CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé, le 18 février, qu'il mettait fin aux ententes qui le lient au Manoir Liverpool en ce qui a trait au volet «ressources intermédiaires (RI)» et qu'il désire révoquer la certification résidence privée pour aînés (RPA) de l'établissement de Saint-Romuald.

À lire aussi : Manoir Liverpool : la direction intente un nouveau recours judiciaire

En rappel : Manoir Liverpool : le CISSS-CA sermonné par l'Autorité des marchés publics

En ce qui a trait au volet RI, le CISSS-CA a signifié cet avant-midi, aux exploitants du Manoir Liverpool, qu’il mettait fin aux ententes. Comme le Journal le rapportait plus tôt aujourd'hui, le CISSS-CA a reçu une injonction en Cour supérieure de la part des exploitants.

Notons que plus tard jeudi, les parties se sont entendues pour que l’avis de résiliation soit suspendu 15 jours, soit jusqu’au 9 mars, une entente que la Cour supérieure a homologuée Le Manoir soutient que la Cour supérieure est compétente pour entendre le litige alors que le CISSS prétend qu’en vertu de l’Entente nationale (avec les ressources intermédiaires), un arbitre serait compétent pour l’entendre. Un débat sera donc entendu devant l’arbitre sur cette question.

«Le CISSS en est arrivé à cette décision étant donné que les démarches des actuels propriétaires avec de potentiels acheteurs n’ont pas permis de compléter une transaction finale dans des délais acceptables en lien avec la situation des résidents. Rappelons que le CISSS de Chaudière-Appalaches avait prévu, le 7 janvier dernier, de mettre fin aux ententes avec le Manoir Liverpool, mais a reporté sa décision pour permettre, à court terme, des démarches de vente», a expliqué l'organisation dans le document transmis aux médias.

En mettant fin aux ententes, le CISSS-CA désirait relocaliser les 25 résidents de la RI encore sur place dans d’autres ressources d’hébergement de la région. Prenant acte de l’injonction judiciaire, le CISSS de Chaudière-Appalaches a cependant suspendu les démarches que ses intervenants devaient entamer pour relocaliser les résidents afin de laisser le processus judiciaire avoir cours.

Pour le volet RPA, le CISSS-CA a signifié aux exploitants du Manoir Liverpool qu’il a acheminé un préavis de révocation de la certification RPA. Les propriétaires ont 10 jours pour présenter leurs observations au CISSS-CA qui, lui, aura 30 jours maximum pour les apprécier et prendre des décisions. Le CISSS-CA a fait savoir que l’injonction judiciaire n’a pas d’impact à ce moment-ci sur ce préavis.

Les plus lus

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

COVID-19 : une première depuis le 8 septembre

La chute du nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Chaudière-Appalaches se poursuit. Pour la première fois depuis le début de l’année et depuis le 8 septembre 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a recensé moins de 10 nouvelles infections à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Le CISSS-CA en a comptabilisé 5.

COVID-19 : encore moins de 40 nouveaux cas dans la région

Comme hier, moins de 40 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 36 résidents de la région ont appris mercredi qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

COVID-19 : encore peu de nouveaux cas découverts en Chaudière-Appalaches

Seulement 14 personnes demeurant dans la région ont appris jeudi qu'ils avaient contracté la COVID-19, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : 42 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Comme lors de plusieurs journées de la semaine dernière, une quarantaine de résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris lundi qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a annoncé, dans son plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie, qu'une autre personne demeurant dans la région a perdu son combat contre la mal...

COVID-19 : les nouveaux cas continuent de grimper en Beauce

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 recensent 57 nouveaux cas infectés en Chaudière-Appalaches, dont 38 proviennent de la région de la Beauce, ce 13 février. Un résident de la Chaudière-Appalaches a également perdu la vie en raison de la maladie hier.

COVID-19 : moins de 20 nouveaux cas en 24 heures

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a signalé l’apparition de 17 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées en Chaudière-Appalaches, depuis le début de la crise sanitaire, à 11 643.

COVID-19 : le CISSS-CA se prépare pour le début de la campagne de vaccination massive

Comme annoncé le 23 février par le premier ministre du Québec, François Legault, la campagne de vaccination massive contre la COVID-19 s'amorcera bientôt. Ainsi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) mettra en branle sur le territoire la première étape de l'opération, qui s'amorcera dans la semaine du 1er mars qui vise exclusivement les personnes de 8...

Un centre de vaccination prêt à recevoir les citoyens

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a ouvert les portes de son centre de vaccination massif de Lévis, le 25 février dernier. Le Journal de Lévis a donc pu découvrir comment se passera l’expérience des visiteurs du site établi au Centre des congrès de Lévis ainsi que les coulisses de l’importante chaîne logistique nécessaire afin de mener la campagne...

COVID-19 : 57 nouveaux cas et 2 autres décès dans la région

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur l'évolution de la pandémie, 57 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont dernièrement perdu leur combat contre la maladie.