirmés d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. La majorité de ces cas sont concentrés dans les MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et des Appalaches (région de Thetford Mines).