CRÉDIT : MIKA BAUMEISTER - UNSPLASH

Lors d'un point de presse à l'Assemblée nationale, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, jeudi, que dès samedi, les personnes qui contreviennent à l'exigence de porter un masque dans les lieux publics intérieurs recevront une amende.

«Depuis maintenant six mois, nous avons consenti beaucoup d'efforts pour freiner la propagation de la COVID-19. Une écrasante majorité de Québécois suit les consignes. Toutefois, une minorité irresponsable ne suit pas les consignes. Ils mettent en péril la santé de nos aînés et notre système de santé. On ne peut pas accepter que quelques individus irresponsables mettent à risque toute notre société. C'est le temps de sévir», a d'emblée lancé M. Legault.

Rappelons que depuis que le gouvernement a imposé le port du masque dans les lieux publics intérieurs, seuls les propriétaires de commerces pouvaient faire face à d'imposantes amendes s'ils ne faisaient pas respecter l'obligation.

Après la sensibilisation, la coercition

Le conseil des ministres se réunira aujourd'hui ou demain lors d'une séance spéciale pour adopter le décret nécessaire pour mettre en place l'imposition d'amendes aux citoyens qui ne respectent pas cette consigne sanitaire.

Actuellement, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, travaille avec le Directeur des poursuites criminelles et pénales afin de simplifier la procédure pour que les contraventions soient remises rapidement, tout en s'assurant que la procédure demeure légale.

Les policiers pourront remettre des constats pour cette infraction partout dans la province. Cependant, Québec demandera aux agents de la paix de porter une attention particulière au respect du port du masque dans les régions «jaunes» (niveau préalerte), soit la Capitale-Nationale, l'Estrie, Laval et l'Outaouais.

Avec cette mesure coercitive, le gouvernement espère réduire l'importante augmentation de nouveaux cas d'infection au coronavirus qui frappe le Québec depuis quelques jours. 

«Comparativement au printemps, nous avons réduit significativement le nombre de décès provoqués par la COVID-19, mais la maladie provoque encore quelques décès et il y a une centaine de Québécois qui sont présentement hospitalisés en raison du virus. La situation est encore sous contrôle, mais il y a une tendance actuelle qu'on n'aime pas», a argué M. Legault.

Dépistage : réduire les temps d'attente

Dans un autre ordre d'idées, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a également fait le point sur les problèmes rencontrés aux centres de dépistage dans plusieurs régions du Québec au cours des derniers jours. Plusieurs Québécois ont dû attendre plusieurs heures, dont dans la Capitale-Nationale, afin de pouvoir se faire prélever les échantillons nécessaires pour le dépistage.

Pour réduire les temps d'attente, le ministre de la Santé a notamment indiqué qu'il voulait augmenter le nombre de centres de dépistage.

Les plus lus

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : un weekend difficile pour la Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent deux décès et 19 nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 20 septembre.

Deux employés du CSSDN ont contracté la COVID-19

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) a confirmé, le 9 septembre que deux membres du personnel travaillant dans deux établissements différents ont obtenu un résultat positif lors d'un test de dépistage de la COVID-19.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

La COVID-19 emporte un neuvième résident de la Chaudière-Appalaches

Après une accalmie d'un peu plus de quatre mois à ce chapitre, le nouveau coronavirus a récemment provoqué un nouveau décès en Chaudière-Appalaches. Il s'agit de la neuvième personne à mourir de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire.

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Au cours des 24 dernières heures, 50 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts en Chaudière-Appalaches, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

COVID-19 : La Chaudière-Appalaches passe au niveau préalerte

Devant la flambée de nouveaux cas qui frappe le Québec depuis plusieurs jours, le gouvernement du Québec a annoncé, le 15 septembre, qu'il faisait passer le palier d'alerte de quatre régions administratives du niveau vigilance (vert) au niveau préalerte (jaune). La Chaudière-Appalaches est l'une des quatre régions qui sont désormais davantage sous surveillance par les autorités sanitaires.

COVID-19 : 18 nouveaux cas en 24 heures

Au cours des 24 dernières heures, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé 18 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire.