Chaudière-Appalaches demeure au palier préalerte, comme sept autres régions du Québec où vivent 75 % des Québécois. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Lors d'une conférence de presse à Québec cet après-midi, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, ont annoncé que la Chaudière-Appalaches demeure au palier préalerte (zone jaune), deuxième échelon du Système d'alertes régionales et d'intervention graduelle, tout comme les sept autres régions administratives qui sont en zone jaune, dont la Capitale-Nationale.

«La Santé publique nous a recommandé que les huit régions qui sont présentement jaunes (Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Capitale-Nationale, Estrie, Laval, Outaouais, Montréal et Montérégie demeurent à ce palier. (...) Les taux sont stables, on peut identifier les sources des éclosions et la transmission communautaire n'est pas anarchique, (des facteurs qui s'ils se déteroriaient, nous inciteraient à faire passer des régions au palier d'alerte modérée)», ont d'emblée affirmé MM. Dubé et Arruda.

Pour justifier cette décision, le ministre de la Santé a souligné qu'une bonne partie de la population avait répondu à l'appel du gouvernement de suivre d'une façon plus draconienne les consignes sanitaires.

De plus, Christian Dubé a indiqué que si certaines données sont préoccupantes (moyenne quotidienne de 30 nouveaux cas par million d'habitants et légère augmentation des hospitalisations), elles ne se comparent pas aux données d'autres pays qui sont frappés par une deuxième vague de la pandémie comme la France (moyenne quotidienne de 150 nouveaux cas par million d'habitants).

Cependant, le ministre de la Santé et le directeur national de santé publique ont indiqué qu'ils n'allaient pas hésiter au cours des prochains jours à changer le palier d'alerte d'une région à celui d'alerte modérée (orange) si les données de cette région l'exigaient.

«On va prendre notre temps pour poser les bons gestes au bon moment et bien analyser la situation», a souligné M. Dubé.

Efforts encore demandés

Lors de la rencontre avec les journalistes, Christian Dubé a également profité de l'occasion pour demander une nouvelle fois aux Québécois de continuer d'être prudents et de respecter les consignes de la Santé publique.

«Vous avez la chance de ne pas faire passer votre région en zone orange. En fin de semaine, c'est encore l'occasion de poser les bons gestes pour éviter un tel scénario. Si nous poursuivons nos efforts, certaines régions pourraient même bientôt passer au vert», a affirmé le ministre de la Santé.

D'ailleurs, pour freiner la propagation du coronavirus, Christian Dubé a annoncé l'implantation d'une nouvelle mesure. Dès ce soir, les restaurants et les microbrasseries ne pourront plus servir d'alcool à partir de minuit, tout comme les bars.

Christian Dubé s'excuse publiquement

Dans un autre ordre d'idées, Christian Dubé s'est excusé publiquement lors de son allocution pour les propos qu'il a tenu sur une coiffeuse de Thetford Mines. Mardi, lors d'une conférence de presse, le ministre de la Santé avait affirmé que la dame avait coiffé des résidents de milieux d'hébergement de sa ville alors «qu'elle savait qu'elle était contagieuse», ce qui n'était pas vrai.

Si le ministre s'était rapidement rétracté sur Twitter et a appelé la dame pour s'excuser, la coiffeuse avait demandé, ce matin, des excuses publiques à M. Dubé.

Les plus lus

COVID-19 : éclosion au Costco de Saint-Romuald

Par voie de communiqué, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 8 octobre, que 13 cas positifs de COVID-19 ont été découverts au sein du personnel du magasin Costco de Saint-Romuald.

COVID-19 : délestage à l'Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 15 octobre, que l'Hôtel-Dieu de Lévis diminuera temporairement certains rendez-vous médicaux et opérations au bloc opératoire. La direction du CISSS-CA justifie sa décision par le fait que son personnel est fortement sollicité pour combattre des éclosions sur des unités de soi...

COVID-19 : nouveaux sommets de cas et d'hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet de nouveaux cas d'infection au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire le printemps dernier. Hier, 68 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que 32 personnes sont hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, un autre triste sommet.

COVID-19 : la Chaudière-Appalaches atteint un nouveau sommet quotidien pour les nouveaux cas

Pour une deuxième journée consécutive, le nombre quotidien de nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet. Hier, ce sont 73 résidents de la région qui ont appris qu'ils avaient contracté la maladie.

Lettre ouverte - Réponse au gestionnaire Pascal Briault à la suite de la pétition dénonçant des pratiques à l’unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis

Nous avons lu avec attention vos nombreuses justifications en réaction à la pétition que nous avons fait circuler à la demande des femmes et des personnes qui ont recours aux soins offerts à l’unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Nous tenons à vous répondre, puisque se retrouvent de nombreuses contradictions dans vos réponses, voire même des faussetés.

Unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis : des adaptations nécessaires pendant la pandémie

L’Hôtel-Dieu de Lévis a réagi au texte d’une pétition qui dénonce la manière qu’a l’établissement d’appliquer les directives du ministère de la Santé au sein du service mère-enfant pour lutter contre les risques de transmission de la COVID-19 ainsi qu’aux propos tenus par la porte-parole du Regroupement Naissance-Renaissance, Sophie Mederi, qui est à l’origine de cette initiative.

COVID-19 : un nouveau décès et augmentation des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a enregistré une nouvelle baisse du nombre quotidien de nouveaux cas d'infection au coronavirus alors que 25 résidents de la région ont reçu un diagnostic positif dans la journée d'hier. Toutefois, la maladie a emporté une autre personne qui vivait dans la région et le nombre des hospitalisations a augmenté.

COVID-19 : plus de 70 nouveaux cas et 1 autre décès en Chaudière-Appalaches

Si la Chaudière-Appalaches n'a pas atteint un sommet de nouveaux cas comme lundi, 73 cas d'infection au coronavirus ont été découverts hier dans la région. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a rapporté, mercredi, qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a succombé des suites de la COVID-19.

Ce sera bientôt la Grande Secousse

Le 20 octobre prochain marquera le 150e anniversaire d'un séisme important. Survenu en 1870 près de Baie-Saint-Paul, ce séisme d'une de magnitude 6,5 causa d'importants dommages dans la ville et sa région. Cet anniversaire historique rappelle la possibilité qu'un important séisme peut survenir au Québec et l'importance de s'exercer aux trois gestes à faire lorsque la terre tremble qui sont de se b...

Une autre demande de démolition qui dérange

Alors que le comité de démolition de la Ville de Lévis rendra bientôt sa décision en lien avec la demande de démantèlement du bâtiment des Scies Mercier, une autre demande de démolition dans le secteur fait grincer les dents de certains citoyens. Le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) et le Comité de quartier du Vieux-Lévis déplorent que l’ancien hôtel Victoria puiss...