CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

Il y a désormais 11 416 résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont été infectés par le coronavirus depuis mars dernier. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 10 779 personnes demeurant dans la région étaient maintenant guéries de la maladie, en date de mercredi (+ 34 comparativement à mardi).

Aucun décès supplémentaire provoqué par le coronavirus a été enregistré par le CISSS-CA. Le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont succombé de la COVID-19 depuis avril demeure donc à 277.

Quant aux hospitalisations provoquées par la COVID-19 sur le territoire, 16 personnes sont présentement hospitalisées en raison de la maladie (aucune augmentation nette comparativement à la veille), dont 6 aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement à hier).

Selon les données du CISSS-CA, 381 cas confirmés étaient actifs mercredi sur le territoire (- 9 comparativement aux données compilées mardi).  

Rappelons qu'au niveau de la vaccination, le CISSS-CA recevra cette semaine une petite quantité de vaccins destinés aux travailleurs de la santé ainsi qu'aux résidents des résidences privées pour aînés et autres milieux de vie.

Répartition des cas ainsi que des cas actifs et la variation par MRC - En date du 10 février à 16h

Situation dans les milieux d'hébergement pour aînés et les écoles du Grand Lévis

Au niveau des milieux d'hébergement pour aînés, aucun nouveau cas n'a été confirmé à la RPA Villa Mon Repos de Lévis. Présentement, on y dénombre toujours cinq cas actifs chez les résidents ainsi que quatre décès cumulatifs. 

Quant à la situation dans les écoles, vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du mercredi 10 février, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

Dans un autre ordre d'idées, le CISSS-CA rapporte 61 éclosions sur le territoire (+ 4 comparativement au bilan de mercredi), soit 34 dans des entreprises, 18 dans des écoles, 5 dans des RPA, 3 en CHSLD et une dans un autre milieu de soins.

Prévisions de l'INESSS

L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

Pour la semaine du 30 janvier au 5 février, il ressort du rapport sur les risques d'hospitalisation que pour une 4e semaine consécutive, on note une baisse (-16 %) du nombre de nouveaux cas par rapport à la semaine précédente (7 480 versus 8 857). Depuis le début du mois de janvier, le nombre de cas a diminué de plus de 60 % dans tous les groupes d'âge, sauf chez les moins de 18 ans (- 26 %). Ces derniers représentent maintenant environ un nouveau cas sur quatre. Par rapport à la semaine précédente, la diminution des cas est observée dans toutes les régions, mais est moins marquée dans la région de Montréal (- 5 %).

La diminution du nombre d'hospitalisations anticipées se poursuit, avec une baisse de 19 % par rapport à la semaine précédente (329 versus 405). On anticipe que 57 patients nécessiteront un séjour aux soins intensifs, comparativement à 65 la semaine précédente (- 12 %). Plus de 80 % des hospitalisations anticipées le sont pour des résidents de Montréal et des régions avoisinantes (dont 46 % pour les résidents de l'île de Montréal).

Quant au rapport sur les besoins hospitaliers, il met en lumière que pour le Québec dans son ensemble, on anticipe que le déclin observé la semaine dernière du nombre de patients COVID-19 hospitalisés se poursuivra. Pour Montréal et ses régions proches, les hospitalisations projetées continuent à diminuer. On ne prévoit pas de dépassement des capacités hospitalières au cours des trois prochaines semaines. Un peu plus de la moitié des lits réguliers et près des deux tiers des lits de soins intensifs désignés pour les patients COVID-19 sont actuellement occupés.

Pour les autres régions, le nombre d'hospitalisations projetées est en forte décroissance. On ne prévoit pas de dépassement des capacités hospitalières au cours des trois prochaines semaines. Moins du quart des lits réguliers et de soins intensifs désignés pour les patients COVID-19 sont actuellement occupés.

Bond des nouveaux cas au Québec

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 1 121 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un nombre total de 273 847 personnes infectées. Selon l'INSPQ, 252 651 Québécois étaient rétablis de l'infection, en date d'hier (+ 1 031 comparativement à mardi).

