CRÉDIT : KELLY SIKKEMA - UNSPLASH

Alors que 125 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts en Chaudière-Appalaches vendredi, la journée d'hier a permis à la région d'enregistrer une baisse importante à ce chapitre alors que seulement 38 nouveaux cas d'infection ont été confirmés dans la région. Cependant, comme hier, les autorités ont confirmé qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a dernièrement succombé de la maladie.

Il s'agit du 97e décès provoqué par la COVID-19 en Chaudière-Appalaches depuis avril.

Quant aux 38 nouveaux cas, ils ont fait passer à 4 544 le nombre de personnes vivant en Chaudière-Appalaches qui ont contracté la COVID-19 depuis mars. Toutefois, selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 3 849 résidents de la région sont désormais guéris de la maladie (+ 63 comparativement à vendredi).

Notons que comme le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) ne publie pas son bilan régional sur l'évolution de la pandémie les samedis et les dimanches, les données ventilées par secteur de la région ne sont pas disponibles.

Hausse également constatée à l'échelle de la province

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 1 211 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 123 854. Parmi ces dernières, 104 848 Québécois sont maintenant rétablis de l'infection (+ 1 180 comparativement à vendredi).

Le bilan provincial fait également état de 15 nouveaux décès, pour un total de décès qui s'élève à 6 626. De ces 15 décès, 2 sont survenus dans les 24 dernières heures, 11 sont survenus entre le 8 et le 13 novembre, 1 est survenu avant le 8 novembre et 1 est survenu à une date inconnue.

Selon l'INSPQ, il y avait samedi 12 380 cas actifs dans la province.

Le nombre d'hospitalisations a augmenté de 4 par rapport à la veille, avec un cumul de 587. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 7, et s'élève maintenant à 89. Les prélèvements réalisés le 13 novembre s'élèvent à 28 661, pour un total de 3 485 507.

Soulignons que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Aide financière récurrente pour favoriser le soutien à domicile

Dans un autre ordre d'idées, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, ainsi que l'adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux et députée de Soulanges, Marilyne Picard, ont annoncé dimanche matin qu'un montant récurrent annuel de 100 M$ sera octroyé aux différents établissements du réseau de la santé et des services sociaux et à leurs partenaires afin de bonifier l'offre de services de soutien à domicile.

65 M$ seront octroyés aux CISSS et aux CIUSSS afin «d'augmenter le volume et l'intensité des services de soutien à domicile selon les besoins». Ce montant servira également à combler des besoins de courte durée des usagers, par exemple en post-hospitalisation, qu'ils soient enfants, adultes ou aînés.

Un autre montant de 10,5 M$ contribuera, selon le gouvernement, à bonifier les conditions de travail des travailleurs engagés de gré à gré dans le cadre de la modalité allocation directe / chèque emploi-service. Le taux horaire minimum de 14,25 $ de l'heure passera ainsi à 16 $, ce qui représente une augmentation globale de 1,75 $ de l'heure. Cette augmentation inclut l'indexation annuelle de 0,97 % prévue au 1er avril 2020.

Du côté des entreprises d'économie sociale en aide à domicile (EESAD), Québec leur accordera un montant de 14,7 M$, pour d'une part bonifier de 2 M$ l'aide variable du Programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique (PEFSAD) et d'autre part pour bonifier les conditions de travail des préposés à domicile de 1,75 $ de l'heure, grâce à un financement de 12,7 M$. Les établissements de santé et de services sociaux verseront les montants aux EESAD pour les services achetés, à hauteur de 3,7 M$. La différence sera versée en mesure compensatoire par l'entremise du PEFSAD.

Finalement, 2,3 M$ seront investis par le gouvernement provincial pour l'achat d'équipements non capitalisables et 7,5 M$ pour les fonctions de supervision clinique, de soutien clinique ainsi que pour les coûts administratifs et techniques associés.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.

COVID-19 : la situation ne s'améliorera pas dans les hôpitaux selon l'INESSS

L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.