La rue Saint-Omer réaménagée et prolongée (photo 1). La jonction avec Étienne-Dallaire (photo 2). CRÉDIT : VILLE DE LÉVIS

Le prolongement de la rue Saint-Omer est terminé et les quatre voies sont ouvertes à la circulation. Cette phase 1, qui couvrait la portion de route entre les boulevards Guillaume-Couture et Étienne-Dallaire, a été réalisée pour un montant de 17 M$ financé par la Ville.

Le prolongement de la rue Saint-Omer vient compléter celui du boulevard Étienne-Dallaire à partir du boulevard Alphonse-Desjardins, sur une distance de près de 1 km. Le nouvel axe vient remplacer le chemin des Forts, désormais fermé à la circulation sauf pour l’accès aux résidences privées.

Débutée en 2019, la première phase du prolongement de la rue Saint-Omer représente un investissement de 17 M$. Cette nouvelle section est composée de quatre voies de circulation, d’un terre-plein central ainsi que d’un trottoir et d’une piste cyclable, tous deux situés du côté ouest de la rue.

Les prochaines étapes prévues sont la poursuite du prolongement de la rue Saint-Omer jusqu’à l’autoroute 20 et le réaménagement à quatre voies du boulevard Wilfrid-Carrier. Le coût de cette seconde phase s’élèvera à 25 M$. Au total, les nouvelles installations routières se chiffreront à 42 M$, un montant entièrement financé par la Ville.

«On va avoir du développement qui va venir rentabiliser l’investissement réalisé», a annoncé le maire Gilles Lehouillier, qui a fait valoir le potentiel de développement important des terrains de ce secteur.

«C’est là qu’on veut densifier», a-t-il indiqué, rappelant que dans le secteur Desjardins des bâtiments de 10, 12 ou 15 étages se construisent déjà. C’est d’ailleurs dans ce secteur qu’Umano, un projet de développement résidentiel, commercial et institutionnel de près de 1 G$, a commencé à voir le jour.

La Ville de Lévis est toujours en négociation avec le ministère des Transports du Québec pour l’ajout d’un viaduc au-dessus de l’autoroute 20 afin de permettre aux automobilistes d’entrer et de sortir par la rue Saint-Omer à quatre voies.

Gilles Lehouillier a d’ailleurs rappelé à ce propos que le gouvernement du Québec s’est engagé lors de la dernière campagne électorale à réaliser l’infrastructure. Le maire demande à Québec de prendre la totalité du coût du viaduc en charge puisque l’ouvrage aura une «vocation régionale», estime-t-il, notamment en permettant un accès plus direct à l'Hôtel-Dieu de Lévis.

«Cette nouvelle artère est une réponse directe à la congestion routière du secteur, croit le maire. Ces nouveaux aménagements offriront de nouvelles options aux 35 000 personnes qui travaillent ou étudient au centre-ville, dont une importante proportion provient de l’extérieur de l’agglomération de Lévis. Ils auront assurément pour effet d’améliorer la fluidité de la circulation à proximité du boulevard Alphonse-Desjardins et des artères environnantes.»

Tramway : le gouvernement dans son rôle, estime Lehouillier

En marge de la conférence de presse, Gilles Lehouillier a réagi à la décision du ministère des Transports de ne pas appuyer le projet de transport de la Ville de Québec dans sa forme actuelle.

«L’attitude du gouvernement est tout à fait correcte, a déclaré le maire. On continue à appuyer la Ville de Québec dans le projet de tramway. À ce que je sais, le gouvernement n’a pas l’intention de remettre en question le tramway.»

Le maire a salué la préoccupation du gouvernement pour la réalisation des interconnexions et l’arrimage du projet avec celui du tunnel entre Québec et Lévis. Finalement, Gilles Lehouillier ne croit pas que ce report du projet de transport sur la Rive-Nord nuira à la mise en place du réseau lévisien tel que prévue.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.

COVID-19 : la situation ne s'améliorera pas dans les hôpitaux selon l'INESSS

L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.