Le plus récent bilan gouvernemental fait également état de 37 nouveaux décès, pour un total de 10 149. De ces 37 décès, 8 sont survenus dans les 24 dernières heures, 25 entre le 4 et le 9 février et 4 avant le 4 février..

Selon les données compilées par l'INSPQ, il y avait hier 11 047 cas actifs confirmés au Québec.

Le nombre total d'hospitalisations a diminué de 44 par rapport à la veille, avec un cumul de 874. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 5, pour un total actuel de 143.

Les prélèvements réalisés le 9 février s'élèvent à 32 207, pour un total de 6 185 270. En ce qui a trait aux cas de variants, aucun nouveau cas n'a été découvert au Québec, où 11 personnes ont été infectées jusqu'à maintenant par des variants de la COVID-19. En Chaudière-Appalaches, aucun cas de variant n'a encore été découvert.

Quant à la campagne provinciale de vaccination, 5 409 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 272 332 depuis décembre. Jusqu'à maintenant, le gouvernement provincial a reçu 310 425 doses.

Soulignons que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

La réévaluation des paliers d’alerte pourrait être reportée

Lors d’une mêlée de presse, ce 11 février, le premier ministre du Québec, François Legault, a évoqué qu’il se pourrait que la réévaluation des paliers d’alerte prévue d’ici la fin février puisse être repoussée à la mi-mars, après la semaine de relâche scolaire.

De son côté, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier préférerait que le gouvernement ait confiance en la population. «Le respect des consignes est ancré dans les habitudes de vie de notre population, donc […] attention à la paranoïa. Oui, il faut appliquer nos consignes, mais il faut faire confiance à la population qui a maintenant acquis des habitudes de vie, a souligné M. Lehouillier. On est capable de gérer cette semaine de relâche là, il ne faut pas faire trop de paranoïa avec la semaine de relâche.»

Avec la collaboration d'Alexandre Bellemare

Les plus lus

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

COVID-19 : une première depuis le 8 septembre

La chute du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches se poursuit. Pour la première fois depuis le début de l’année et depuis le 8 septembre 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé moins de 10 nouvelles infections à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Le CISSS-CA en a comptabilisé 5.

COVID-19 : encore moins de 40 nouveaux cas dans la région

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : encore peu de nouveaux cas découverts en Chaudière-Appalaches

Seulement 14 personnes demeurant dans la région ont appris jeudi qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 42 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Comme lors de plusieurs journées de la semaine dernière, une quarantaine de résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris lundi qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a annoncé, dans son plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie, qu'une autre personne demeurant dans la région a perdu son combat contre la mal...

COVID-19 : les nouveaux cas continuent de grimper en Beauce

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 recensent 57 nouveaux cas infectés en Chaudière-Appalaches, dont 38 proviennent de la région de la Beauce, ce 13 février. Un résident de la Chaudière-Appalaches a également perdu la vie en raison de la maladie hier.

COVID-19 : moins de 20 nouveaux cas en 24 heures

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a signalé l’apparition de 17 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées en Chaudière-Appalaches, depuis le début de la crise sanitaire, à 11 643.

COVID-19 : le CISSS-CA se prépare pour le début de la campagne de vaccination massive

Comme annoncé le 23 février par le premier ministre du Québec, François Legault, la campagne de vaccination massive contre la COVID-19 s'amorcera bientôt. Ainsi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) mettra en branle sur le territoire la première étape de l'opération, qui s'amorcera dans la semaine du 1er mars qui vise exclusivement les personnes de 8...

Un centre de vaccination prêt à recevoir les citoyens

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a ouvert les portes de son centre de vaccination massif de Lévis, le 25 février dernier. Le Journal de Lévis a donc pu découvrir comment se passera l’expérience des visiteurs du site établi au Centre des congrès de Lévis ainsi que les coulisses de l’importante chaîne logistique nécessaire afin de mener la campagne...

COVID-19 : 57 nouveaux cas et 2 autres décès dans la région

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'évolution de la pandémie, 57 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont dernièrement perdu leur combat contre la maladie.