(Crédit photo: Gilles Boutin)

Selon les plus récentes données publiées par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) portant sur l'évolution de la pandémie, 122 nouveaux cas ont été recensés dans les 24 dernières heures.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

Ces nouveaux cas d'infection qui ont été découverts dans la région samedi portent à 9 956 résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont contracté la COVID-19 depuis mars. 

Quant aux 122 nouveaux cas de COVID-19 confirmés en Chaudière-Appalaches, on en retrouve 29 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 24 à Lévis, 23 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 18 d'entre eux ont été découverts dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 9 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 6 dans la MRC de Montmagny, 5 dans la MRC des Etchemins, 3 dans la MRC de Lotbinière, 3 dans la MRC de L'Islet et 2 dans la MRC de Bellechasse.

Aussi, on compte 36 hospitalisations, dont 8 en soins intensifs sur le territoire.

Par ailleurs, une personne supplémentaire a perdu son combat contre la maladie. Cette dernière demeurait à la résidence privée pour aînés La Villa du Moulin, à Saint-Joseph. Ce décès fait passer à 204 le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont perdu la vie depuis le mois d’avril.

Depuis le début de la campagne de vaccination contre la COVID-19, 3 986 personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont reçu un vaccin contre le virus (+ 443 comparativement aux données dévoilées le 9 janvier).

Situation dans milieux d’hébergement, CHSLD et RPA

En ce qui concerne l’éclosion de l’Hôtel-Dieu de Lévis, on dénombre moins de cinq cas actifs* chez les usagers et moins de sept cas actifs chez les travailleurs ainsi que 30 décès cumulatifs.

Pour les milieux d’hébergement pour aînés, un nouveau foyer d’éclosion a été déclaré à la Résidence privée pour aînés (RPA) Margo, à Lévis. On dénombre deux cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs.*

À la RPA Le Conf’Or de Lévis. Il y a un cas actif chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs.*

Il n’y a aucun nouveau cas au CHSLD Paul-Gilbert à Charny. On y dénombre 13 cas actifs chez les résidents et 14 cas actifs chez les travailleurs ainsi que 22 décès cumulatifs.

Au CHSLD privé conventionné Centre d’accueil Saint-Joseph de Lévis, on compte deux nouveaux cas. Il y a cinq cas actifs chez les résidents et cinq cas actifs chez les travailleurs ainsi que quatre décès cumulatifs.

À la Résidence privée pour aînés (RPA) Pavillon Sékoia de Lévis, on ne signale aucun nouveau cas. On dénombre 10 cas actifs chez les résidents.

À la Ressource d’hébergement Kennedy à Pintendre, même scénario, aucun nouveau cas. On dénombre un cas actif chez les résidents et deux décès cumulatifs.

Aucun nouveau cas n’a été découvert à la RPA Château Bellevue à Saint-Nicolas. On y dénombre deux cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs* ainsi que deux décès cumulatifs.

À la RPA Les Marronniers de Lévis, il n’y a aucun nouveau cas. On dénombre moins de cinq cas actifs chez les travailleurs* et huit décès cumulatifs. 

Le CISSS-CA rapporte 88 éclosions sur le territoire, soit 56 dans des entreprises, 15 dans des RPA, 6 en CHSLD, 3 dans des écoles, 4 dans d'autres milieux de soins et 4 dans d'autres milieux d'hébergement.

* Pour des raisons de confidentialité, lorsque le nombre total de cas chez les employés ou les usagers est inférieur à cinq, le CISSS-CA indique moins de cinq afin d’éviter d’identifier les personnes infectées.

La SQ fait le bilan de la première soirée de couvre-feu

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont publié un bilan des interventions réalisées à la suite de la première soirée du couvre-feu qui est entré en vigueur hier soir.

Ces derniers ont été présents sur l’ensemble du territoire sous sa juridiction, dès 20h jusqu’à 5h ce matin. Ils ont donné plus de 150 constats d’infraction pour non-respect du couvre-feu.

Des effectifs supplémentaires avaient été déployés afin de faire respecter la Loi sur la santé publique.  Les policiers étaient au fait qu’en guise de manifestation, des démonstrations du non-respect des nouvelles règles de la santé publique s’organisaient.  Au cours de la soirée et de la nuit, les policiers sont intervenus à une vingtaine d’endroits ciblés dans différentes municipalités.  À part quelques incidents, la SQ souligne une excellente collaboration de la population.

Rappelons que du 9 janvier 2021 au 8 février 2021, les policiers vont demeurer présents afin d’intervenir auprès des citoyens qui ne respectent pas le couvre-feu entre 20h et 5h le lendemain matin.  Une présence accrue sera maintenue au cours des prochains jours afin de faire respecter les nouvelles règles.  Des effectifs supplémentaires seront maintenus sur les quarts de travail ciblés par le couvre-feu.

Baisse significative du nombre de nouveaux cas au Québec

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19, au Québec, font état de 2 588 nouveaux cas pour le 9 janvier, pour un nombre total de 228 821 personnes infectées. Parmi celles-ci, 195 663 sont rétablies.

Elles font également état de 39 nouveaux décès, pour un total de 8 686. De ces 39 décès, 14 sont survenus dans les 24 dernières heures, 23 sont survenus entre le 3 et le 8 janvier et 2 sont survenus avant le 3 janvier.

Le nombre total d'hospitalisations a diminué de 12 par rapport à la veille, avec un cumul de 1 380. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 3, pour un total actuel de 203.

Les prélèvements réalisés le 8 janvier s'élèvent à 35 114, pour un total de 5 195 725. Finalement, 9 264 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 84 387.

Vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le MSSS.